| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
serie
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Herbv


par rohagus
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Immondys
Dessin et scénario : Hulet Daniel

Immondys, terminé


Volume 1 - 2000

Volume 2 - 2001

Volume 3 - 2002

 

1 avis


CoeurDePat
Ceci n'est pas une B.D. cartésienne. Elle capte le mental et les tripes du lecteur en visant les ressources de son inconscient. Pour que la magie de cette lecture puisse s'opérer pleinement, il est conseillé de la faire dans un climat propice à une récéptivité maximale : calme, solitude, de préférence le soir, idéalement la nuit... Le lecteur peut éventuellement s'entourer d'un cercle d'objets métalliques l'isolant de perturbations métapsychiques extérieures.
[...] Bon trip et... pas de panique, les choses s'éclairciront en temps voulu.


Ainsi commence le tome 1. Ce petit message de l'auteur donne bien le ton de cette série, probablement la plus étrange qu'il m'ait été donné de lire jusque'à présent.

Ce tome 1 à lui seul donne le malaise. Déjà au début le personnage principal est un artiste qui fait dans le fantastico-morbide (très morbide), et vit au milieu de ses oeuvres... Complètement glauque, déprimant, c'est limite si ça ne fout pas la trouille à imaginer.
Ensuite il y a les deux fils narratifs parallèle dans chaque image : image + "action principale" (classique), mais aussi un texte qui illustre une autre action, à laquelle on ne comprend rien au début.
Et puis il y surtout la transformation du réel, le passage à l'imaginaire, avec ces métamorphoses hideuses, ces cauchemars éveillés de fou, ces cases à l'endroit, à l'envers sur une même page, ces pages entières à l'endroit, à l'envers, qui font retourner l'album dans tous les sens, qu'à un moment on se dit "ah bin oui, sens normal = réel, sens inverse = imaginaire", mais que quand on vérifie, non, on est à l'envers...
Bref, complètement hallucinatoire, abscon au possible, et assez horrible visuellement (attention, le dessin est très soigné, c'est ce qu'il représente qui est immonde !).

Le tome 2 pourrait paraître plus sage. Les deux personnages principaux se mettent en effet à la recherche des gens qui semblent les manipuler, ça fait plus policier, les hallucinations semblent maîtrisées... Sauf que non, tout repart, là ce sont les textes qui sont à l'envers (avec en plus des caractères différents, il faut du temps pour déchiffrer), et la fin de l'album renoue avec l'horrible.

Le tome 3 enfin, m'a semblé nettement plus compréhensible et facilement interprétable, mais je peux difficilement en dire plus sans lever un peu le voile sur le mystère...
A ce propos justement, c'est la fin qui m'a déçu... Finalement tout ce mystère (absolument incroyable), ces complexités, ces subtilités, ces intrications, ces interpétations, se résument à ça.

Alors si vous pouvez lire ces albums au calme, idéalement la nuit, faites-le. Ca prend effectivement aux tripes quand on rentre dedans.

Maintenant moi personnellement je n'ai aimé que modérément. Il faut dire que je ne l'ai lu qu'une fois, et cette série demande forcément une ou plusieurs relectures.
bordure
coin bordure coin