| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Grands Prix
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par Lucky Luke
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Delcourt

complétez cette fiche
Tueur !
ScénarioHirata Hiroshi
DessinHirata Hiroshi
CouleursNoir et Blanc
Année2008
EditeurDelcourt
CollectionMangas
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

Izô Okada est un tueur chargé d'éliminer tous ceux qui se dressent contre les ambitions de son seigneur, Hanpeita Takechi. Mais l'assassin finit par ne plus accepter les ordres peu scrupuleux de son maître, et devient rônin, samouraï sans attache. Takechi, néanmoins, n'a pas renoncé aux services d'Izô, et compte bien, malgré son errance, se servir de lui pour accomplir ses sombres desseins...

 

1 avis

herbv
A la fin de l’époque Edo, le Japon est en effervescence depuis que les occidentaux l’ont forcé à s’ouvrir sur le monde extérieur. Au pouvoir depuis de longues années, le shôgunat des Tokugawa a de plus en plus de mal à contrôler certains clans qui veulent le renverser en remettant l’empereur à la tête du pays. Dans cette période agitée, les samouraïs vivent leurs derniers moments de gloire avant la transition brutale vers le vingtième siècle…

Izo Okada est un bushi du bas de l’échelle mais sa grande maîtrise du sabre lui permet de devenir l’exécutant des basses œuvres de son clan le plus efficace, ce qui lui permet d’assurer sa subsistance. En effet, nulle autre motivation que l’argent le fait devenir un tueur. Même si au début, il se demande quelle est la raison d’assassiner des opposants au mouvement politique dont son maître fait partie, rapidement, il ne pense plus qu’à l’argent et à la renommée que cela lui rapporte. Cependant, un de ses amis va, petit à petit, lui ouvrir les yeux sur ce qu’il est réellement devenu, pour son plus grand malheur…

A l’instar de Zatoïchi, Tueur ! est l’adaptation en manga d’Hiroshi Hirata d’un film à succès. Publié en 1969 dans le magazine hebdomadaire Shônen King des éditions Shônen Gahosha, cette œuvre, ce gekiga comme aime à l’appeler un peu abusivement son auteur, nous montre à quel point la vie des samouraïs était éloignée d’une certaine idée qu’on peut actuellement en avoir. Celle-ci était très difficile pour les gôshi, ces guerriers de classe inférieure, surtout en temps de paix. Les manœuvres politiques étaient plutôt meurtrières et, sous de nombreux aspects, peu honorables. Cela pouvait obliger à des remises en questions douloureuses.

C’est l’illustration de cette situation qui nous est proposée de façon magistrale par Hiroshi Hirata. Son dessin, même un peu daté, est superbe de réalisme et de puissance. Il est d’ailleurs intéressant de voir son évolution en trente-cinq ans car les illustrations ouvrant chaque chapitre ont été manifestement réalisées pour la réédition de 2005 chez Magazine Five. La narration est tout aussi réussie et les personnages sont crédibles, tout comme les dialogues. La version française rend tout à fait honneur au travail de l’auteur même si l’adaptation de certains dialogues semble régulièrement perfectible. Il s’agit donc d’un volume à posséder absolument si on est intéressé par l’histoire du Japon ou si on est fan (mais sans être obtus) des samouraïs.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin