créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par herbv
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

� Soleil

compl�tez cette fiche
Le Faune Gabriel - Canto I
Sc�narioVey Dimitri | Arenas Man
DessinArenas Man
CouleursArenas Man
Ann�e2010
EditeurSoleil
CollectionMétamorphose
S�rieYaxin, tome 1
autres tomes1 | 1hs
Bullenote [d�tail]

Yaxin le faune Gabriel, c’est avant tout l’histoire de la rencontre entre Gabriel et Merlin, entre le plus petit des faunes et le plus grand des magiciens. C’est sur une île aux contours incertains, une île couronnée de forêts et peuplée de nymphes et de fées, que vivent Gabriel et Merlin. Comme tous les enfants, le petit faune veut tout savoir, tout connaître, tout comprendre. Il pose mille et une questions au magicien qui fi nit toujours par lui répondre, agacé mais aussi attendri par le petit faune. C’est ainsi que Gabriel découvre que les arbres parlent à ceux qui ont la patience de les écouter et que les rochers se souviennent de ceux qui ont été oubliés. Il apprend que le secret des fées n’est pas dans leur beauté et que même les mythes et les légendes finissent par disparaître. En découvrant la magie du monde qui l’entoure, Gabriel découvre aussi qu’il est des mystères cachés dans les profondeurs de la forêt qu’il vaut mieux ne pas connaître...

 

1 avis

rohagus
C'est joli, parfois très joli, et même si ce n'est pas le genre de BD que j'achèterais moi-même, je conseille son achat aux amateurs de belles peintures et de douce poésie.

Effectivement, c'est la beauté des planches qui saute aux yeux quand on feuillette cet album. Tout est en couleurs directes, visiblement peintes à l'aquarelle. Les teintes choisies sont superbes mais le trait n'est pas en reste. C'est parfois un peu cucul-la-praline mais c'est souvent très très beau.

Il n'y a pas vraiment d'histoire. Ce sont plutôt de petits poèmes en images, des moments doux et romantiques d'un univers féerique empli de magie, de beauté et de philosophie.
J'ai néanmoins eu du mal à rentrer dans l'ambiance.
D'abord à cause du texte, trop présent, trop bavard et dont l'objectif avoué dès les premières pages est de « faire de la poésie » m'a un peu refroidi. D'autant plus que la lecture empêche de profiter pleinement du dessin des planches.
Qui plus est, il y a ce petit héros, cet enfant faune tout mignon, tout sourire, tout rond. Franchement, c'est le genre de personnage qui me gonfle, le « trop mignon » artificiellement créé pour faire craquer les minettes à l'eau de rose. Mais bon, j'ai su passer outre et finir par apprécier ce dont ce gamin faune est témoin, les beautés qu'il nous permet d'admirer et les enseignements du sage magicien.

Je ne suis pas sûr de vraiment vouloir relire de bout en bout cet album un jour, mais je pense que j'apprécierai d'en piocher des passages par-ci par-là, contempler quelques planches et profiter un peu de la licence poétique et rêveuse de l'ensemble.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin