| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par yancomix
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Bamboo

complétez cette fiche
Tome 2
ScénarioSakurai Norio
DessinSakurai Norio
CouleursNoir et Blanc
Année2009
EditeurBamboo
CollectionDoki Doki
SérieLes Triplées, tome 2
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Bullenote [détail]

 

1 avis

herbv
Les triplées Mitsuna l’aînée, Futaba la cadette et Hitoha la benjamine continuent à faire souffler un vent de folie dans l’école Kamohashi. Alors qu’elles ne sont âgées que de onze ans, leur comportement décalés, relevant généralement d’obsessions plutôt adultes même si parfois, elles sont totalement immatures, nos trois fillettes font tourner en bourrique leur professeur, leur père, mais aussi l’infirmière de l’établissement scolaire et deux nouveaux personnages, deux garçons, l’un sérieux et studieux, l’autre partageant avec Futaba la même obsession pour les poitrines féminines. Ainsi, c’est reparti pour vingt nouveaux chapitres délirants.

Avec le volume 2 de sa série Les Triplées, Sakurai Norio, l’auteure, continue à développer son univers nonsensique. Comme pour le premier tome, le lecteur ne devra pas être rebuté par un humour très souvent à caractère sexuel, en complet décalage avec l’âge supposé des protagonistes. En effet, la part belle est donnée au personnage de Futaba et la mangaka joue à fond cette carte en lui adjoignant Chiba Yûdaï, digne représentant des garçons obsédés. En les mettant tous deux en opposition avec Satô Shin’Ya, studieux et sérieux en apparence, le récit évide ainsi de ressasser tout le temps les mêmes situations et les mêmes gags.

Néanmoins, on peut craindre que l’auteure ait de plus en plus de mal à se renouveler et que la lassitude guette le lecteur avec le prochain tome. Heureusement, l’éditeur Doki-Doki a l’intelligence d’espacer un peu les sorties en ne s’alignant pas sur le rythme bimestriel qui semble être devenu la norme dans le marché du manga francophone. Il faut dire aussi qu’avec seulement six volumes sortis au Japon, il s’agit de ne pas rattraper la version originale trop rapidement. Il est regrettable que tous les éditeurs ne fassent pas le même raisonnement. Dans l’immédiat, contentons-nous d’apprécier la lecture des Triplées, elles le valent bien.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin