crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par CoeurDePat
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Panini Comics

compl�tez cette fiche
Batman Année 100
Sc�narioPope Paul
DessinPope Paul
EncragePope Paul
CouleurVillarrubia Jose
Ann�e2007
EditeurPanini Comics
CollectionDC Icons
S�rieOne-shot !
Bullenote [d�tail]

- (Batman Year 100 #1) [Couverture], Pope Paul (D)
1�re partie, Batman Year 100 (Batman Year 100 #1) [Récit à Suivre - Début]
2�me partie, Batman Year 100 (Batman Year 100 #2) [Récit à suivre]
3�me partie, Batman Year 100 (Batman Year 100 #3) [Récit à suivre]
4�me partie, Batman Year 100 (Batman Year 100 #4) [Récit à Suivre - Fin]

On découvre un nouveau et mystérieux Batman en 2039, dans une Gotham futuriste où les super-héros n'existent plus. Une des plus belles productions DC parues en 2006, par un des maîtres de la bande dessinée underground.

Autre(s) publication(s):

Batman Year 100 (Batman Year 100 #1)
dans Batman - Année 100
Batman Year 100 (Batman Year 100 #2)
dans Batman - Année 100
Batman Year 100 (Batman Year 100 #3)
dans Batman - Année 100
Batman Year 100 (Batman Year 100 #4)
dans Batman - Année 100

 

1 avis

rohagus
J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire. Pour deux raisons. La première est le dessin de Paul Pope.

Je qualifierais son style de... rock. Très personnel, très dynamique, il y a vraiment là une patte artistique et une maîtrise technique indéniable. Malheureusement, je n'aime pas son aspect "sale" et confus. En outre, le personnage de Batman lui-même est rendu volontairement difforme, laid, bestial. Ça accentue effectivement le côté "démoniaque" et effrayant qu'il recherche lui-même mais ça lui enlève beaucoup de la classe que j'aime en lui d'ordinaire.

J'ai eu aussi un peu de mal car je me suis questionné quasiment jusqu'à la dernière page sur cette Gotham City futuriste, pour savoir si Batman et Gordon était les mêmes que les originaux, si Tora était un autre nom pour Barbara Gordon, qui était ce Robin, qui était cette Doc ? Bref, pour savoir si nous avions là un univers parallèle, une vision longtemps après mais dans la continuité des autres récits de Batman, ou un délire un peu incohérent. Au final, les choses s'expliquent plus ou moins sauf quant à savoir si le Batman est vraiment Bruce Wayne et si oui comment a-t-il survécu aussi vieux ?

Mais c'est de faible importance car pour le reste, le récit est bien foutu et assez prenant. A voir les extraits et le style de Pope, je craignais un récit bourrin, un Batman transformé en vieille brute sanguinolente et pourchassée par des flics du début à la fin de l'histoire. Ce n'est pas le cas du tout. L'intrigue est bien menée, avec une bonne dose d'enquête, de complot et de réflexion. Ce n'est pas particulièrement original mais ça se lit très bien et on a hâte de comprendre le pourquoi du comment.

Bonne lecture et vision originale de Batman et de son futur, même si je n'accroche pas complètement.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin