| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
sujet
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Vote pour Le Grand Prix de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par pikipu
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure MonoChat
chouette! on a plein de nouveau tés grâce au retour de la notation du grand lecteur Mister Tom Tom
beuzno
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

entre quatre planches

Bandes Dessinées : auteurs, séries, et toutes ces sortes de choses... ]


retour forum
Pages : 1

Lucas Taieb, 16.04.2008 à 12:14306998
Yeah, ça fait longtemps qu'on attendait ça (à défaut d'un DVD) ! :D

marclizano, 16.04.2008 à 10:13306994
Il est des jours où on ne sait pourquoi on se lève, pourquoi on déjeune, et pourquoi éventuellement on se douche pour aller bosser ...
Et il y a des jours, comme ce 15 Avril, où l'industrie du cinéma fait un bon énorme dans le futur, avec " Entre 4 Planches " , le premier film entièrement diffusé sur internet pendant les heures de bureau, et là on sait ...

ENTRE 4 PLANCHES
*court-métrage de Felder et Winshluss
produit par Les Requins Marteaux*

Sammy, un dessinateur du magazine Ferraille illustré, est victime d’un plan social impitoyable et se retrouve au chômage. Au comble du désespoir, il rencontre dans un bar un de ses fans qui lui offre son obscur fanzine : "Le journal de Poupinou & Ratafiole". Sans rien dire à personne, Sammy vole au fanzineux ses deux personnages et les propose à Franky Baloney, le fameux patron de Ferraille illustré. Sammy réintègre aussitôt le journal. Trés vite, le grand public s’arrache les albums de Poupinou & Ratafiole. Pour Sammy c’est la gloire, à présent le voilà riche et célèbre. Fou de rage le fanzineux à la peau ingrate va chercher à se venger. Une infâme machination se met alors en place, dont Sammy va être l’innocente victime…

" ENTRE 4 PLANCHES" propose une parodie des polars des années 50. Tourné en noir et blanc, le film s’appuie sur une ambiance obscure et feutrée, provoquant un suspense typique des films noirs. Aux références de ce style trés marqué s’ajoutera un comique de situation des plus burlesques. La distribution s’appuie sur un jeu très libre des acteurs, qui sont tous des comédiens rompus aux techniques de l’improvisation, habitués au registre de l’humour. Le décor, parsemé de détails graphiques hérités du monde de la BD, s’emploie à accentuer les passerelles entre le film et la bande-dessinée humoristique, dont s’inspire le scénario. « Entre 4 planches » est une extension du travail des Requins Marteaux autour de la bande dessinée. On y retrouve cet esprit cavalier, spirituel et frondeur qui a fait leur réputation !!!"

Emmanuel Bellegarde (réalisateur)

Pour voir " Entre 4 Planches " :

http://monsieurferraille.free.fr/entre4planches/

Pages : 1

retour forum

bordure
coin bordure coin