créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Charlie
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par rohagus
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Kana

complétez cette fiche
Undercurrent
ScénarioToyoda Tetsuya
DessinToyoda Tetsuya
CouleursNoir et Blanc
Année2008
EditeurKana
CollectionMade In
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

Jour de réouverture aux bains publics Tsuki no Yu. Les habitués défilent à l’accueil. Sur toutes les bouches, une seule question : le mari de Kanae est-il revenu ?

Voici deux mois qu’il a disparu, parti en voyage avec le syndicat des bains, il s’est envolé dans la nature.

Bien qu’elle essaie de le cacher, Kanae vit douloureusement cette disparition qui résonne pour elle comme un abandon.

Fort heureusement, M. Hori, envoyé par le syndicat soulagera la tâche des deux femmes. Le soutien moral de ce nouvel assistant parviendra-t-il à apaiser les tourments de la jeune femme ?

 

1 avis

rohagus
Undercurrent pourrait se traduire dans cette oeuvre par le terme de Vague à l'âme. Car c'est bien ce que l'on ressent dès les premières planches de ce manga.
Une femme qui laisse son esprit et son corps voguer sur les flots mélancoliques du désarroi.
Son mari a disparu la laissant seule s'occuper des bains publics qu'ils géraient ensemble avec l'aide de sa tante. Elle s'interroge. Qu'est-il arrivé à son mari ? Pourquoi ? A-t-il fui ? Le connaissait-elle vraiment finalement ? Saura-t-elle surmonter l'épreuve ?

Mais cette femme, Kanae, est une femme de tête. Elle ne va pas se laisser abattre. Cela on l'apprend dès l'entame du récit et on sait dès lors que ce dernier ne va pas sombrer dans le pathos.

C'est un beau récit, un beau roman graphique. Tout en finesse, il impose sa vision réaliste mais très touchante de la vie. D'autant que le dessin est de belle qualité, simple mais plaisant et soigné.
On peut peut-être reprocher l'aspect un peu apathique de certains personnages, notamment Hori, l'intérimaire qui vient aider Kanae aux bains et qui va jouer un rôle important dans la reconstruction psychique de cette dernière. Mais les comportements de chacun finissent par s'expliquer dans la conclusion du récit. Conclusion qui n'a rien d'anodine d'ailleurs.

Tout cela est bien construit. Les personnages sont bons, crédibles et parfois originaux. Malgré peut-être quelques longueurs, il impose avec douceur des moments très forts émotionnellement. L'auteur se permet même quelques passages humoristiques. Le genre de lecture qui marque un peu l'âme et dont on se souvient après coup.
La fin est très ouverte et laisse un peu sur sa faim l'amateur de happy-end que je suis.
Mais c'est vraiment un beau manga adulte et subtil.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin