| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Grands Prix
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Rohagus


par herbv
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Casterman

complétez cette fiche
Valse à trois sœurs
ScénarioMachida Melome
DessinMachida Melome
Année2022
EditeurCasterman
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

 

1 avis

herbv
À la mort de son épouse, un homme décide de vivre enfin pour lui-même et part découvrir le monde, en laissant derrière lui ses trois filles aux bons soins de sa sœur. Quelques années plus tard, nous retrouvons Sumi (l'ainée, 28 ans), Yora (22 ans) et Fuji (encore lycéenne, 18 ans), qui vivent ensemble dans un appartement. Indépendantes, elles n'ont besoin de personne, et surtout pas d'un père ! Ainsi, nous suivons les petites aventures de tous les jours de trois jeunes japonaises, avec leurs joies, leurs peines et tous les petits tracas du quotidien. C'est un jeune auteur qui nous propose cette excursion dans l'intime. En effet, Melone Machida vient de la scène Web et publie avant tout la présente série sur ebooks Japan depuis 2020. C'est sa première œuvre à connaitre une publication en volume relié. Deux tomes sont actuellement parus au Japon.

Avec cette thématique - des sœurs vivent ensemble après l'abandon d'un parent et du décès de l'autre -, impossible de ne pas penser à deux titres utilisant le même prétexte. En effet, Kamakura Diary et March Comes in Like a Lion nous viennent immédiatement à l'esprit. Malheureusement, Valse avec 3 sœurs est, loin, très loin d'avoir les mêmes qualités. Le graphisme et l'usage d'une bichromie font plus penser à un dessin typé comics indé que manga*, ce qui apporte une touche d'originalité au titre. Malheureusement, cela n'arrive pas à cacher la vacuité de l'histoire (il ne se passe jamais rien d'intéressant) et l'inintérêt pour les personnages qui sont définis bien trop superficiellement. La faute certainement à un format de prépublication (des chapitres auto-conclusifs très courts) inadapté à ce type de récit et à l'inexpérience de l'auteur. Dommage...

* plus exactement, le dessin semble plus d'inspiration manga que réellement « manga », comme s'il était inspiré de l'inspiration manga. C'est aussi en cela qu'il interpelle.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin