créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les albums les mieux notés
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par pikipu
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Delcourt

complétez cette fiche
Si ce n'est toi...
ScénarioAyroles Alain
DessinMasbou Jean-Luc
CouleursMasbou Jean-Luc
Année2016
EditeurDelcourt
CollectionTerre de Légende
SérieDe Cape et de Crocs, tome 12
autres tomes... 8 | 9 | 10 | 11 | 12
Bullenote [détail]

 

1 avis

herbv
Ça y est ! De Cape et de Croc est réellement terminé. Les nombreux lecteurs de la série savent enfin ce que diable faisait Eusèbe dans cette galère. En effet, notre lapin au mystérieux passé, ancien garde du cardinal - mais aussi apprenti-rôtisseur, comédien et bien d’autres métiers qu’il exerça brièvement -, a effectivement été la victime d’une méprise. Le véritable coupable était Fulgence, son frère jumeau chassé du foyer familial, il y a plusieurs années...

Références, pastiches, allusions et clins d’œil sont nombreux : c’est un véritable plaisir d’en trouver. Un autre jeu plaisant consiste à percevoir les différentes connexions avec les autres tomes de la série. À ce titre, une relecture de l’ensemble (au moins jusqu’au départ pour la lune) s’impose pour se remémorer toutes les indications données par les auteurs au fil des pages et ainsi faire le lien dans la préquelle. Cela permet de mieux réaliser tout le travail réalisé par Ayrolles et Masbou pour construire un univers cohérent.

D’ailleurs, pour boucler leur récit en deux tomes, les auteurs ont légèrement augmenté la densité des cases par rapport à la série principale : on passe de 9-10 cases par page en général à 11-12 dans les onzième et douzième tomes. Cela ne semble pas faire une différence importante mais cela permet de faire tenir les nombreux dialogues dans les limites imposées par le format de publication (le fameux 48CC). Cela a une fâcheuse contrepartie, les grandes cases si joliment réalisées se raréfient.

En effet, le dessin de Masbou est toujours aussi plaisant à regarder. Le travail sur les détails et le rendu des textures reste proprement incroyable. Le travail sur les couleurs est tout autant magnifique. Celles-ci collent parfaitement aux ambiances de chaque planche. On en arrive à se demander comment le dessinateur n’a eu besoin que de deux années pour boucler les 46 dernières planches. C’est tout simplement magistral !
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin