créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les albums les mieux notés
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par El Dudo
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure MonoChat
Je viens de me souvenir que j'avais réussi à terminer et aimer Fable de Venise ! Toutes mes excuses.
Aba Sourdi
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Forest, matin, midi et soir

Bandes Dessinées : auteurs, séries, et toutes ces sortes de choses... ]


retour forum
Pages : 1

lanjingling, 14.09.2018 à 23:08369924
Dans le sujet privé, j'ai appris que Christine Renard avait publié des histoires dans Charlie, je connaissais cet auteur pour en avoir lu des histoires dans de vieux magazines de Fiction, achetés parce que j'aime la S.F. et parce que Forest en a dessiné beaucoup de couvertures, que l'on peut voir ici.

SeBso, 11.02.2015 à 15:31357862
Allister Baudin :


Ah ben non, ils ont utilisé la première version de l'histoire ! C'est un bon point. Le tome 2 reste très mal reproduit.


C'est bien qu'ils mettent la 1ère version. Il faut toutefois noter que cette version était conçue pour être en bichromie. Lorsqu'elle est en noir et blanc, elle est moins lisible.

Allister Baudin, 10.02.2015 à 21:06357850
Allister Baudin :




SeBso :

Une question que je me pose à propos de cette "intégrale" : les versions sont-elles celles de la précédente intégrale, sortie dans les années 1990, à savoir les plus récentes, basées sur celle retouchée par Forest dans les années 1980 et très mal imprimée (en deux mots : un massacre) ? Ou reprend-elle les versions originales des années 1960 ?
Et est-ce en couleurs ou en N&B ?


D'après mon coup d’œil rapide, c'est la version avec les seins de Barbarella dénudés...j'imagine que c'est la version retouchée des années 80, celle-ci, donc :

Il faudrait re-vérifier, mais je serais très étonné qu'ils aient restauré une improbable version scannée de 1964. Je pense qu'ils ont repris la même version que celle utilisée dans l'intégrale précédente.

Le tout est en noir et blanc. La première histoire est plutôt bien reproduite ; en revanche, le tome 2 est très mal reproduit.


Ah ben non, ils ont utilisé la première version de l'histoire ! C'est un bon point. Le tome 2 reste très mal reproduit.

Allister Baudin, 05.02.2015 à 20:02357771
Bon, je suis repassé aujourd'hui en librairie et j'y ai re-jeté un œil. Tout d'abord, je me suis trompé quand j'ai écrit qu'il y avait deux titres différents (un sur la t ranche et un sur la couverture). J'avais dit ça parce que je me souvenais avoir lu "suivi de Les colères du mange-minute", et non "& Les colères du mange-minute". Finalement, c'est tout simple : le visuel posté correspond à une version antérieure de la maquette. Le "&" (assez moche) a été remplacé sur la couverture par "suivi de les" (moche aussi). Il n'empêche que je ne comprends pas cette façon tant prétentieuse que ridicule de hiérarchiser les volumes d'une série. Ah mais si ! Je suis bête. C'est la leçon qu'ils ont tiré de leur précédente tentative d'intégrale : ils avaient compilé les deux albums en écrivant "premier tome". Seulement, comme ils n'ont jamais sorti le deuxième tome, cette fois-ci, ils sont raisonnables et ils n'indiquent pas qu'une suite est prévue. D'ailleurs, le site des Humanos indique : "PARUTION EN 1 VOLUME OEUVRE TERMINEE".
Bien joué ! C'est vrai que c'est embêtant de faire un volume qui appelle une suite, sans que l'on puisse la promettre...Les Humanos ont trouvé la solution ! Ce n'est plus l'édition qui est incomplète, c'est la série qui excède la complétude de l'édition ! Chaque volume d'une intégrale est une "oeuvre terminée" ! Et moi, entre deux cigarettes, j'arrête de fumer.


Il faut être assez fort pour cumuler confusion, publicité mensongère, maquette pourrie et prétention avec tellement d'aisance. Allez, si je m'emporte (après tout je n'ai jeté qu'un coup d’œil vite-fait au livre, peut-être qu'il a des bons côtés, comme par exemple la réédition de la préface de Guy Vidal...qui a été précédée par quelques mots de Nicolas Winding Refn*), je dirais que cette intégrale vient rejoindre les sommets des massacres éditoriaux, aux côtés des compilations de Gaston qui ont pour couverture des remontages de dessins de Franquin (tête de gaston recollée sur un autre corps de gaston), des anciennes intégrales Gil Jourdan aux couvertures de Gos, et autres Macherot flous issus d'un scan tout pourri (les intégrales de Sybilline).

* Le réalisateur a d'ailleurs décidé de produire une série tv de Barbarella...est-ce suffisant pour l'intégrer à l'appareil critique de l'oeuvre de Forest ? Est-ce qu'il suffit qu'une personnalité du grand ou du petit écran affirme son admiration pour un auteur de BD pour qu'il ait le droit de chier en première page des éditions à venir de cet auteur ? On a quand même eu droit à Laurent Baffie dans les intégrales Gotlib, et c'est pénible, indépendamment du talent de Baffie ou de la pertinence de sa filiation avec Gotlib. Quand la personnalité en question réfléchit vraiment sur l'oeuvre, ça peut être bien, mais c'est rarement le cas. Ici, on a juste un tout petit paragraphe, ce qui indique d'emblée qu'il n'y a rien de profond.



SeBso :

Une question que je me pose à propos de cette "intégrale" : les versions sont-elles celles de la précédente intégrale, sortie dans les années 1990, à savoir les plus récentes, basées sur celle retouchée par Forest dans les années 1980 et très mal imprimée (en deux mots : un massacre) ? Ou reprend-elle les versions originales des années 1960 ?
Et est-ce en couleurs ou en N&B ?


D'après mon coup d’œil rapide, c'est la version avec les seins de Barbarella dénudés...j'imagine que c'est la version retouchée des années 80, celle-ci, donc :

Il faudrait re-vérifier, mais je serais très étonné qu'ils aient restauré une improbable version scannée de 1964. Je pense qu'ils ont repris la même version que celle utilisée dans l'intégrale précédente.

Le tout est en noir et blanc. La première histoire est plutôt bien reproduite ; en revanche, le tome 2 est très mal reproduit, on a un trait tout gras et pâteux, à tel point qu'il est parfois difficile de déchiffrer le texte dans les bulles. Youpi.

NB : la bulle en extrait est prise d'un article de Neuvième art qui évoque les diverses versions de Barbarella.

SeBso, 05.02.2015 à 13:06357764
Allister Baudin :


Beurk ! Quelle couverture atroce ! On notera la légèreté du titre, "Barbarella suivi de Les colères du mange minutes" (c'est ce qu'il y a écrit sur la tranche) ou encore "Barbarella et les colères du mange minutes" (sur la couverture). A première vue, on ne cuomprend rien, à deuxième vue non plus : est-ce qu'il s'agit seulement du second tome de Barbarella (les colères du mange-minutes) ? Ou des deux premiers tomes ? Sans ajouter qu'il n'est pas évident pour le non-initié que "Les colères du mange-minutes" est le titre du second album de Barbarella. Et puis sur le site des humanos, on parle de ce livre comme étant une intégrale. Mais alors, pourquoi ne contient-il pas Le semble Lune, et Le Miroir aux tempêtes ? Bref, un max de laideur et de confusion. La classe.


Les Humanos sont fidèles à ce qu'ils font depuis quelques années (notamment avec Moebius) : ils essaient de rentabiliser leur (très riche) catalogue mais en ne se souciant aucunement de la qualité editoriale des livres qu'ils sortent.
Une question que je me pose à propos de cette "integrale" : les versions sont-elles celles de la précédente integrale, sortie dans les années 1990, à savoir les plus récentes, basées sur celle retouchée par Forest dans les années 1980 et très mal imprimée (en deux mots : un massacre) ? Ou reprend-elle les versions originales des années 1960 ?
Et est-ce en couleurs ou en N&B ?

Allister Baudin, 05.02.2015 à 1:41357759


Beurk ! Quelle couverture atroce ! On notera la légèreté du titre, "Barbarella suivi de Les colères du mange minutes" (c'est ce qu'il y a écrit sur la tranche) ou encore "Barbarella et les colères du mange minutes" (sur la couverture). A première vue, on ne comprend rien, à deuxième vue non plus : est-ce qu'il s'agit seulement du second tome de Barbarella (les colères du mange-minutes) ? Ou des deux premiers tomes ? Sans ajouter qu'il n'est pas évident pour le non-initié que "Les colères du mange-minutes" est le titre du second album de Barbarella. Et puis sur le site des humanos, on parle de ce livre comme étant une intégrale. Mais alors, pourquoi ne contient-il pas Le semble Lune, et Le Miroir aux tempêtes ? Bref, un max de laideur et de confusion. La classe.

Mr_Switch, 21.08.2014 à 14:26356037

Je tombe sur cette couverture.

Forest en a fait quelques-unes, en effet.

Mr_Switch, 05.08.2014 à 14:08355941
Mr_Switch :
"Hypocrite et le monstre du Loch Ness" (en version éditions Serg)

Ahah, ça n'a presque ni queue ni tête. Même si le monstre à queue de poisson et tête d'Hypocrite.
Ca part dans tous les sens, il y a des ellipses absconses. Je soupçonne même Forest d'avoir interverti l'ordre de certains strips (L'histoire a été prépubliée dans France-Soir en 1971)

Et malgré l'air décousu, Forest arrive à construire petit à petit quelques scènes d'anthologie (Plus une Hypocrite est petite, plus elle est méchante)

A découvrir, sans conteste.



Je viens de le relire avec plaisir. Dans la version Asso, cette fois.
Je n'ai pas ressenti cette impression de strips intervertis lors cette nouvelle plongée. Des rectifications ont-elles été effectuées ?
Suite au prochain épisode (c'est prévu)

Aba Sourdi, 08.02.2013 à 23:23349737
(J'exagère bien sûr concernant la comparaison avec le Nouveau Roman car il y a ici la limite du 'récit de genre' : dénouement obligé donc accélération vers la fin qui gâche la qualité littéraire. Il n'empêche qu'il y a dans cette écriture quelque chose d'à la fois lyrique et ténu qui tient d'un grand écrivain intimiste, c'est ce que je voulais dire même si je me suis emporté.)

Aba Sourdi, 08.02.2013 à 19:05349727
Ce n'est pas de la BD mais je vous conseille absolument le seul roman (dévoilé) de Forest : "Lilia entre l'air et l'eau", trouvable pas trop cher d'occase. Publié dans une collection pour enfants "L'ami de poche" chez Casterman, indiqué "à partir de 11 ans" et pourtant d'une finesse d'écriture digne des chefs-d'oeuvres du Nouveau Roman (et même les surpassant si cela ne tenait qu'à moi). Dès la première page on est happé par cette écriture magique dont il a le secret. Ce livre aurait mérité une plus grande ampleur éditoriale, est-ce sa nature fantastique qui l'a cantonné au jeune public ? Je ne sais pas si Forest revendiquait cette modestie ou s'il rêvait de rentrer dans la vraie cour littéraire, en tout cas on ne voit aucune différence de sensibilité avec son oeuvre adulte, aucune censure. C'est Forest. L'histoire ne sert qu'à guider l'écriture, c'est elle qui tient le fil.

(Pour info, le cadre est vénitien et les miroirs y ont autant d'importance que dans "La jonque fantôme".)

NDZ, 07.09.2012 à 23:53346376
La suite de Marie Maths !! miam

Mr_Switch, 15.05.2012 à 18:00344576
Le premier épisode de Marie Mathématique est visible sur le site de l'INA !

Pierre, 26.10.2011 à 8:15340705
Twin Peaks sous-titré en syldave ?

Thaaphaed, 26.10.2011 à 1:02340704

lanjingling, 25.10.2011 à 17:03340693
Thierry :
rappelez-vous ce que Audrey Horne fait avec Queue-de-Cerise :o)
la reference m'echappe...

Thierry, 25.10.2011 à 16:53340691
lanjingling :
Thierry :
lanjingling :
Thierry :
Où des personnages asexués comme Queue-de-Cerise, dans Gil Jourdan: une femme volontaire au look de garçon manqué, que Tillieux se représentait d'ailleurs lesbienne.
j'espere qu'une assertion si iconoclaste, si heretique, si lese-majestueuse, est fondee sur de solides sources, sinon tu t'exposes a de graves represailles...

je ne sais plus où je l'ai lu, mais je l'ai lu :o)
et en quoi est-elle si iconoclaste, si heretique, si lese-majestueuse ?
ca desespere ceux qui sont amoureux d'elle, voila ce que ca fait ...

rappelez-vous ce que Audrey Horne fait avec Queue-de-Cerise :o)

lanjingling, 25.10.2011 à 16:34340690
Thierry :
lanjingling :
Thierry :
Où des personnages asexués comme Queue-de-Cerise, dans Gil Jourdan: une femme volontaire au look de garçon manqué, que Tillieux se représentait d'ailleurs lesbienne.
j'espere qu'une assertion si iconoclaste, si heretique, si lese-majestueuse, est fondee sur de solides sources, sinon tu t'exposes a de graves represailles...

je ne sais plus où je l'ai lu, mais je l'ai lu :o)
et en quoi est-elle si iconoclaste, si heretique, si lese-majestueuse ?
ca desespere ceux qui sont amoureux d'elle, voila ce que ca fait ...

Thierry, 25.10.2011 à 16:21340689
lanjingling :
Thierry :
Où des personnages asexués comme Queue-de-Cerise, dans Gil Jourdan: une femme volontaire au look de garçon manqué, que Tillieux se représentait d'ailleurs lesbienne.
j'espere qu'une assertion si iconoclaste, si heretique, si lese-majestueuse, est fondee sur de solides sources, sinon tu t'exposes a de graves represailles...

je ne sais plus où je l'ai lu, mais je l'ai lu :o)
et en quoi est-elle si iconoclaste, si heretique, si lese-majestueuse ? Si Tillieux était assez moderne pour envisager une héroïne invertie, c'est plutôt un hommage rendu à un des grands oubliés de la bande dessinée FB :o)

lanjingling, 25.10.2011 à 16:12340688
Thierry :
Où des personnages asexués comme Queue-de-Cerise, dans Gil Jourdan: une femme volontaire au look de garçon manqué, que Tillieux se représentait d'ailleurs lesbienne.
j'espere qu'une assertion si iconoclaste, si heretique, si lese-majestueuse, est fondee sur de solides sources, sinon tu t'exposes a de graves represailles...

Thierry, 25.10.2011 à 14:08340675
Jean-Claude Forest faiut partie du panthéon des tout grand de la bande dessinée, de ceux qui l'ont fait passer au stade de média adulte. Et Barbarella reste son oeuvre la plus connue. On peut parler de classique. L'influence libératrice de Barbarella reste flagrante sur toutes les héroïnes de la bande dessinée contemporaine. Parce qu'en 1962, la femme dans la bande dessinée avait le choix entre le rôle de la chaste fiancée du héros, même si elle finissait souvent les vêtements en lambeaux, et celui de Lady Dragon. Entre les deux ? Pas grand chose. Où des personnages asexués comme Queue-de-Cerise, dans Gil Jourdan: une femme volontaire au look de garçon manqué, que Tillieux se représentait d'ailleurs lesbienne.
Et voilà que Forest crée cette héroïne féminine, libérée et maîtresse de son destin. Car si Barbarella conserve une image coquine, ce serait une erreur que de la ramener à sa plastique de rêve et à sa sensualité. Barbarella est une femme de tête qui, sous des airs de poupée Barbie, mène son petit monde, s'engage, se bat... elle a du caractère.
Forest la projette dans un univers SF chatoyant, qui lui permet toutes les fantaisies. M ais dans quasi toutes les histoires, ce sont les femmes qui mènent la danse, de la Méduse aux jumelles infernales; en passant par la maîtresse du labyrinthe. Les hommes vont et viennent, parfois bien mollasson ou ridicules.
Il y a 50 ans, Forest soufflait un vent d'impertinence dans la bande dessinée, l'ouvrant aux femmes. Il y a sans doute un peu de Barbarella dans beaucoup d'héroïnes actuelles. Même si cette libération aura aussi, et surtout, favorisé les cruches siliconées, parce qu'il n'a été retenu que la part de sensualité que Forest a donné à son héroïne. Et je continue de trouver assez stupéfiant que l'oeuvre de Forest ne soit pas rééditée, hormis le travail de l'Association sur Hypocrite et Mystérieuse... Pour le reste ? Se dire qu'un classique aussi induscutable que Barbarella ne soit plus disponible me laisse pantois... cela dit, l'intégrale en deux volumes des Humanoïdes Associés aura capoté avant l'édition du tome 2. Manque de lecteur ? Forest aurait-il la poisse ?

Charlie Brown, 19.11.2010 à 15:30334654
Cuistre ! (chacun son tour)
Je ne fais pas partie des certains qui t'ont certifié, mais comme je me rappelle un peu que j'avais beaucoup aimé ce livre lors de sa sortie, je te certifie que c'est vachement bien ! En revanche, je ne vais pas te pousser à le lire une troisième fois, je ne voudrais pas que tu meurs d'ennui. :o)

Thierry, 15.11.2010 à 11:24334532
J'avais tenté de lire ce livre à sa sortie et j'avais abandonné vers la page 30. Mais certains m'ont certifié qu'en fait, c'est vachement bien et que je devais persisté. J'ai donc retenté le coup. D'un côté, je déteste le dessin de Bignon. Affaire de goût De l'autre, les prémices du scénario de Forest m'ennuyent profondément. Mais j'ai persisté, et je suis arrivé au terme de cette drôle d'histoire, et je reste sur mon permier avis. je me suis ennuyé comme un rat mort.

david t, 02.09.2010 à 17:33333198
Thierry :
on m'a dit que cette série valait surtout la paine pour les 4 premiers tomes scénarisés par Forest et qu'après, elle perd beaucoup de son intérêt.
Mais on m'a aussi dit que les 4 premiers tomes se suffisaient à eux-même et qu'on pouvait sans problème se limiter à ce premier "cycle" et faire l'impasse, sans se trouver au beau milieu d'une intrigue. Alors, quid ? QUID ?


mais puisqu'on te le dit.

en fait, je n'ai jamais ressenti le besoin de lire les tomes subséquents tant les quatre premiers se suffisent à eux-mêmes. la finale du quatrième n'est pas plus frustrante que la fin de l'hydragon ou de n'importe quel hypocrite ou barbarella, dans le sens où on se doute bien qu'il pourrait y avoir une suite, mais que la satisfaction du lecteur n'en dépend pas.

Thierry, 02.09.2010 à 16:14333193
on m'a dit que cette série valait surtout la paine pour les 4 premiers tomes scénarisés par Forest et qu'après, elle perd beaucoup de son intérêt.
Mais on m'a aussi dit que les 4 premiers tomes se suffisaient à eux-même et qu'on pouvait sans problème se limiter à ce premier "cycle" et faire l'impasse, sans se trouver au beau milieu d'une intrigue. Alors, quid ? QUID ?

martin, 13.09.2008 à 14:22312532
Lu dans L'art de Jean-Claude Forest cité un peu plus bas à propos de Enfants c'est l'Hydragon :
Cette série aurait dû avoir une suite intitulée La croisière du jeudi fou mais l'auteur l'abandonna après en avoir dessiné quelques planches.
Enfants c'est l'Hydragon et La croisière du jeudi fou sont donc 2 épisodes d'une même série dont seul le premier a été réalisé.
Peut-on alors encore parler de série ?

phicil, 12.09.2008 à 11:54312494
Le texte donne ça :
"Voilà comment j'ai souhaité les avantures de Jules et de son père, lesquelles aujourd'hui ont pour titre : Enfants c'est l'Hydragon qui passe et la prochaine fois, La croisère du jeudi fou..."

t'as surement raison, c'est surement le même ouvrage. comme le titre représente bien la deuxieme partie du récit, cela voudrait voudrait dire que la post face (non daté) a été faite au début de la publication dans A SUIVRE.

strip, 12.09.2008 à 11:37312493
phicil :
j'ai pas trouvé le topic sur Jean Claude Forest (si il existe).

il est là :-)

phicil :
je voulais savoir si quelqu'un savait à quoi correspond "La croisière du jeudi fou" dont il parle dans la postface de "Enfant c'est l'hydragon qui passe" ;
un ouvrage jamais réalisé ?

comme je comprends le texte, c'est un titre qu'il aurait pu donner à l'Hydragon à la place de celui qu'on connait.

Pierre, 13.11.2007 à 22:57297754
david t :
pour noël ma copine m'a offert ça:



un petit régal avec plein d'inédits et une biographie et un texte de présentation correct. mais honnêtement j'en aurais repris.


Un compte-rendu très intéressant de cet ouvrage ici.

NDZ, 13.11.2007 à 18:58297738
Si ça intéresse quelqu'un j'ai vu ce bouquin à 5euros et en deux exemplaires...

Mr_Switch, 12.11.2007 à 14:02297620
"Hypocrite et le monstre du Loch Ness" (en version éditions Serg)

Ahah, ça n'a presque ni queue ni tête. Même si le monstre à queue de poisson et tête d'Hypocrite.
Ca part dans tous les sens, il y a des ellipses absconses. Je soupçonne même Forest d'avoir interverti l'ordre de certains strips (L'histoire a été prépubliée dans France-Soir en 1971)

Et malgré l'air décousu, Forest arrive à construire petit à petit quelques scènes d'anthologie (Plus une Hypocrite est petite, plus elle est méchante)

A découvrir, sans conteste.

david t, 05.01.2007 à 19:44273864
pour noël ma copine m'a offert ça:



un petit régal avec plein d'inédits et une biographie et un texte de présentation correct. mais honnêtement j'en aurais repris.

chrisB, 04.01.2007 à 12:18273738
Pas mon Forest mais un bon album tout de meme. Beaucoup de mystere pour cette Aventure (et quelle aventure), des idées et un ton propre riche, mais il manque un je ne sais quoi pour bousculer un petit peu plus tout ca. 3 belles peniches

chrisB, 03.10.2006 à 11:32265576
Pretez vos bds qu'il disait :o)

pour la prochaine, je te reserve mes daubes (je dois en avoir une dizaine, pas plus j'en suis fier), tu feras moins le malin :o)

NDZ, 03.10.2006 à 11:18265572
Bon, je vais m'attirer les foudres de tout le monde ici (y compris celles de mon prêteur sur gage de retour rapide du bouquin, alias ChrisB) mais je me suis un peu ennuyé à la lecture de "Mystérieuse...".
Les trait et textes de Forest sont toujours de très haute tenue, la fantaisie et l'originalité de l'univers de l'auteur ont toujours la grande qualité de nous surprendre (relatif, voir plus loin) ou de nous amuser à (presque) chaque page du récit et son sens de l'ellipse et du découpage sont remarquables... mais, je trouve la transposition trop "facile" : j'ai lu l'"île mystérieuse" il y a près de 20 ans et j'ai reconnu (ou cru reconnaître) un nombre incalculable d'épisodes-clés repris quasiment dans leur intégralité (rôle des péripéties et/ou ressorts scénaristiques identiques) ce qui a un peu tempéré mon enthousiasme initial (comprendre, excitation de lecteur persuadé de lire quelque chose d'énorme). Je relativiserai en mettant ça sur le compte de l'adaptation pour un public jeune - cf edito (et c'est mon second reproche, la moindre profondeur du scénario qui découle de tout celà, surtout si on le compare à celui de "La jonque...") et en précisant que certains passages m'ont beaucoup plu (avec les pirates notamment). Un moment de lecture pas loin d'être enchanteur, ou la virtuosité de l'auteur n'est (malheureusement) pas (ou peu) mise en danger et au final, ça me laisse un léger goût de "il aurait pu aller beaucoup plus loin". 3-4 pourquoi, arrondis à 3 pour trancher avec ma note de "La jonque..."

MR_Claude, 28.09.2006 à 19:20265287
pour Barbarella on peut encore trouver l'integrale humanos (deux premiers albums) dans certaines boutiques d'occases.

david t, 28.09.2006 à 19:16265286
strip :




oui, mais je l'ai déjà celui-là. :)

Thierry, 28.09.2006 à 12:13265243
vous rendez-vous compteque vous venez de me donner le coup de pied au cul qu'il me manquaot pour relire mes Forest ? Cela fait des mois qu'Ici Meme me fait de l'oeil. Je finis de relire Black Hole et je m'y mets !

yan, 27.09.2006 à 22:44265218
Les albums dessinés par Savard, je ne les possède plus. Et je pense que ce sera ardu de remettre la main dessus.

J'avais un lien intéressant concernant Forest, j'ai mis un peu de temps à le retrouver mais le voici.

strip, 27.09.2006 à 22:44265217
david t :

j'ai le même problème avec barbarella, les quatre tomes sont assez difficiles à trouver, du fait probablement d'une aventure éditoriale un peu chaotique... sait-on si ces albums sont prévus pour réédition à l'association?

C'est vrai qu'il y a eu au moins quatre ou cinq éditions différentes chez un éditeur différent à chaque fois, et c'est aujourd'hui plus dispo du tout, à l'Association je crois pas que c'est prévu, par contre le dernier Hypocrite (et pas le moins beau) devrait y paraître en 2007 :



david t, 27.09.2006 à 22:19265216
yan :




Dans un genre un peu différent, pour de plus jeunes lecteurs sans doute, cette série dessinée par Savard était très bien.


oui, j'aimerais bien lire les beaudragon mais jusqu'à maintenant dans mes périples en bouquinerie je n'ai jamais rencontré un seul des trois tomes. possible que la diffusion canadienne des albums alpen ait été déficiente ou inexistante... à moins que cette série soit particulièrement rare? mais j'en doute.

j'ai le même problème avec barbarella, les quatre tomes sont assez difficiles à trouver, du fait probablement d'une aventure éditoriale un peu chaotique... sait-on si ces albums sont prévus pour réédition à l'association?

yan, 27.09.2006 à 21:54265215




Dans un genre un peu différent, pour de plus jeunes lecteurs sans doute, cette série dessinée par Savard était très bien.
Je ne l'ai pas relue depuis longtemps mais j'en garde un bon souvenir de lecture pleine de mystères.
Je parle de style différent mais le style, l'imagination et les personnages de Forest s'y retrouvaient aussi. Dans le premier album, Le fantôme du mandchou fou, on retrouve ce personnage déjà présent dans La jonque fantôme vue de l'orchestre par exemple.

Au passage, il y a une erreur pour la bullevignette du premier album, c'est le tome 2 qui s'affiche à sa place…

NDZ, 27.09.2006 à 13:47265156
Bon, j'arrive et la bataille est déjà bien engagée. Quand je parlais de textes indigestes dans mon verdict panoramix de "La jonque...", c'était au niveau du volume et non du style. Je m'explique : certe, le style quelque peu ampoulé, parfois même un peu prétentieux, mais je suis d'accord avec tout le monde (ou presque) pour reconnaître ses très grandes qualités (et la nécessité de ce style pour une telle histoire). Juste pour dire que j'aime, quand le texte est de cette trempe-là (pas de graveleux, merci), que ça soit un peu plus aéré. Voilà pourquoi le indigeste.

Dieu, 27.09.2006 à 13:09265149
david t :
Dieu :
Ce sont des albums à suivre ou indépendants?


je ne sais pas pour les gillon seul (tome 5 et subséquents) mais les 4 premiers tomes (scénarisés par forest) forment une histoire à suivre... par contre, le 4e boucle assez bien le "cycle" et d'après moi on peut lire les 4 premiers sans qu'il paraisse manquer quelque chose.


merci

chrisB, 27.09.2006 à 12:09265142
4ème Forest et 4ème coup de coeur, alors oui je pense que je peux aussi crier mon amour à cet auteur. Superbe revisite de l'ile mysterieuse de Jules Verne, l'auteur apporte à ce récit d'aventures son propre univers, sa plume savoureuse et son dessin.
Un album que je place à coté de "La jonque fantome vue de l'orchestre", c'est à dire très très haut

strip, 27.09.2006 à 10:07265119
Forest est un de mes auteurs préférés,


MR_Claude :
Jamais lu les Naufrages du Temps. Et d'une par flemme de fouiller pour le strouver, et de deux parce que je ne suis pas grand amateur de Gillon. Ca se marie bien, les deux?

C'est une SF beaucoup plus classique que ce qu'a fait Forest par ailleurs, mais c'est vrai que son écriture incomparable est quand même bien là, j'accroche un peu moins perso par rapport au reste.

Pour les titres incontournables je citerais comme ça : "la jonque", "l'hydragon", "Mystérieuse, matin, midi et soir", les Hypocrite, "les colères du mange-minutes", ça en fait déjà beaucoup.

Tamagoshi, 27.09.2006 à 3:06265109
Barbarella... la première vraie bande dessinée que j'ai lu...
Je voulais écrire à Forest. Il est parti. Ca fait rien, je lui écris là.

david t, 27.09.2006 à 1:57265108
Dieu :
Ce sont des albums à suivre ou indépendants?


je ne sais pas pour les gillon seul (tome 5 et subséquents) mais les 4 premiers tomes (scénarisés par forest) forment une histoire à suivre... par contre, le 4e boucle assez bien le "cycle" et d'après moi on peut lire les 4 premiers sans qu'il paraisse manquer quelque chose.

mister tom tom, 27.09.2006 à 1:41265107
Pour moi c'est sans conteste :

"Mysterieuse, matin, midi et soir" (un chef d'oeuvre avant les albums de Fred, je pense à la série des philemon notamment!)
Les trois albums d'Hypocrite, "Hypocrite et le monstre du Loch Ness", "Comment décoder l'Etircopyh", "N'importe quoi de cheval"
"Il faut y croire pour le voir" et "La jonque fantome vue de l'orchestre"

Coup de pot, j'ai découvert Forest très tôt ce qui m'a permis de chiner pas mal d'albums restés épuisettes pendant longtemps. Forest était un de ces auteurs rare (un peu comme Tardi)un conteur d'histoire incroyable et capable de vous transporter dans son univers! Son sens de la narration, de la mise en scène, son dessin sensuel et envoutant, l'invention des langages (relisez les Barbarella, les Hypocrites ou Il faut y croire pour le voir!) en ont fait un de ces très grands auteurs incontournable des classiques de la BD!

Mon plus grand regret lorsque j'était libraire c'est de n'avoir pu faire découvrir cet auteur qu'a un tout petit groupe d'amateur par manque de disponibilité de ses albums! Cela me rassure par contre de voir autant d'entousiasme sur ce forum et de savoir qu'il est toujours lu avec autant de plaisir pour chacun!

yan, 26.09.2006 à 23:16265103
Mes livres de Forest préférés?
Pas facile d'en choisir quelques-uns…




La jonque fantôme vue de l'orchestre est peut-être bien ma bande dessinée préférée tout court.
Hypocrite et le monstre du Loch Ness est un grand moment de jubilation. Je l'ai découvert très tard, puisqu'avec la réédition de L'Association.
Ici même pour tout ce qui a été écrit précédemment. Une très grande bande dessinée.

Dieu, 26.09.2006 à 23:09265102
Pierre :
Hm. les Naufragés par Gillon seul manquent cruellement de poésie et de profondeur à mon avis. Et puis la manière avec laquelle il a liquidé la belle Quinine pour relancer son propre Space Opera m'est restée en travers de la gorge. Quand on pense que Forest avait laissé une fin toute en retenue ...


Ce sont des albums à suivre ou indépendants?

J'ai lu quelque part (je ne sais plus où) que Forest a obligé Gillon à continuer sans certains personnages, d'où peut être le côté radical de leur disparition.

david t, 26.09.2006 à 22:30265099
il y a longtemps, j'avais rédigé une petite chronique sur ici même.

un peu plus tard, je parlais de n'importe quoi de cheval sur mon blogue dans une chronique subséquente.

THYUIG, 26.09.2006 à 22:14265098
Merde, je n'ai lu qu'un seul Forest.

Mais il était vachement bien !!! "Ici Même" est l'une de mes bds préférés, l'absurde qui ouvre la voie au petit gars Dumontheuil par exemple.

Pierre, 26.09.2006 à 22:08265097
Hm. les Naufragés par Gillon seul manquent cruellement de poésie et de profondeur à mon avis. Et puis la manière avec laquelle il a liquidé la belle Quinine pour relancer son propre Space Opera m'est restée en travers de la gorge. Quand on pense que Forest avait laissé une fin toute en retenue ...

david t, 26.09.2006 à 21:20265095
MR_Claude :
Jamais lu les Naufrages du Temps. Et d'une par flemme de fouiller pour le strouver, et de deux parce que je ne suis pas grand amateur de Gillon. Ca se marie bien, les deux?


je n'ai pas lu les albums de gillon seul (je me méfie un peu) mais les quatre premiers scénarisés par forest sont tout-à-fait dans le ton habituel de l'auteur. du space opéra bien grandiloquent avec des personnages plus grands que nature, et plusieurs scènes mémorables. pour la petite histoire, les naufragés a été écrit à peu près en même temps qu'hypocrite et il y a des affinités dans les thèmes abordés, quoique le rendu soit très différent. ce n'est pas de la science-fiction "réaliste" (malgré le dessin qui l'est, lui), plutôt de la grande aventure dans un style feuilleton bien classique, mais moderne quand même, parce que c'est forest. et puis gillon, eh bien, il a une jolie patte, celui-là, quand il veut.

MR_Claude, 26.09.2006 à 21:11265094
Jamais lu les Naufrages du Temps. Et d'une par flemme de fouiller pour le strouver, et de deux parce que je ne suis pas grand amateur de Gillon. Ca se marie bien, les deux?

david t, 26.09.2006 à 21:08265093
des vignettes, parce que ça se fait:

david t, 26.09.2006 à 21:06265092
hop, hop... il fallait bien un sujet pour ce grand auteur (dont on parle dans le verdict panoramique).

votre album préféré de l'auteur, messieurs dames?

le mien? l'hydragon. mais j'ai un faible pour la série des naufragés du temps, allez savoir pourquoi...

Pages : 1

retour forum

bordure
coin bordure coin