créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Pilote
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par herbv
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure MonoChat
Oh, you know... My dog is one-eyed. Is this an enviable condition?
Mr_Switch
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Michel Plessix, tu nous plais (si !)

Bandes Dessinées : auteurs, séries, et toutes ces sortes de choses... ]


retour forum
Pages : 1

lyaze, 22.08.2017 à 14:59366322
Quelle triste nouvelle.

Mr_Switch, 22.08.2017 à 13:34366321
C'était un auteur chéri de notre bullechef des origines.
On se disait « le vent l'emportera ». Eh bin non, ce fut une crise cardiaque...

Charlie Brown, 19.05.2007 à 0:27285769




Je viens ajouter ma voix à celles de Wandrille et d'Ingweil... Quel talent, ce Plessix !

Michel Plessix se bonifie avec l'âge... Après les honnêtes Julien Boisvert et autres Forell (2 tomes méconnus qui méritent le détour et dont il ne signe que le scénario...), il avait pondu LE chef-d'oeuvre avec l'adaptation époustoufflante de beauté, de poésie et d'esprit du Vent dans les saules de Kenneth Grahame...

Il aurait pu en rester là et se lancer dans une nouvelle aventure, un nouvel univers... Au lieu de ça, il se jette dans un pari, que je n'hésite pas à qualifier de "casse-gueule", en reprenant les personnages, qu'il s'était si gracieusement et intelligemment appropriés, pour les faire évoluer dans une suite "librement inspirée" de l'univers de Kenneth Grahame... Je dis "casse-gueule" parce que malgré son immense talent de dessinateur, de dialoguiste et d'adaptateur, une "suite" scénaristique de l'oeuvre originale ne pouvait que pousser à la comparaison entre l'oeuvre de Grahame et celle issue du cerveau de Plessix... avec tous les risques que cela pouvait comporter en matière de déceptions potentielles...

Et là, chapeau bas !... Ces deux premiers tomes soutiennent la comparaison !
Le charme des dessins opère toujours de manière aussi efficace, l'humour se fait plus léger et plus présent (le monde "parallèle" des insectes est un régal...) et le scénario tient la route.
Et surtout, Michel Plessix ajoute sa philosophie humaniste à celle, déjà fort plaisante, de Kenneth Grahame.

Une réussite !

Vivement la suite !

NDZ, 30.04.2007 à 10:23284429
Tres chouette serie, pas uniquement pour les petits. Le dernier tome est particulierement reussi (meme si le probleme de la defense des interets particuliers, de la propriete privee et du patrimoine des grands bourgeois, c'est pas tres revolutionnaire dans l'optique educative ;)) ).

NDZ, 26.04.2007 à 11:40284273
Je n'avais toujours pas lu ce grand classique des reussites Delcourt de ces dernieres annees unanimement reconnues et, pour coller a l'actu* avec la sortie du nouveau "dans les sables", je m'y colle enfin.
*parce que, oui, j'aime etre branchouille et etre toujours en parfait accord avec mon temps, etre dans le rythme effrene des plannings de sorties des editeurs modeles du bon gout culturel, etre dans la spirale infernale et sans fin des soirees jet-set ou l'on parle BD, et dans les orgies en boites de nuit qui s'en suivent, etc... (la fin c'est pour faire un peu de pub aux bullerencontres)

Bref, avec un premier tome graphiquement somptueux (mais il le sont tous apparemment, somptueux, les tomes, sur ce plan la) j'avais eu du mal a rentrer dans le bain, non parce que la langue, de haute tenue, n'etait pas a mon gout, mais plutot parce que le traitement narratif dans son ensemble etait peut-etre trop oriente "jeunesse". Le deuxieme tome m'a beaucoup moins laisse cette impression et des sequences tres reussies laissent augurer du meilleur pour la suite. J'ai d'ailleurs le tome 3 quasiment en main...

ingweil, 25.04.2007 à 16:53284210
Quel bonheur que cette série ! C'est toujours aussi bon et c'est bien parti pour le rester. Encore encore !

wandrille, 21.04.2007 à 20:58283868
je viens de lire les deux tomes, quelle joie, quelle bonheur, quelle beauté.

Ce type est un génie, et Delcourt un véritable trèsor d'éditeur pour avoir un chef d'oeuvre comme ceux là.

NDZ, 08.01.2007 à 14:12274040
marclizano :
Pour les amateurs, il y a dans un patate douce (le 1 ou le 2) une histoires courtes de Dieter+Plessix sur un pépé et son gamin… et vous pouvez me dire merci parce que les originaux étaient sur calques et dessinés au feutre. ces pages ont parus dans un numéro de hop puis en tirage méga limité pour les adhérents de "oh, la vache!" sous forme de petit livre.
Les ressortir dans patate douce, ça a permis de les sauver…

Pour pierre Dubois, ils sont tous les deux (était en ce qui concerne Pierre Dubois, qui est retourné dans les Ardennes) de Rennes…


Merci pour ces infos Marc.

marclizano, 08.01.2007 à 13:55274033
Pour les amateurs, il y a dans un patate douce (le 1 ou le 2) une histoires courtes de Dieter+Plessix sur un pépé et son gamin… et vous pouvez me dire merci parce que les originaux étaient sur calques et dessinés au feutre. ces pages ont parus dans un numéro de hop puis en tirage méga limité pour les adhérents de "oh, la vache!" sous forme de petit livre.
Les ressortir dans patate douce, ça a permis de les sauver…

Pour pierre Dubois, ils sont tous les deux (était en ce qui concerne Pierre Dubois, qui est retourné dans les Ardennes) de Rennes…

NDZ, 08.01.2007 à 13:34274028
Bonne pioche. Je connaissais pas du tout du tout Plessix (je n'ai pas lu les Vent(s)...), il dessine des humains, c'est avant les Vent(s). Au scénario, il est épaulé par Dieter, dont je n'ai pas lu grand chose, alors aucun a priori et pris au hasard à la bibli. Au final c'est plutôt bien, agréable à lire, quelques "thèmes" (racisme, divorce, abandon, solitude, quête identitaire) sont traité dans chacun des albums dont les histoires ne servent de prétexte qu'à l'évolution du personnage qui va lutter sans le savoir contre le déterminisme génétique et la reproduction des comportements familliaux (;)). C'est souvent polar-gentillet côté scénar, parfois sombre et (relativement) violent dans les actes et les dialogues, mais toujours assez fin et touchant niveau sentiments. Les dessins sont très sympas, les personnages attachants (Petrus Barbygère, hum, Pierre Dubois, passe en guest-star - ami de Plessix aussi ?... comme pour Sfar). On va dire que l'effet série fonctionne bien sur 4 tomes : 3, 3 puis 4 et 4 bassets.

Oslonovitch, 17.11.2005 à 16:56229304
chrisB :
Juste pour savoir, on est reparti comme en quarante avec cet album ou non ?


ben oui, j'espère.
en tous les cas cet album est très bon; comme les précédents d'ailleurs.

chrisB, 17.11.2005 à 16:48229303
Juste pour savoir, on est reparti comme en quarante avec cet album ou non ?

THL, 19.09.2005 à 15:20219239
C'est vrai, le tome 2 est le plus faible des 4.
Raison de plus pour lire les autres dampremy jack, hihi.

chrisB, 19.09.2005 à 14:59219233
Oui j'ai oublié de dire que le dessin est vraiment chouette.

Pour l'évolution du perso, je pensais que cela etait fait de maniere plus subtil, que c'etait toi lecteur qui te le disait à la lecture, pas que c'etait la voix off du bouquin qui te l'annoncait (meme si on le note sur certains evenements).

En fait c'est plus une deception par rapport à la claque que je m'attendais à prendre, ca se lit bien mais vraiment rien de plus de mon coté.

Sinon Dampremy, le tome 2 est comme tu le soulignes le moins "interessant".

dampremy jack, 19.09.2005 à 14:40219231


Moi je n'ai lu que celui-là et je l'ai trouvé un peu chiant. Même si le dessin est assez beau, j'en conviens...

THL, 19.09.2005 à 14:35219229
Ahh chrisB, je te trouve sévère, mais bon, c'est ton ressenti. Moi j'ai découvert Julien Boisvert à sa sortie un peu par hasard grâce à une séance de dédicace Plessix/Dieter/Rabarot à Nantes (ce qui me permet d'avoir le tome 1 avec une dédicace et l'ancienne couv, yes !). Et j'ai tout de suite adoré.
J'ai dû attendre avec impatience la sortie de chaque tome et donc je n'ai pas ce sentiment de "coq à l'âne" d'une lecture groupée, mais plutôt à chaque fois une surprise et une évolution (parallèle à la mienne). Les 4 tomes ont quand même un sacré point commun : le héros. Un héros à qui il arrive des "aventures" variées, dans le temps et l'espace. That's life.
A chaque histoire, Julien est embarqué dans l'intrigue sans avoir vraiment de prise sur ce qui l'entoure, ce qui est plutôt original pour un héros. On aime ou on n'accroche pas.
Je trouve que ce personnage évolue, même si c'est par petites touches (mais n'est-ce pas plus réaliste ?). Dans sa relation avec les femmes par exemple, son rapport au couple. D'ailleurs, je ne pense pas que ce type d'histoire se prête à des retournements de caractère trop excessifs.
Enfin bon, moi j'ai adoré. Je trouve le dessin magistral et les personnages m'ont beaucoup touché. Tiens, pour la peine, je vais aller noter la série.

J'ai donc rapidement voulu acheter toute la production de Plessix et j'ai trouvé dans une brocante "La déesse aux yeux de Jade" (avec l'ancienne couv) que je me suis empressé d'acheter. C'est une gentille petite histoire jeunesse avec un dessin plus rond que le tome 1 de JB. On sent que les deux complices mettent en place des choses que l'on retrouvera dans JB. Le dessin est déjà parfaitement maîtrisé et l'aventure est plaisante. Mais ça reste une gentille histoire jeunesse. Mais rien que pour le dessin, cette BD reste dans ma bibliothèque.

Pour conclure, j'ajouterai que Michel Plessix est quelqu'un de très, très, très gentil (un côté un peu ours rennais, mais très gentil). Je l'ai rencontré en début d'année pour un interview et on a discuté pendant plus d'une heure à propos du "Vent dans les sables". C'était un vrai bonheur.

chrisB, 19.09.2005 à 12:27219200




Julien Boisvert, une série que j'attendais de lire depuis lontemps...

Je m'attendais à une grande fresque centrée autour du personnage de Julien, j'avais faux, les 4 tomes sont relativement indépendants (du moins les 4 aventures).

On passe presque du coq à l'ane, je trouve perso que c'est dommage.

Pour le personnage, j'ai également été décu, je n'ai pas retrouvé l'habile construction autour de lui, son évolution, sa prise de maturité etc.
Après c'est sur qu'au début c'est un dandy jeune bourgeois solitaire, et qu'il termine pere de deux mioches etc mais on ne retrouve pas cette évolution dans le personnage.

Une belle déception donc. 3* pour le premier, et 2* pour les 3 suivants.

nyl, 22.01.2002 à 19:0115583
J'ai lu Le vent dans les saules avec beaucoup de plaisir et comme vous je regrette le petit format Delcourt. Ce qui est étonnant c'est que j'avais les 3 premiers tomes depuis longtemps mais que je les avais pas encore lu. J'étais très attirée par le dessin mais il me faisait imaginer un petit conte sympathique. Et finallement je suis rentrée dans un conte exceptionnel, drôle, efficace, mouvementé, magique... bref ce fut un bonheur!
Du coup j'ai lu Julien Boisvert. Le genre d'histoire où le scnéario a, je trouve, moins d'importance que les portraits des différents protagonistes, le genre de BD que j'aime également beaucoup! Et j''ai apprécié de trouver quelques cases avec des animaux qui promètent ce qu'est Le vent dans les saules aujourd'hui. Bref, merci de m'avoir poussé un peu plus à découvrir Plessix.
Manu tu me le prêteras steplé La déesse aux yeux de Jade?

J-C, 22.01.2002 à 13:1515566
honte sur moi, je connais cette BD, je l'ai lue mais cela fait bien longtemps et je ne m'en souviens plus. en plus, je suis sur que la couverture à changé.

At'chao !

manu, 17.01.2002 à 20:3314918
Ne vous bousculez pas, hein :o)

manu, 16.01.2002 à 20:3814850
Quelqu'un a-t-il déjà lu La deesse aux yeux de jade, de plessix et dieter, édité initialement par les Editions Milan, puis par Delcourt dans la collection Conquistador ?

J'ignorais l'existance de cet album, je suis tombé dessus par hasard sur une librairie en ligne (épuisé, évidemment :o))

manu, 12.01.2002 à 14:1214574
Petite annonce

Je cherche le 4ème volume de Julien Boisvert en EO pas trop cher.

Voilà quoi.

djim, 07.01.2002 à 8:0514193
Et bien ca y est, je l'ai lu aussi. Cette serie est en effet de grande qualite. Ce qui m'a le plus marque au dela du superbe dessin, c'est cette efficacite dans la narration. Plessix a su doser a la perfection l'utilisation de la voix off. Ce n'est jamais penible a lire et ca ne coupe pas le rythme de la lecture. De plus, le decoupage est aussi une merveille tout au long des 4 tomes. Une tres belle reussite.

manu, 07.01.2002 à 7:4114189
Ha oui, c'est une scène terrible. Seul regret : le petit format delcourt ne permet pas de profiter du dessin comme il le mérite (pour l'ensemble des 4 livres, mais plus particulièrement cette scène).

bens, 06.01.2002 à 23:5914185
Ben ça y est, je me suis fini les 4 tomes du Vent ds les Saules. Tout bonnement excellent, à chaque page, comme manu le disait plus bas.
Pour finir le jeu des références, on peut noter la référence -qui ne nous étonnera aucunement- à La Fontaine, lorsque ds le premier tome Rat récite le vers suivant: "le héron au long cou emmanché d'un long bec" (ds la fable homonyme de l'animal en qus).
Rassure-moi Léon, tu l'avais vue celle-là ? ;-)

Pour finir, je soulignerais juste ce que je trouve être une des toutes meilleures scènes de BD qui existe, à savoir la scène d'attaque du chateau Tétard par Crapaud, Belette, Rat et Blaireau.
Je crois que pour l'instant c'est la scène que j'ai préférée parmi toutes les BDs que j'ai lues ! ou en tout cas celle où j'ai le plus rigolé !!!

bens, 04.01.2002 à 20:0414070
Trop fort !!!!!

J'ai reçu hier comme cadeau de Noël (!!!) Le Vent dans les Saules.
J'ai lu le premier tome.
Je suis d'accord avec vous tous, c'est vraiment top !

manu, 04.01.2002 à 17:0614058
Le gardien de prison aurait-il adopté Gilbert, le chien de Julien Boisvert ?

manu, 04.01.2002 à 16:5614057
Rat et Taupe, Dupond et Dupont ? :o)



manu, 04.01.2002 à 16:4414055
Joli clin d'oeil pour cubitus et son maître :o)


Le vent dans les saules tome 3

manu, 04.01.2002 à 8:2614025
Une autre illustration à déguster, celle du calendrier Delcourt 2001-2002 :
Cliquez ici

manu, 04.01.2002 à 8:1614024
La couverture du dernier Pavillon Rouge (cliquez ici) prend tout son sens après avoir lu le vent dans les saules. Crapaud qui braque le traineau du père noel :o)))

J-C, 03.01.2002 à 6:5813994
en effet, "le vent dans les saules" est de tout premier ordre. mais surtout, il ne faut pas l'opposer à Julien Boisvert, se ne serait pas lui rendre service, à Julien. les deux sont dans des registres différents et surtout, "le vent dans les saules" est servi par une excellente adaptation du roman de Kenneth Grahame. il est évident aussi que le dessin de Plessix c'est affiné depuis Julien Boisvert, je dirais même qu'il c'est transformé. volontairement ou involontairement, je ne saurais vous le dire, n'ayant jamais eu l'occasion de poser la question au principal intéressé.

alors, oui, allez acheter "le vent dans les saules" si cela n'est pas déjà fait et n'hésitez pas à prendre le coffret vendu avec le tome 4, cette série en vaut le coup.

moi aussi, je dis VIVE Michel.

At'chao !

Joe, 02.01.2002 à 20:0413979
Difficile d'ajouter quelque chose aux paroles de mon humble confrère:)

Juste que le Vent dans les saules est d'une beauté et d'une richesse rare, et que si vous ne vous êtes pas encore approprié cette superbe oeuvre, foncez!!!

Pour ce qui est de Julien Boisvert, j'ai lu les 2 premiers tomes récemment, et même si j'ai bien aimé, et que le dessin demeure tout aussi beau, j'ai plus de mal à lui trouver autant de qualités qu'au le Vent dans les Saules, pour lequel je ne tarie pas d'éloges, et à juste titre, pense-je:o))

manu, 02.01.2002 à 19:2413977
Après l'excellent Julien Boisvert, je viens de terminer Le vent dans les saules. Quel délice de bande dessinée !!! Rarement un auteur n'a pu m'impressioner à chaque page comme lui... De plus, ses multiples clins d'oeil, notamment à Hergé, sont un régale à découvrir... et à chercher.

C'est le moment ou jamais de crier : vive Michel ;o)

Pages : 1

retour forum

bordure
coin bordure coin