| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par rohagus
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Les Humanoïdes Associés

complétez cette fiche
Le puits des abîmes
ScénarioDorison Xavier
DessinBec Christophe
CouleursReyes Homer
Année2002
EditeurLes Humanoïdes Associés
SérieSanctuaire, tome 2
autres tomes1 | 2 | 3
Bullenote [détail]

Le sous-marin américain USS Nebraska a été envoyé en mission de surveillance aux larges des côtes syriennes. L'équipage va capter un écho sonar et découvrir dans une immense grotte souterraine les restes d'un bâtiment soviétique gisant au pied d'un sanctuaire. Alors qu'une des équipes de reconnaissance disparaît dans les vestiges, les choses se gâtent à bord de l'USS : un homme est atteint de folie meurtrière et un autre est frappé par la peste !

Les tests sanguins pratiqués par le médecin de bord indique que l'équipage développe une hormone caractéristique des états psychotiques. Le commandant Hamish décide de partir avec une équipe réduite pour retrouver le groupe perdu dans le Sanctuaire, avant de fuir vers la surface. Le sous-marin est endommagé et le temps presse. Le commando pénètre dans la galerie qui mène dans les entrailles des ruines millénaires.

A peine le commandant et ses hommes partis, la situation continue de se dégrader à bord : accès de violence et crises de folie inexpliqués gagnent d'autres hommes de la Navy. Dans le sanctuaire, Hamish découvre l'un des membres de la première expédition, mortellement blessé. L'anxiété gagne le groupe. Et ils ont raison d'être inquiet, car ils ne sont plus seuls…

 

1 avis

pikipu
Même couverture. Même axe. Nouvelle couleur. Nouveau tome.

La situation se complique tant dans la cité qu'à bord du sous-marin. Je voudrais pas dire, mais ça craint du boudin. Je préfère décidément les civilisations traditionnelles connues aux oungarits. Et rien ne vaut un bon vieux pédalo à mon sens.

Ce deuxième tome est à la hauteur de l'attente scénaristique laissée à la fin du premier tome. Pas de gros décollage. On est pas dans 24 tout de même. Et pas de déception. Toutes les recettes habituelles sont là. Ca se lit bien. Même si j'ai toujours autant de mal avec le trait des visages. Et certains traits trop inexpressifs. Je pense notamment à la scène de meurtre du collègue/bête.

Mais, rien de genant pour la lecture.

Je ne sais pas pourquoi mais Moth, avec ses liens de parenté certains avec Belzébuth et Linda de Suza, me fait penser aux stryges du maitre du jeu.

La fin de ce tome annonce l'arrivée d'un troisième et dernier volet. Un mangaka en aurait au moins fait 20 tomes de cette histoire.

Ici 3 tomes suffisent peut-être.

J'espère que la conclusion sera dans la continuité des deux premiers volets...

bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

album

coffret
bordure
coin bordure coin