créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par Coacho
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

� Delcourt

compl�tez cette fiche
Suckle, suivi de Crumple
Sc�narioCooper Dave
DessinCooper Dave
Ann�e2008
EditeurDelcourt
CollectionOutsider
S�rieOne-shot !
Bullenote [d�tail]

 

1 avis

rohagus
Cet album fait partie d'une trilogie thématique de l'auteur associant Suckle et Crumple à Ripple. Quand j'avais lu cet autre album, j'avais été purement rebuté par le côté glauque et délétère qui s'en dégageait, une ambiance de sexe malsain et de fascination pour la laideur . Mais peut-être le relirais-je un jour car après la lecture de Suckle, suivi de Crumple, je commence à un peu mieux comprendre l'oeuvre de Dave Cooper.

Suckle s'entame par la naissance du personnage principal, issu seul dans le désert d'un oeuf pondu par un vagin géant. Toute l'intrigue se structure sur la dure initiation à la vie de ce personnage au départ assez naïf. Et par initiation à la vie, l'auteur entend essentiellement découverte du sexe et des pulsions qui s'y associent. Au départ conscrit à un décor de nature et de végétation, le héros sera ensuite amené à découvrir la ville et les humains qui la peuplent. Il sera confronté à chaque instant à des mélanges d'attirance et de rejet, attirance pour le corps et la douceur des femmes qui l'entourent et rejet des noires pulsions de ces dernières, des autres hommes et de ses propres vices qui lui font honte et qui l'effraient.
Le graphisme de Dave Cooper est très organique. Ses plantes, ses fruits et ses décors sont comme autant de corps vivants, suintants, sensuels et sexués.
Par son graphisme et sa narration, il arrive à instaurer une atmosphère de sensualité à la manière d'un rêve érotique où le rêveur est successivement ramené à ses désirs enfantins et à ses pulsions adultes. On se sent facilement plongé dans les chairs suintantes de son dessin comme dans un corps-à-corps sexuel.
La morale qui se dégage de ce récit est plutôt simple, et relativement empreinte de valeurs judéo-chrétiennes ("méfie-toi de tes envies sexuelles et de la femme perverse") mais elles sont amenées avec une telle ambiance narrative qu'il est difficile de ne pas être touché.

Crumple baigne dans une atmosphère assez proche mais présente une intrigue plus axée sur la science-fiction voire sur l'horreur. Il s'agit cette fois de suivre un personnage bien ancré dans la société humaine, un jeune homme un peu looser qui se voit du jour au lendemain largué par sa copine et part "draguer de la gonzesse" à Hollywood avec son pote. Le récit prend alors la forme d'une insidieuse guerre des sexes, le héros découvrant peu à peu un étrange complot de toutes les femmes du monde envers les mâles.
Une fois de plus, l'ambiance est très réussie. Son message est destiné aux hommes qui se sentiront touchés et angoissés par ces femmes mystérieuses qui se regroupent pour garder leurs discussions entre elles et infantilisent ou rejettent les hommes en les traitant de porcs lubriques. Cela titillera les craintes adolescentes de beaucoup de lecteurs, d'une époque où les filles et les femmes étaient énigmatiques et où ils se demandaient bien quels secrets elles pouvaient se raconter loin des oreilles de garçons.
Le récit est bien fait et prenant mais il m'a moins plu que Suckle. Je n'aime pas en effet la façon de penser d'"adolescents américains" qui se dégage des comportements des deux héros. Le récit présente tous les hommes comme étant immatures et déforme les relations hommes-femmes comme ces relations pouvaient l'être durant l'adolescence. Il se dégage en outre de nouveau une morale bien-pensante chrétienne à l'américaine dans la façon dont le héros a honte de ses envies sexuelles, dont les femmes traitent les hommes comme des pervers sans cervelle voire pire comme des enfants qu'il faut materner ou guider. On est bien loin d'un récit d'égalité des sexes et il s'en dégage une atmosphère de frustration sexuelle immature qui m'agace plus qu'autre chose.

Quoiqu'il en soit, nous avons là un auteur assez à part et des histoires qui ne manquent ni d'originalité ni d'impact. Graphisme et narration s'accordent de belle manière pour réveiller des émotions et des sensations parfois dérangeantes dans l'esprit du lecteur.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin