| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Rohagus


par herbv
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Panini Comics

complétez cette fiche
L'heure de Greenwich
ScénarioArtibani Francesco
Année2008
EditeurPanini Comics
CollectionTransatlantique
SérieX-Campus, tome 1
Bullenote [détail]

Greenwich Mean Time, 1ère partie, X-Campus (X-Campus #1) [Récit à Suivre - Début], Médri Denis (D), Failla Marco (E), Algozzino Sergio (C)
Cyberno, 2ème partie, X-Campus (X-Campus #1) [Récit à suivre], DiSalvo Roberto (D), Failla Marco (E), Algozzino Sergio (C), Bonechi Fabio (C), Giumento Cecilia (C)
D : Dessin E : Encreur C : Couleurs

X-Campus revisite de façon très innovante les jeunes années des X-Men. Ici, tous les célèbres mutants sont des adolescents. Un scénario haletant de Francesco Artibani et des dessins aux petits oignons de Denis Medri font de cet album l’un des plus enthousiasmants de la gamme !

A noter que ce livre est le premier tome d'une mini-série réalisée par des auteurs italiens dont la version originale est publiée par Panini en 2008. Seul le premier tome paraît en français. Marvel (US) publie cette série en 2010, Panini France la reprend dans le numéro 2 de X-Men Hors Série (v.II) en 2011.

Autre(s) publication(s):

X-Campus (X-Campus #1)
Greenwich Mean Time dans X-Campus (X-Men Hors Série (v.II) #2)
X-Campus (X-Campus #1)
Cyberno dans X-Campus (X-Men Hors Série (v.II) #2)

 

1 avis

rohagus
Je ne suis pas un grand fan des X-Men. Et quand j'ai entamé cette BD au format comics mais d'auteurs européens, je me suis dit qu'il s'agissait simplement d'une nouvelle adaptation des débuts de ces héros dans un style plus destiné aux ados, leur arrivée à la fondation Xavier, etc... Mais très vite, j'ai réalisé que quelque chose clochait : l'histoire était différente.
Car ce n'est pas l'histoire des X-Men tel que nous la connaissons, il s'agit d'une sorte de Elseworld, de revisite du sujet en bouleversant la donne.

Dans ce récit là, la majorité des X-men les plus célèbres sont des adolescents dans un monde qui ignore les mutants. Et eux-mêmes sont bien gênés par les pouvoirs qui grandissent en eux.
Qu'est-ce qui diffère de la série originale ?
Les jeunes X-men ne se connaissent pas et ne savent pas que les autres ont des pouvoirs.
On retrouve parmi eux les jeunes Logan, Cyclope, Tornade, Malicia, Angel, Mc Coy, etc... du côté des gentils. Et Emma Frost et Sebastian Shaw côté sournois.
Ils se retrouvent réunis dans une fondation qui ressemblerait à la fondation Charles Xavier si ce n'était Magnéto qui était à sa tête.
Ce dernier ne connaît pas les pouvoirs du professeur Xavier qui du coup agit dans l'ombre. Et il est aidé en cela par une Jean Grey qui, elle, est bizarrement adulte.

Bref, il se forme là une intrigue qui emprunte bien sûr beaucoup à la trame connue des X-Men mais apporte en même temps une bonne dose de nouveauté, de clins d'oeil mais aussi d'utilisations à contre-pied assez intéressantes.
Le ton, à l'image du style de dessin, est assez ado mais se lit plutôt bien. Le style est léger et fluide.
Bref, c'est une lecture sympathique qui donne un petit coup de neuf à l'univers déjà très étendu des enfants de l'atome. Je lirais la suite sans déplaisir, je pense.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin