| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par rohagus
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Asuka

complétez cette fiche
Tome 1
ScénarioMakoto Tateno
DessinMakoto Tateno
CouleursNoir et Blanc
Année2009
EditeurAsuka
SérieYellow, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3 | 4
Bullenote [détail]

 

1 avis

herbv
Goh et Taki sont colocataires et travaillent pour une organisation non déterminée dont la spécialité est la drogue et qui ne semble ni gouvernementale ni illégale. Ils sont agents de terrain, ce qui les amène à prendre de nombreux risques. Heureusement, l’équipe qu’ils forment est très soudée malgré un petit problème : Goh est amoureux de Taki mais ce dernier est hétéro et refuse que leur relation dépasse le simple stade de l’amitié. Et c’est ainsi que de disputes en fantasmes, de coups d’éclat en échecs, nos deux agents très spéciaux traversent les épreuves, aussi bien professionnelles que sentimentales. Une seule question compte : Goh arrivera-t-il à mettre Taki dans son lit ?

Yellow est une série boys love dont premier tome se révèle être tout à fait plaisant. En effet, un dosage réussi entre action, humour, fan service et romance permet de passer un excellent moment de lecture. Les trois chapitres proposés réussissent à planter le décor, à mettre en place une atmosphère qui correspond parfaitement au thème policier choisi et à commencer à développer le caractère des deux protagonistes.

Les reproches sont peu nombreux. Le principal concerne le dessin qui n’est pas toujours très lisible. En effet, les pages sont régulièrement chargées avec six cases ou plus et un découpage plutôt éclaté, ce qui amène à une lecture plutôt soutenue. Le second est celui qu’on faisait en son temps à Banana Fish, une série policière de référence pour nombre d’auteures de boys love : la représentation de l’homosexualité dans le récit ne correspond à aucune réalité sociale, notamment par une grande densité de personnages gays et plutôt jeunes. On est clairement là pour faire fantasmer à bon compte les lectrices. Mais qu’importe le flacon pourvu que l’on ait l’ivresse.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin