| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Le Jukebox des Tops
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par rohagus
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© L’Échappée

complétez cette fiche
Subversion - L'art insoumis d'Eric Drooker
ScénarioDrooker Eric
DessinDrooker Eric
Année2007
EditeurL’Échappée
CollectionAction Graphique
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

 

1 avis

thierry
Eric Drooker fait partie de ces artistes rares, dont on ne peut que regretter qu'aucun éditeur francophone n'ait fait l'effort de publier en français. C'est d'autant plus regrettable que Drooker réalise des bandes complètement muettes. Héritier de Lynd Ward et de Frans Masereel, mais aussi influencé par Crumb et Eisner, Drooker est avant tout un illustrateur et affichiste, dont l'engagement politique transparait à chaque dessin.



Saluons l'initiative des éditions "L'echappée" de traduire ce livre qui, outre une introduction D'Allen Ginsberg et un texte de Mumia, comprend un long entretien qui dissèque remarquablement le travail de Drooker, à travers sa vie, ses influences et ses convictions. Il y parle de ses démèlées avec la justice, de sa participation à l'aventure World War 3 Ilustrated, avec Peter Kuper et Seth Tobocman, de son travail d'illustrateur pour divers journaux, dont le New Yorker, dont il signa la couverture du numéro précédent les attentats du 11 septembre, et parait depuis étrangement prémonitoire...



Il est rare de lire un ouvrage aussi passionnant sur un auteur, qui permette de pénétrer aussi profondément son oeuvre. On en sort avec l'envie de se replonger dans ses deux bandes dessinées que sont Flood! et Blood Song, deux merveilles d'intelligence et de poésie.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin