créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par rohagus
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Sur la pointe des pieds
Dessin : A Geng
Scénario : Jidi

Albums indépendants, en cours


Volume 1 - 2016

Volume 2 - 2017

Volume 3 - 2018

 

1 avis


Rohagus
Sur la pointe des pieds est l'adaptation d'un roman de Ji Di mettant en scène la vie d'une lycéenne chinoise de Chengdu. Cette dernière, Lin Xiaolu, est introvertie et vit en grande partie dans son monde imaginaire. Elle a subi une enfance compliquée avec ses parents qui ont divorcé quand elle était écolière et a du mal à gérer sa relation avec les jeunes de son âge. Sa vie se retrouve du coup bouleversée quand elle va successivement tomber amoureuse d'un garçon auquel elle n'ose pas parler, faire la connaissance d'un tenancier de boutique plutôt cool qui lui raconte ses nombreux voyages à l'étranger et devenir amie avec deux filles rebelles qui sèchent les cours et fréquentent les groupes de rock.

Ji Di est également scénariste de My way, manhua que j'avais trouvé trop mièvre à mon goût. Je craignais qu'il en soit de même ici car les premières planches, mettant en scène l'imaginaire de l'héroïne, sont emplies de petits lapins et autres personnages mignons. Mais rapidement, le récit devient plus réaliste et les petits lapins disparaissent peu à peu tandis que Lin Xiaolu gagne en maturité.

Le dessin de Geng A est très intéressant et charmant. Son trait est proche de celui de quelques autres BDs chinoises récentes, me rappelant un peu le style de Nie Jun (My street), de Yao Fei-La (80°C) ou encore de Little Thunder (Kylooe). C'est un trait beau et maîtrisé, très agréable à l’œil tout en étant plein de personnalité, notamment au niveau des décors. Et surtout la mise en couleurs est très réussie. Cela offre quelques planches superbes et pleines d'ambiance.

L'histoire est intéressante à double titre.
D'abord il y a ce récit de la vie d'une jeune introvertie plutôt attachante. Le premier tome laisse penser qu'il va s'axer principalement sur son amour naissant pour un bel inconnu mais le deuxième se diversifie et oublie presque cette thématique au profit des nouvelles amitiés de la jeune héroïne. C'est donc le récit réaliste de la vie d'une adolescente qui est mis en scène de manière réaliste et plutôt prenante.
Et surtout il y a le contexte chinois qui est instructif. Car cela se passe dans une ville moyenne (à l'échelle chinoise puisque Chengdu comporte quand même 10 millions d'habitants) du centre de la Chine à une époque où elle s'ouvre à la modernité et au monde étranger. On y retrouve donc un mélange de tradition communiste chinoise et d'état d'esprit bien plus ouvert et moderniste. Et de voir évoluer une adolescente chinoise dans ce contexte à la fois occidental et très chinois permet de découvrir la jeunesse des Chinois de nos jours.

C'est donc un roman graphique bien mené et très joliment dessiné qui permet au lecteur européen de jeter un œil neuf sur la Chine de nos jours tout en suivant la vie d'une sympathique adolescente introvertie.
bordure
coin bordure coin