crer | pseudo  mot de passe  |  
 
serie
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Le Jukebox des Tops
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par Mr_Switch
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Le Legs de l'Alchimiste
Dessin : Tanquerelle Hervé / Bachelier Benjamin
Scénario : Hubert

Le Legs de l'Alchimiste, terminé


Volume 1 - 2002

Volume 2 - 2003

Volume 3 - 2004

Volume 4 - 2006

Volume 5 - 2007

 

1 avis


CoeurDePat
Le tome 1 semble avoir moins plu que le deuxième. Il est en effet un peu rapide par certains côtés, mais néanmoins se révèle (à la lecture du tome 2) poser les bases de la série.
Joachim Overbeck est le personnage central du tome 1, mais se retrouve dans un rôle secondaire dans le deuxième, et -- pour autant qu'on puisse en juger -- risque de disparaître du troisième.
Le véritable lien entre les albums est la bague, et le petit esprit agaçant qui l'accompagne.

Pour autant que cet esprit puisse paraître agaçant, voire même convenu (cf presque tous les Walt Disney par exemple), son apparition est en fait pleinement justifiée.

De même, le thème social est omniprésent dans ces deux albums, mais il ne s'impose pas vraiment, il se fait discret au profit de l'action principale dans le tome 1 (le golem et la course-poursuite un peu longuette, il est vrai, rappelant les vieux comics où un monstre menace le monde et qu'on essaie tout et n'importe quoi pour le détruire...), ainsi que dans le tome 2, où il faut cependant remarquer que le personnage de Léonora est mieux et plus développé, et plus attachant que celui de Joachim.

Dans le tome 2 encore, on retrouve le vieil alchimiste du tome 1, mais jeune. J'avoue avoir beaucoup apprécié cela, ce procédé me faisant penser aux "Donjon".

Voilà, sinon j'aime énormément le dessin de Tanquerelle, qui n'est pas sans me rappeler du (je mets des guillemets !) "Sfar très soigné" (il a d'ailleurs dessiné le tome 3 de "Professeur Be11").

L'histoire, c'est finalement de l'aventure, mais mâtinée d'un humour léger, parfois incisif, parfois montrant une construction intéressante du scénario.

Bref, moi ça me plaît bien et je suis curieux de voir où va nous mener la suite.
bordure
coin bordure coin