crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Mael


par Coacho
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Les Humanoïdes Associés

compl�tez cette fiche
Môth
Sc�narioDorison Xavier
DessinBec Christophe
CouleursReyes Homer
Ann�e2004
EditeurLes Humanoïdes Associés
S�rieSanctuaire, tome 3
autres tomes1 | 2 | 3
Bullenote [d�tail]

Le temps de la confrontation finale est arrivé... Le combat ultime entre un homme et un dieu... Un face à face dont l'enjeu est la sauvegarde même de l'humanité...

En effet, la tension est maintenant à son comble à bord du Nebraska. L'atmosphère y est étouffante et explosive. June a pu ramener à bord le bathyscaphe de secours suite à la fuite du Lieutenant Kowaks. Il prend ainsi le commandement du sous-marin, et les préparatifs commencent pour le plan de sauvetage désespéré qu'il a mis au point avec North. Reste à trouver un volontaire pour poser la bombe au sommet de la caverne supérieure, leur permettant ainsi de regagner la surface. Une mission tout ce qu'il y a de suicide.

Tous le membres du commando Alpha sont morts, et le commandant Hamish se retrouve seul avec Cob et Upacesky dans les méandres du sanctuaire. La créature est sur leurs traces, toujours plus proche.
Hamish ne tarde pas à réaliser les réelles intentions du montres...

 

2 avis

pikipu
Je n'ai jamais été fan de ce dessin. Cette démarche qui consiste à imiter les traits d'acteurs pour donner un côté "film catastrophe américain" ne m'a jamais convaincu, d'autant plus quand le dessin évoque un statisme constant. Les traits de personnages ne sont d'ailleurs pas toujours faciles à distinguer, hormis ceux du personnage de "Johnny Depp" que le dessinateur semble maîtriser un peu mieux. Quelques effets de lumières permettent de créer certaines ambiances, de suggérer certains mouvements, ce que le dessin seul ne suggère jamais. Et dire qu'il existe une version noir et blanc de cet album...
Le scénario reste très simple, dans les lois du genre, mais la confusion visuelle du dessin et du découpage, ne permettent pas toujours de le rendre intelligible. Ca n'est pas très grave me direz-vous, on devine un peu ce qui va se passer, et vous avez tout à fait raison. L'auteur a toutefois choisi une fin quelque peu moins attendue que celle à laquelle on se croyait abonné. Ne vous attendez pas non plus à un tour de passe passe, il n'y a rien de révolutionnaire là-dedans.

Ce tome 3 s'adresse donc aux fans du genre fantastico-archéo-catastrophe, aux amateurs de "cinéma en bulles" et de portraits de célébrités que l'on voit devant Beaubourg. Au public donc qui avait déjà lu les premiers tomes. Un album sans relief. Pour finir le cycle.

tcharmass
Si l'on se laisse prendre au jeu de ce type d'histoire, à savoir un mélange d'aventure ésotérique et horrifique et de suspense militaro-scientifique, alors cette série est un régal. Les amateurs penseront au film "Event horizon" qui oppose dans l'espace lointain et inconnu une équipe de soldats sur-entrainés et bien virils à une force maléfique qui leur inspire des images atroces les renvoyant à leurs pires frayeurs. Rien de bien nouveau certes, mais le récit est efficace, le dessin que certains jugent inerte s'accorde bien à la froideur des lieux et surtout la couleur superbe de Homer Reyes nous plonge dans un climat très malsain qui arrive parfois à nous foutre un peu les jetons! On peut regretter l'emploi un peu abusif du flou informatique mais dans l'ensemble, cette série B à l'américaine est une belle réussite!
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

album

coffret
bordure
coin bordure coin