créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Mael


par Joky
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Delcourt

complétez cette fiche
Le triangle rouge
ScénarioAndreas
DessinAndreas
Année1995
EditeurDelcourt
CollectionConquistador
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

A projet particulier, ouvrage exceptionnel : pour rendre hommage à l'un des plus grands architectes de tous les temps, l'Américain Frank Lloyd Wright, Andreas a imaginé un récit à «tiroirs», emboîtage de rêves construit autour de la couleur rouge. Aussi fascinant qu'irrésumable, l'album met en parallèle des séquences de bande dessinée avec des illustrations inspirées des créations architecturales de Frank Lloyd Wright.

 

1 avis

thierry
La BD ne nous offre que trop rarement l’occasion de nous triturer les meninges. S’il est vrai qu’en general, que je lis une BD, je ne recherche qu’un moment de détente (ce qui ne signifie pas abetissement pour autant), il est parfois agreable lire un album ou l’auteur demande au lecteur de s’impliquer d’avantage. Andreas fait partie de ces auteurs.
Cromwell Stone, Cyrrus-Mil ou Rork sont autant d’exemples de cette BD “intelligente”. Mais pendant des annees, j’avais laisse ce “Triangle Rouge” sur le cote. Comme beaucoup, je m’etait laisse abuse par l’analogie entre le titre de cet album et le sigle de son editeur: Delcourt, et son… triangle rouge. Cet album n’etait-il qu’un travail de commande ? Un album de prestige ? Ce serait mal connaitre Andreas. Le “Triangle Rouge” est en fait un des albums les plus passionnants qu’il m’ait ete donne de lire, a la profondeur insoupconnee.
Pourquoi un “Triangle Rouge” ? Parce que l’album met en scene le mythique architecte Frank Loyd Wright, qui signait ces oeuvres d’un carre rouge, et qu’Andreas signe les siennes d’un A stylise, ressemblant a un triangle. Combinons les 2 et voici notre titre.
L’intrigue en elle-meme consiste en une serie de reves imbriques, un va-et-vient entre differents niveaux de conscience. Andreas ne laisse rien au hasard, parsemant les cases d’indices. Au lecteur des les trouver, les dechiffrer et reconstituer la chronologie des evenements. Une seule lecture ne suffit pas.
Le “Triangle Rouge” est un album a cles, un labyrinthe ou il est facile de se perdre, mais une fois qu’on a trouve le fil, tout s’eclaire et on se rend compte du talent incroyable d’Andreas. Et contrairement a ce qu’on pourrait croire, cet album est particulierement agreable a lire. Du tres grand art !!!
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin