crer | pseudo  mot de passe  |  
 
sujet
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par alban
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure MonoChat
Groensteen nous voilà !
Glotz
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Verdict panoramique de vos dernières lectures...

Bandes Dessinées : auteurs, séries, et toutes ces sortes de choses... ]


retour forum

Pages : | prec�dent | suivant

Thierry, 28.10.2004 à 10:41179882
Le nouveau Marjane Satrapi. Elle reste fidele a elle-meme avec l'histoire de son oncle musicien. Un jour, il perdit le gout de la musique et decida de se laissser mourir. Marjane Satrapi relate ses 8 derniers jours, tout en nous racontant sa vie a travers de nombreux flashbacks. A travers des temoignages parfois contradictoires, elle dresse un portrait complexe et sensible d'un homme. Une belle reussite.

asacem, 28.10.2004 à 0:12179841
Le feuilleton du siècle par Willem : J'avais lu une partie de la publication dans Charlie Hebdo mais ce travail de Willem ne donne toute son ampleur qu'en album. Outre les fautes de grammaire bizarres c'est vraiment beau, politiquement incorrect, drôle, acerbe, plein de bruit et de fureur mais ne signifiant pas grand chose à la fin, comme cet étrange XXème siècle.

strip, 27.10.2004 à 23:05179835
Panorama de l'enfer. Très fort. Un artiste peintre qui brosse le portrait cauchemardesque de sa famille. Il ne faut pas se laisser rebuter par le coté "gore" ou "épouvante" de la chose même si c'est présent, cet aspect est transcendé par le fait que l'auteur inscrit ce récit dans sa propre biographie. Le personnage du livre et l'auteur étant nés au même endroit et à la même date, en chine à la sortie de la 2e guerre mondiale, dans une période très troublée de l'histoire du Japon. Biographie fantasmée plus que réelle, bien sur, mais exprimant une vision très profonde de l'homme et de sa destinée, très noire mais en même temps très lucide.

Joe, 27.10.2004 à 21:29179823
Pour le coffret Peter Pan ce 'serait' prévu pour fin d'année 2005, faudra patienter pour ceusse qui lorgnent dessus donc:)

cubik, 27.10.2004 à 21:21179822
ah oui mais la non
j'ai quand meme nettement prefere bprd

briard, 27.10.2004 à 20:56179819
D'accord avec Cubik. La majorité des histoires sont très chouettes, sur une large palette de styles.

A mon goût, c'est bien meilleur que BPRD.

niaf, 27.10.2004 à 15:36179744
>>
>> C'est pas vraiment le sujet, mais vu qu'on parle de Peter Pan ici, quelqu'un sait s'il y a un coffret regroupant les 6 tomes prévu ? Ca f'rait un joli cadeau pour mon petit Noël ! :o)


Oui c'est apparement prévu.... pour la date je ne sais pas du tout.

(moi je viens juste de l'acheter)

MR_Claude, 27.10.2004 à 15:07179717
L'Europe en flammes: un Munoz et Sampayo, certainement mineur par rapport à d'autres. Sur fond de guerre des gangs entre trafuiquants de drogue, on passe du polar noir, à la grosse farce (notamment la voix off particulièrement décalée). Munoz, s'éclate, mais le livre n'est pas franchement essentiel


Géométrie de l'obsession: Mon premier Mazzucchelli hors super-héros. C'est très beau, en bi ou tri-chromie, Géométrie de l'obsession est l'histoire principale, les autres ayant des thématiques communes, sur l'obsession, des personnages qui vont pas bien :o) et tout. C'est chouette.


Viva Patamâch; très drôle et très bien vu, l'histoire d'une ville dirigée par un dictateur roi du chewing gum. Toute la vie tourne autour de cette pâte rose qui sert à tout et à rien. Mais comme dans toute dictature la révolte gronde. Le dessin de Killoffer est un régal, et l'utilisation du rose bubble gum jure admirablement :o)


Incertain Silence: un peintre qui ne prononce pas une parole, va de mauvaises rencontres en profiteurs. Le gros du travail est sur le dialogue et le silence, avec un personnage qui ne parle jamais, ce sont les autres qui assument sa part. C'est relativement bien fichu.

Oslonovitch, 27.10.2004 à 11:05179676
>> bon, c'est un collectif, faut s'attendre a rien d'extraordinaire, mais c'est pas si mal

Il y a quand même des collectifs autrement plus sympas que celui-là. Je veux bien qu'une ou deux histoires passent à la trappe mais là, en dehors de l'épisode en noir et blanc, je trouve que les scénar sont franchement limites... c'est un peu ridicule, voire franchement lamentable mais bon...

cubik, 27.10.2004 à 10:47179675
>> Vaste fumisterie commerciale ... Navrant :(




a moi j'ai bien aime
bon, c'est un collectif, faut s'attendre a rien d'extraordinaire, mais c'est pas si mal

bes, 27.10.2004 à 10:38179673

C'est pas vraiment le sujet, mais vu qu'on parle de Peter Pan ici, quelqu'un sait s'il y a un coffret regroupant les 6 tomes prévu ? Ca f'rait un joli cadeau pour mon petit Noël ! :o)

Gally, 27.10.2004 à 10:17179670
>> Vaste fumisterie commerciale ... Navrant :(

Ouaip, j'hésitais a l'acheter l'autre jour. Je vois que j'ai bien d'attendre ! :-(

Oslonovitch, 27.10.2004 à 8:39179660
Vaste fumisterie commerciale ... Navrant :(

Kazekami, 27.10.2004 à 0:54179653
Non j'étais pas du tout en mode ironique. Je me suis monumentalement fait chier à la lecture tellement le scénar était vide. Surtout qu'après un tome 5 dont la fin nous laissait espérer une fin pleine de suspens autour de Crochet (qu'on ne voit réapparaitre juste sur 2 pages pour dire "Je serais ta mort Peter Pan"), là on se retrouve avec une histoire autour de Rose et Picou, pour finir par parler de Jack l'éventreur qui sont 2 sujets inutile à l'histoire, à part pour démontrer que Clochette est la pire des pestes. Vu le temps qu'on a attendu pour avoir cette fin (qui je vous le rappelle, à la base, devait se trouver intégrer au tome 5 sur un album en 96 pages, pour finir par être scindée en 2), et vu la qualité à laquelle on a eu droit sur les précédents tomes, un tel baclage est vraiment navrant!

Baptiste, 27.10.2004 à 0:22179650
Pour Peter Pan, peut-etre qu'attendre si longtemps a fini par tuer l'envie qui animait l'auteur. Et faire un album par obligation, qu'elle soit envers les éditeurs, les lecteurs, ou parce qu'il fallait bien la finir...

Joe, 27.10.2004 à 0:19179649
Pas glop!, j'espère qu'il était en mode ironique le cardi... hein oui?

Kazekami, 27.10.2004 à 0:04179648
Peter Pan T.6 : Une énorme déception. J'étais tellement content qu'on puisse enfin avoir droit à la fin, que cette joie s'est transformé en interrogation à la lecture de ce 6ème tome. Que dire à part qu'il ne se passe strictement rien, que l'album n'apporte absolument rien aux précédents, et que ce tome 6 ressemble à un épilogue du tome 5 en 50 pages... J'en viens à regretter d'avoir si longtemps attendu et cru en cette série, pour finalement avoir ce résultat final. En gros, c'est vraiment une très grosse déception...

Oslonovitch, 26.10.2004 à 9:04179505
Un album ouaneu shoteu qui se lit avec un bon petit plaisir tout simple. Sans fioriture, découpage carré, personnages réalistes et quotidiens mais des thèmes universels et en fond la dictature de Franco. 3 étoiles.

auroress, 25.10.2004 à 23:17179491
>> >> lisez la chronique très bien faite de Cardi pour le tome 1 pour vous convaincre d'acheter cette série

>> je suis flatté :o) En tout cas si ma chronique t'as pousssé toi à les acheter et que tu en est contente, ça me fait putot plaisir :o)

disons que je lorgnais dessus et que j'ai craqué et c'est là que je me suis rendue compte que je les avais déjà lu chez une copine mais je ne regrette pas du tout mon achat tellement c'est bon :o))

et puis il faut dire quand les choses sont bien faites ;o)

Kazekami, 25.10.2004 à 21:16179471
>> lisez la chronique très bien faite de Cardi pour le tome 1 pour vous convaincre d'acheter cette série

je suis flatté :o) En tout cas si ma chronique t'as pousssé toi à les acheter et que tu en est contente, ça me fait putot plaisir :o)

auroress, 25.10.2004 à 12:01179394
relativement bonne pioche


spaghetti brothers les trois premiers tomes sont indispensables, le dernier est bien bien en dessous forcément quand Trillo n'est plus au scénario il ne reste plus que des histoires vides, lisez la chronique très bien faite de Cardi pour le tome 1 pour vous convaincre d'acheter cette série qui est en solderie actuellement ou éventuellement les nouvelles éditions en couleur

pirouette mon coup de coeur et pourtant c'était mal parti, j'avais une impression très négative sur les premières pages, dessin naïf, pas de texte... et puis non je suis tombée sous le charme c'est touchant, drôle et juste
si vous alliez en vacances à la campagne chez vos grands parents jetez vous sur cette album c'est une madeleine de Proust, ce n'est que du bonheur

purgatoire partagée aussi, le premier tome est très moraliste je suis relativement d'accord avec l'avis de fufu, le second est un peu plus humain et original mais ce n'est pas encore cela; je préfère les intégra pour le moment mais je vais tout de même continuer la série qui peut surement nous réserver de véritables surprises

norbert l'imaginaire je suis fan très original, beaucoup d'invention surtout pour l'article de journal sur les élections, je vous conseille de vous attarder sur cette série

myrkos pas mal pour un premier album mais je m'attendais à mieux niveau dessin car la couv est vraiment superbe, le scénario tient la route donc je continue


djinn 4 Je suis partagée le dessin est superbe, le scénario inégal par contre mention spéciale pour le bonus qui explique en détail la génèse de cette série


panorama pas mal mais pas assez abouti pour moi cela aurait mérité de plus creuser, j'ai apprécié néanmoins la narration toute en silence

cubik, 25.10.2004 à 12:00179393
ben c'est gentil, doux et sympathique, ca fleure bon la madeleine de proust
apres, ca m'a pas emballe plus que ca mais bon, etant un gros bourrin, je suis po sur d'etre le public vise par l'album

les fils de l'intrigue se demelent, c'est bien traite
quelques belles surprises
vraiment bien aime

un peu le retour de la momie version aquablue
ca bouge, pour ca, le cote action est bien retranscrit, mais c'est pas super original


Sleeper 1: grifter, ex wildcat qui apprecie po specialement les masques bosse en sous-main pour un de ses anciens collegues devenu chez des services secrets, pour rendre service
et on se retrouve dans une histoire d'espions, d'agents dormants, tout ca
le cote super-heros est vraiment un element de fond, de decor, j'ai trouve ca vraiment bien fait
la psycho du perso qui tire plus qu'il ne pense est bien retranscrite, vraiment po mal

jla 1: retour de la serie reguliere, mais sous forme de semic book
en gros, tous les membres de la jla snot mis hors service grace a des techniques adaptees pour chacun, a se demander comment leur ennemi les connait si bien
l'histoire est po forcement originale, on l'a deja vu chez les x-men, et je crois que les vengeurs y ont droit aussi en ce moment
mais j'ai trouve ca vraiment bien fait, la source de tous leurs ennuis paraissant finalement assez logique, ca cadre bien avec le perso
de meme que sa reaction apres coup
vraiment bien

NDZ, 25.10.2004 à 10:27179366
IAN 1 & 2 : bof, sans plus... sans surprise, suspens tout à fait tenable, efficacité moyenne, tout juste divertissant. J'avais pourtant apprécié "Des lendemains sans nuages", mais là, les couleurs agissent comme un repoussoir, je préfère l'ambiance du Marquis D'Anaon.

Oslonovitch, 25.10.2004 à 8:57179355
c'est beau et c'est pas du tout chiant. Carrément mieux réussi que le "Socrate" de Sfar dans la même collection et dans le même trip "interpréation historique des temps obscurs où dieux et hommes se tiraient la bourre". Beau 1er album mal noté sur bubulle et donc forcément je m'attendais à pire.

J-C, 24.10.2004 à 19:12179334
Lady S T01



moins pire que ce à quoi je m'attendais, un scénario assez banal mais une BD distrayante dans l'ensemble.

At'chao !

Thierry, 24.10.2004 à 16:00179317
toujours une plongee dans la cruaute oridinaire. La satire peut paraitre excessive, et pourtant, elle n'est pas si eloignee de la realite, comme dans la derniere histoire.


malgre un cote indubitablement naif (roooh, Habu qui sauve Ryoko, on croirait Superman :o)), il y du souffle dans cette histoire. Les decors sont splendides et Taniguchi nous ferait presque sentir le vent des cimes qui nous decoiffe (j'avais ouvert la fenetre du salon, ca a peut-etre aide)

un Thorgal ultra-convenu mais ludique et distrayant.








Deux droles de petits bouquins illustres par Suehiro Maruo, grand maitre de la manga underground.
Il s'agit de guides relatifs a des traditions japonaise. Le premier s'interesse a l'art du bain japonais (je vous laisse deviner lequel :o)) a travers de courts textes explicatifs du rituel du bain illustres d'un trait froid mais precis. La forme peut faire penser a une notice explicative de gilet de sauvetage, mais une etrange poesie se degage des pages
Le second traite du ramassage des feuilles mortes. Dans cet ouvrage, cette corvee saisonniere devient quasiment pretexte a un rituel de purification avec ses codes bien precis. le decalage entre la forme qui evoque plutot le mode d'emploi et le contenu spirituel qui semble sous-tendre le ramassage des feuiles mortes fait de la lecture de ce petit livre un etrange moment Je me demande si le ramassage des feuilles mortes est effectivement consideree comme une activite potentiellement spirituelle ou s'il ne s'agit de rien d'autre que d'un canular.
Deux petits livres intrigants.

daiboken, 23.10.2004 à 22:50179290

Gokinjo, une vie de quartier - 1 de Ai Yazawa


Débauche d'effets hystériques qui ne parvient pas à masquer une intrigue banale et conventionnelle et des personnages sans relief.
Fatigant et superficiel.
Seule la jolie couverture présente un réel intérêt.



Imbéciles heureux - 2 de Eishô Shaku


Empreint d'un mauvais esprit toujours aussi réjouissant, Imbéciles heureux fait tache dans le paysage.
Une belle grosse tache.

NDZ, 22.10.2004 à 15:31179160
>> Si t'as pas de problèmes avec la vo (ce que semble accréditer ta lecture en ligne), achète plutôt l'album "Same difference and other stories" paru chez Top shelf.
>> C'est moins cher et y a plus de pages.

Merci du conseil Daibo!

chrisB, 22.10.2004 à 15:23179159
chroniques d'un pigeon parisien : bon moment de lecture, le petit pigeon est sympathique et l'univers crée autour de lui se révèle au final très attachant. Pour en savoir plus sur la première oeuvre de Pome Bernos et de ses motivation je vous conseille de lire la chronique de Mr_CLaude. Ps : être parisien n'est un prérequis à la lecture :o)

attends : après un bon métro de retard et une première lecture baclée (on n'est jamais mieux que chez soi au coin du feux pour apprécier les Bds) je découvre ce chef d'oeuvre de Jason (4.52/5 respect). l'essentiel est dit dans les chroniques, ne faites pas comme moi lisez le et bien.

atelier : exercice de style que cet atelier. Davodeau laisse le récit suivre son cours, croque le quotidien (son atelier, ses filles et sa femmes) au fil de l'eau. Tantot drole, fantastique ou intimiste, cela peut dérouter un peu mais une fois dedans on en ressort tout léger et heureux d'avoir partagé ce moment (relativement court au final) avec l'auteur.


salade de fluits : Encore sous l'effet de Supermurgeman j'ai attaqué cet opus confiant, j'allais encore me bidonner...bah moins en fait, cet album reste sympa avec des délires et des personnages (Mr marron, etc) plus déjantés les uns que les autres, mais voila le résultat est tout de meme la : la sauce prend un peu moins.

et le dernier Bourguignon chez Carabas : Peau de tambour (prévu en 2 tomes apparement). Fidele à lui meme et à ses délires, l'auteur nous livre une histoire de traffic de peau humaine (encore ??). Premiere impression : en couleur ca passe bien, en format 46p ca passe bien aussi. il manque peut etre un poil d'humour pour faire passer le tout nickel. va pour 2* mais je lirais le tome 2 avec plaisir.

et un vieux Loustal : Arrière saison, sorte de version couleur de son opus chez Futuropolis, cet album compile une galerie de portraits cyniques sur la nature humaine et ses motivations...J'aime Loustal en général et cette Bd en particulier

et un Tofépi : Tartines de succés. On suit la famille Carroulet dans 3 aventures. C'est gentil Tofépi, on passe un bon moment à suivre les conneries et autres vachetées (ouais je sais ce n'est pas francais), pas la lecture de l'année (ni du mois) mais néanmoins agréable.


daiboken, 22.10.2004 à 15:17179158
>> (je l'achète en vrai dès que j'ai des sous)

Si t'as pas de problèmes avec la vo (ce que semble accréditer ta lecture en ligne), achète plutôt l'album "Same difference and other stories" paru chez Top shelf.
C'est moins cher et y a plus de pages.

NDZ, 22.10.2004 à 15:08179155
Je viens de lire same difference en vo et... en ligne (oui, j'ai honte). C'est un récit super émouvant, simple mais touchant. DKK raconte une belle histoire, avec beaucoup de sensibilité, des moments drôles, d'autres de malaise. Au centre de tout, une amitié : deux amis americano-coréens unis dans leurs mensonges et leurs frustations et qui remettent en question leurs petites lâchetés, leurs hontes et leurs préjugés... pour avancer dans la vie et mûrir, ou peut être plus sûrement essayer d'être de meilleurs personnes. Profondément humain, superbement réussi. (je l'achète en vrai dès que j'ai des sous)

Thierry, 22.10.2004 à 12:46179133
Mon premier Gotting. Sanderson est illusioniste reconnu dans le Paris des annees 20. Son travail impolique un controle de tous les instants pour que ses illusions soient reussies. Il va pourtant etre pris de court par une femme. Le ton de l'album est plutot ironique. Gotting devoile l'envers du decors du monde de l'illusionisme, comme par exemple des numeros de divinations. "La malle Sanderson" se revele une bonne surprise. Loin des canons actuels, Gotting livre un tres bon album.

petitboulet, 21.10.2004 à 18:11179009
voila pourquoi j'aime Blue, de Kiriko nananan

pikipu, 21.10.2004 à 9:41178923
Petit format. Court récit. Pas de bulles. Pas de couleurs. Une narration en flash-backs. Un dessin épuré. Sujet simple. Lecture agréable. Mais. On a du mal à distinguer les personnages (vestes à losanges ou à carreaux). Une porte s'ouvre vers l'intérieur et non vers l'extérieur. Confusion. Manque de fluidité de la lecture. Détails anodins. Fort dommage pour un récit qui ne repose que sur le visuel et sa construction...



La série se bonifie encore. Le dessin est toujours aussi agréable. Les personnages ont désormais un passé. La scène dantesque est très belle. J'espère que la série continuera longtemps sur cette voie-là. Une très bonne lecture.



A ce jour le volume le moins fort de la série. On a parfois l'impression d'assister à un rémi sans famille. C'est là qu'on se rend compte que ce manga se destine essentiellement aux ados. Et pourtant ça marche, car dès que Nakazawa essaie de restituer l'horreur du drame qu'il a vécu, on n'en sort pas tout à fait indemne. Il y a dans l'incroyable scène où Gen refuse malgré l'évidence de croire en la mort de Tomoko un souffle et une force rares.

Gilles, 20.10.2004 à 15:56178824
Concernant le Valérian, il est très dispensable. Pour le comparer au précédent, il faudrait encore que je me souvienne de quoi ça parlait et là, c'est pas gagné tant il ne m'a laissé aucun souvenir. Non, vraiment, il y a d'autres BDs à acheter avant ce Valérian.

Thierry, 20.10.2004 à 15:38178819
>> >> ...De toute facon, il est meilleur que le precedent ....


>> AAARG, faut pas me tenter, c'est une série que j'essaie d'arrêter....

je te rassure, il n'est pas tres bon pour autant :o)

Oslonovitch, 20.10.2004 à 9:54178658
Miam :) L'ambiance décalée (oppressante et loufoque) de Kafka est bien rendue. Le découpage et le dessin sont superbes et illustrent à merveille le propos du génial auteur. Il m'a juste manqué "A la colonie pénitentiaire" mais c'eut été pêché de gourmandise. 4 étoiles.

daiboken, 20.10.2004 à 9:20178651

Berserk 1 de Kentaro Miura


- Allo, la boucherie Sanzot ?
- Ah non désolé, c'est un faux-numéro. Ici, c'est la boucherie Berserk.

Eugène le jip, 20.10.2004 à 5:25178637
>> ...De toute facon, il est meilleur que le precedent ....


AAARG, faut pas me tenter, c'est une série que j'essaie d'arrêter....

stef, 19.10.2004 à 23:31178629
Salut,
A tous ceux qui ont acheté Pirouette et ont envie de deux beaux marques-pages, si vous les voulez, envoyez nous une enveloppe timbrée:

le potager moderne
12 groupe ellen
88000 chantraine
Ciao !

Oslonovitch, 19.10.2004 à 15:08178509
Je n'ai pas lu la nouvelle originale de Maupassant... Mais je vais remédier à ça car l'histoire est très intéressante. Le traitement de Bordas est très proche du type narratif de la nouvelle de l'époque d'origine. Dessin sympathique, mais qui semble hésiter à plus se lacher, dommage. 3 étoiles.

marclizano, 19.10.2004 à 15:03178507
ChrisB : le jour ou les choses changeront et que ton texte deviendra obsolete ca sera pas plus mal :o)

j'ai bien peur qu'il ai sa raison d'être encore un moment alors...
c'est foutu, tout est foutu : (

chrisB, 19.10.2004 à 14:32178496
Pirouette : Encore un chouette album. Avec son dessin qui fourmille de détails Charles Dutertre nous entraine dans ses souvenirs d'enfance chez ses grands parents. J'ai déja parlé de la justesse de la narration de Loic Duvillier pour Pépé, bah la c'est idem (par exemple Eva aux mains bleues de Dethan fonctionne moins bien selon moi).

Thierry, 19.10.2004 à 14:25178494
inegal dans le dessin, scenario qui se traine, mais il s'agit du premier volet d'une trilogie. La suite decollera peut-etre un peu plus. De toute facon, il est meilleur que le precedent qui n'etait vraiment pas bon.

chrisB, 19.10.2004 à 10:10178424
>> Mais comment sais tu qu'on puisse le relire d'années en années, il est sorti il y a à peine six mois ???

En plus je ne l'ai lu qu'avant hier...pour dire que c'est le type meme de l'album que je relis souvent, un charme intemporel (même si curieusement il est lié à l'actualité, m'enfin le jour ou les choses changeront et que ton texte deviendra obsolete ca sera pas plus mal :o)

pessoa, 19.10.2004 à 0:00178406
>> >>
(...) Ne surtout pas l'acheter avant blonde platine



>> Je ne comprends pas trop ta dernière phrase pessoa. Personnellement, c'est le premier album de Tomine que j'ai lu (je parle de la V.O. en 1998) et ça a été le coup de foudre.

Ben, maintenant que Blonde platine est disponible, je pense qu'il vaut mieux commencer par ce dernier, bien meilleur, pour goûter du talent de Tomine. Mais ce n'est qu'un avis personnel et euh... panoramique, hein !
Je ne sais pas si j'aurais eu le coup de foudre avec 32 stories sans connaître Blonde platine, peut-être...

marclizano, 18.10.2004 à 18:02178371
-deux Lizano et deux pas Lizano :
mince alors si le monde de l'édition se résume en deux catégories maintenant, je ne vais pas tarder à choper le melon : )

-petite famille T1 Pépé : Un très bel album qui donne envie d'en savoir plus sur le "pépé".
le deuxième tome (biquet) parlera en partie de la jeunesse de pépé. C'est une chose curieuse, quand on est tout petit d'imaginer ses parents et ses grands parents ayant été petits eux aussi...
Loïc va être très toucher par ton post et moi, je suis à 20 cms au dessus du sol...

-passer l'hiver : le superbe dessin de Vincent Rioult. on relit d'années en années avec le même plaisir (si ce n'est plus).
Vincent a mélangé sur son ordi des effets de matière de vieilles gravures et ses propres gravures sur bois. ça donne des images très fortes, parfois âpres même. Mais comment sais tu qu'on puisse le relire d'années en années, il est sorti il y a à peine six mois ???
En ce moment, il travaille sur son projet de comix "super coin-coin" et , du coup, on pourra voir qu'il manie le pinceau pas trop mal non plus...
Merci ChrisB, j'ai la super patate pour la soirée...

daiboken, 18.10.2004 à 17:35178358

Forget me not de Kenji Tsuruta



Cet album ressemble peut-être à pas mal de choses mais malheureusement pas à une bande dessinée.
Illisible.

Oslonovitch, 18.10.2004 à 16:23178334
>>

>> La chronique au vitriol est d'une virulence rare.



Rhâ, j'en étais sûr qu'il me fallait le lire ! Bon ben encore un truc que je ne peux décemment pas enlever de ma liste d'achat pour samedi ! :o)


chrisB, 18.10.2004 à 16:20178331
Au programme deux Lizano et deux pas Lizano :

petite famille T1 Pépé : Cette album confirme tout le bien que je pensait de cet album à travers les planches web. Rarement le mot justesse aura été autant approprié pour commenter la narration de Loic Dauvillier, c'est fluide, léger et plein de finesse. Le dessin de Marc Lizano apporte une touche de douceur que renforce les belles couleurs de JJ Rouger. Un très bel album qui donne envie d'en savoir plus sur le "pépé".

passer l'hiver : Avec cet album le sir Lizano (au scénario) change de style et c'est tant mieux car c'est du tout bon. Imaginez les 10 petits negres au pays du Medef animalier et vous aurez un apercu du sujet. Mais un apercu seulement car vous n'aurez pas encore vu le superbe dessin de Vincent Rioult. Cet album surprenant, non content d'etre très bon, developpe un charme qui lui est vraiment propre et que l'on relit d'années en années avec le même plaisir (si ce n'est plus).


fille perdue : On ne dira jamais merci à ceux qui font découvrir ces albums qui autrement passeraient parfois inapercus (de moi du moins).
Les chroniques sont très justes et résument l'essentiel de mon avis sur cette très bonne BD.

same difference : Devant l'enthousiasme de tant de monde sur cette BD, j'ai tenté le coup et sans la trouver mauvaise (3 etoiles) je n'ai pas découvert la bombe attendue. De la à penser qu'une legere deception a teintée vers le bas mon avis...
Ca reste une bonne lecture (le graphisme est tout de meme assez particulier pour ce style d'univers), un poil long et previsble.

daiboken, 18.10.2004 à 15:58178323
>> Ca doit bien être la 1ère fois que je suis d'accord avec toi.

Ca devait bien finir par arriver, hein. :)))

>> Pas de quoi fouetter une ondine pour dire que c'est hyper mauvais et décevant.

Entièrement d'accord.

CoeurDePat, 18.10.2004 à 15:54178321
>>
>> Kaikisen de Satoshi Kon

>> Kaikisen n'est pas un album important, mais c'est un divertissement de qualité, et c'est déjà pas mal comme ça.

Ca doit bien être la 1ère fois que je suis d'accord avec toi. Pas de quoi fouetter une ondine pour dire que c'est hyper mauvais et décevant.

On peut aussi le rapprocher de "Zed" (d'Otomo et Kada), qui traite également d'un sujet polémique en opposant deux visions antagonistes et un intermédiaire (l'infirmière, même si c'est un peu discutable), et qui dérive très largement vers la suite de péripéties.

daiboken, 18.10.2004 à 15:39178317
Quelques lectures récentes :


Le scoop, deuxième volume du run de Bendis et Maleev sur Daredevil.


Un peu moins convaincu que par "Underboss". Si l'ambiance reste bluffante et la lecture captivante, on ne peut s'empêcher de penser après lecture que le traitement thématique reste malheureusement assez superficiel. Dommage car il y avait matière à creuser tout ce qu'implique la révélation de l'identité d'un super-héros.
Mais bon, ça reste un excellent divertissement.


Pirouette de Charles Dutertre


Sans en avoir l'air, avec trois bouts de ficelle, la chronique de ces vacances enfantines chez des grands-parents agriculteurs sonne juste. Sans pathos ni trémolos, il y a une simplicité et une véritable dignité qui émanent de ces personnages pris dans leur quotidien. Un album profondément attachant.


Kaikisen de Satoshi Kon


Avec l'assentiment du prêtre shintoiste local, des promoteurs immobiliers viennent chambouler la petite vie d'un village situé en bord de mer.
C'est sans compter avec la résurgence de la légende de l'ondine et de son oeuf, symbole de l'attachement du village à la nature et garantie de bonnes prises pour les pêcheurs.
Comment trouver dans ce contexte une harmonie qui permettrait d'aller au-delà du conflit modernité/tradition pour proposer à la fois un légitime développement des activités humaines (développement touristique modéré, présence d'un hôpital de campagne,...) et un respect de la nature et des traditions ?
Kon répond sous la forme d'une jolie fable un brin naive.
Mais en ces temps où les cyniques aigris et blasés dictent leur loi, un peu de naiveté fait parfois du bien.
Kaikisen n'est pas un album important, mais c'est un divertissement de qualité, et c'est déjà pas mal comme ça.


Aldebaran t.1 à 5 de Leo


Très chouette série d'aventures.
Intrigue passionnante, personnages bien campés, univers crédible.
Si j'avais lu cette série quand j'étais ado, j'aurais adoré.


Amerika de Robert Crumb


Nouvelle livraison thématique de l'oeuvre de Crumb chez Cornelius.
Ici, ce sont les rapports conflictuels et très politisés de Crumb avec certains aspects d'une Amérique très conservatrice qui sont mis en avant.
La chronique au vitriol est d'une virulence rare.
Crumb est un génie de la bande dessinée.




niaf, 18.10.2004 à 12:11178241
>> avec un scénar un tt petit peu moins prenant.


Moi c'est ça que je reproche à ce tome.
L'humour et la baston sont là mais j'ai l'impression qu'ils sont un peu "cache-misère". Le scenario en lui est vraiment moins prenant que pour le tome 1.

Gilles, 18.10.2004 à 8:50178214
>> Les premières histoires d'Adrian Tomine ; il s'améliore tout au long de l'album, corollaire : les premières histoires sont carrément pas terribles. Pour les fans. Ne surtout pas l'acheter avant blonde platine

Je ne comprends pas trop ta dernière phrase pessoa. Personnellement, c'est le premier album de Tomine que j'ai lu (je parle de la V.O. en 1998) et ça a été le coup de foudre.

Kazekami, 17.10.2004 à 23:49178210
>> Ben moi je l'ai trouvé bien, le troisième tome de Lincoln. Il est dans la veine du premier, avec plein de baston et de l'humour à froid comme j'aime.

Assez d'accord. J'ai pas trop comprit les reproches fait à cet album. Je trouve qu'il est dans la même veine que les premiers, avec un scénar un tt petit peu moins prenant. Mais l'humour est là, contrairement à ce que g pus lire à droite à gauche.

pessoa, 17.10.2004 à 23:44178206
Coup de coeur. Le genre d'histoire tout en finesse et sensibilté comme j'aime.




Coup de coeur aussi pour ce changement de registre inattendu de Chester Brown. Une vision engagée de l'histoire (du Canada, dont j'avoue ne savoir rien). La force de propos se marie très bien avec la retenue du style.



Mouais. Un exercice de style avec un air de déjà-vu.




Une belle histoire racontée avec style par Marjane Satrapi, qui peut se relire sans peine. Recommandé.




Les premières histoires d'Adrian Tomine ; il s'améliore tout au long de l'album, corollaire : les premières histoires sont carrément pas terribles. Pour les fans. Ne surtout pas l'acheter avant blonde platine



Ben moi je l'ai trouvé bien, le troisième tome de Lincoln. Il est dans la veine du premier, avec plein de baston et de l'humour à froid comme j'aime.



J'aime bien cette série pour son ton très "féminin" (sinon féministe), même si ici on quitte en partie le domaine de l'intime pour parler un peu de l'actualité (le destin des anciens activistes italiens réfugiés en France). Finalement le mélange ne prend pas tout à fait, mais ça reste un petit album très sympa.


MR_Claude, 17.10.2004 à 18:27178176
tentatvive de chronique sur un mode historique... (pas tout à fait une dernière lecture, mais bon... :o) )

everland, 16.10.2004 à 13:58178107
matthieu > ça c'est une bonne idée :o)

malo, 16.10.2004 à 12:45178103
Je trouve qu' "imbéciles heureux" a été une vraie bouffée d'air dans le gentil monde de la bande déssinée qui reste très Disney.

Matthieu, 16.10.2004 à 12:37178102
>> strip > ton avis sur Louis Riel (et celui des autres) me donnent décidément envie de lire l'album, même si mon budget ne me le permet pas trop en ce moment.

je peux te le preter si tu veux, hein.

strip, 16.10.2004 à 12:16178101
Bon, en ce qui concerne "Imbéciles heureux",le mot juste c'est en effet "caricature", c'est clair que l'auteur ne cherche pas à changer quoi que ce soit, je crois qu'on peut mettre dans cet album un peu ce qu'on veut y trouver, sa propre interprétation-vision du monde, ses propres conclusions puisque l'auteur ne les tire pas lui-même, c'est à mon avis sa qualité, et c'est sans doute pourquoi certains n'accrochent pas.

everland, 16.10.2004 à 11:55178100
strip > ton avis sur Louis Riel (et celui des autres) me donnent décidément envie de lire l'album, même si mon budget ne me le permet pas trop en ce moment.

Concernant "Imbéciles heureux" je ne pense pas que la question que tu poses soit vraiment l'objet des désaccords entre lecteurs (entre un aspect critique et premier degré).
Il est dit assez clairement qu'il s'agit de la mise en scène des excès humains. L'auteur joue sur la caricature et le côté un peu malsain de ses histoires, qu'on aime ou qu'on aime pas, je n'ai pas vu de débat sur ce point de départ. Tout le monde l'a compris.
Il ne s'agit pas non plus d'une critique qui dénoncerait quelque chose, l'auteur ne cherche évidemment pas à rendre les cons moins cons, ce sont juste des caricatures cyniques avec tout ce que cela peut comporter de jouissif.

Moi, j'ai simplement l'impression que certains ont adhéré à ce côté jouissif qui a visiblement fonctionné et que d'autres n'ont pas accroché.

strip, 16.10.2004 à 11:35178099
Louis Riel l'Insurgé Récit passionnant de bout en bout et extrêmement documenté. Le parti pris an niveau du découpage et du dessin ne peut pas laisser indifférent : Brown refuse tout effet spectaculaire par un "gaufrier" strict et un dessin minimal au possible, c'est un choix, je trouve que ça ne fonctionne pas complètement, même si je n'ai pas eu de difficulté à me laisser porter par ce récit passionnant, il reste quand même une distance avec l'action un peu gênante. Ces réserves faites il reste malgré tout un excellent album.

Imbéciles Heureux Les avis sur cet album sont assez divergents, la question apparement est de savoir si ou non Eisho Shaku a dessiné ces histoires totalement gratuitement, au premier degré ou s'il y a une dimension critique derrière tout ça. Il me parait évident qu'il y a une critique "au vitriol" de certains comportements humains, même si certaines histoires sont plus réussies que d'autre, c'est plutôt réjouissant au final.

Amerika Quand on parle de portrait au vitriol, voilà quand même un exemple référence, rien ou presque de la société moderne n'échappe à la moulinette Crumbienne, on y retrouve toutes ses obssessions, parfois (souvent ?) frisant comme il se doit avec les limites du bon goût. Il y a vraiment de très bonnes choses là dedans.

Mystérieuse Matin, Midi et Soir (réédition de l'Association) Magnifique, c'est le coup de Cœur de ce verdict, si vous ne l'avez pas encore lu et si vous aimez Forest et/ou Jules Verne (je conseille les deux), n'hésitez pas. Le monde du grand écrivain passé au filtre de l'univers de Barbarella et d'Hypocrite fonctionne à merveille.

Joe, 15.10.2004 à 19:24178035
mais c'est chiant mais c'est chiant?

pikipu, 15.10.2004 à 15:59177985
C'est beau, c'est beau

Matthieu, 15.10.2004 à 15:39177981
c'est beau, mais c'est chiant.

auroress, 14.10.2004 à 15:56177744
sing yesterday for me T1, 2, 3 j'ai mis du temps à les acheter et les lire, ça se laisse lire, il y a même des passages très intéressants mais à certains moments j'ai du mal avec la narration et le rythme, sinon ça fait un peu déjà vu pour moi mais en conclusion je continue la série, ça vide bien la tête mais, même si cela n'a pas grand chose à voir, je préfère et de loin Nana

meilleurs voeux T1
bien sympathique, un ton très agréable, naïf, et humoristique, un bon premier album même si pas coup de coeur

chrisB, 14.10.2004 à 15:08177739
Alors aujourd'hui un très bon et un plutot moyen.

fondu enchaine : bon celui la c'est le moyen (quelle surprise). Plusieurs histoires de niveau variables (d'ou une moyenne bof). Je suis pas particulierement fan du dessin mais ca n'a pas géné ma lecture. rien d'extra la dedans ca se lit mais sans plus. Pas pres de tenter le second (fondu dechaine)


Nini Patalo T1 : toi ami lecteur, amateur des vannes de pincemi et pincemoi tu as deja compris que cet album est très bon. Ben c'est vrai il est très bien cet album, drole leger inventif un vrai bonheur. presque un coup de coeur !

Oslonovitch, 14.10.2004 à 8:19177614
Bretagne : Après lecture c'est "Vivaaaaaa Las Vegas!". Pour traduire : damned c'est bon ! :)

Pages : | prec�dent | suivant

retour forum

bordure
coin bordure coin