créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Charlie
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par Nicoromanista
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

De Cape et de Crocs
Dessin : Masbou Jean-Luc
Scénario : Ayroles Alain

De Cape et de Crocs, terminé


Volume 1 - 1995

Volume 2 - 1997

Volume 3 - 1998

Volume 4 - 2000

Volume 5 - 2002

Volume 6 - 2004

Volume 7 - 2006

Volume 8 - 2007

Volume 9 - 2009

Volume 10 - 2012
Cycle 2, terminé


Volume 11 - 2014

Volume 12 - 2016


Sur le web

  • Sujet sur De Cape et de Crocs [forum]
  •  

    4 avis


    nyl
    S'il n'est point tombé de la lune je me dis qu'Ayroles est un fou
    Ni plus ni moins ne l'est son comparse Masbou
    Ils nous ont concocté une belle recette
    De moults' ingrédients dont ici on se délecte :
    Force philosophie et autres sciences exactes
    Dont l'inexactitude est décrite avec tact ;
    De beaux alexandrins qui ne prennent pas la pose
    Et volent la vedette à notre amie la prose ;
    Quelques bonimenteries, autres tours de magie
    Et multiples clins d'oeils faits à d'autres récits ;
    De la bien bonne chère et de bonnes boissons
    qui sustentent nos hotes et flattent les bedons ;
    Beaucoup d'humanité qui se glisse parfois
    Sous un air bestial qui point ne fait effrois;
    Des pirates terribles aux armes absolues
    Qui cèdent quand l'amour se trouve mis à nu.

    Je ne dirais point de quels précieux épices
    Ils ont agrémenté l'histoire des deux complices,
    Loup et renard perdus sans leur lapin fidèle,
    Qui trouvera peut etre lui aussi une belle.

    Sachez tout simplement que je fus fort séduite
    Et qu'avec bonheur je dévorerais la suite
    afin de me ravir aux couleurs de Masbou
    Et des bonts mots d'Ayroles m'amuser un bon coup.


    stillman
    De Capes et de Crocs c'est :

    -Drôle, et pas qu'un peu s'il vous plaît !! entre des textes hilarants, fortement inspirés (si inspiré est bien le mot qui convient, rendant hommage serait plus approprié), aux pièces de Molière (surtout dans le premier tome), des personnages burlesques à souhait et des situations absurdes comme on aimerait en voir plus souvent, on peut dire que nos zygomatiques sont servis !

    -Beau. Très beau. Le dessin de Masbou fourmille de détails et les personnages, notamment ceux à forme animale, sont d'une beauté à tomber. Mais par dessus tout, ce sont les couleurs qui émerveillent, non seulement parce qu'elles sont magnifiques, mais aussi car elles créent à chaque scène l'ambiance qui lui correspond avec une exactitude impressionnante.

    -Une histoire de capes et d'épées (ou plutôt de crocs, comme sont nom l'indique), avec tout ce que l'on aime y retrouver : des personnages attachants, un méchant (particulièrement méchant d'ailleurs !), des brigands, un trésor, des combats, de la magie, etc...

    Cependant, je trouve que la série perd un peu à traîner en longueur, le scénario, malgré quelques bonnes idées, n'a pas le même charme que dans les premiers tomes, mais heureusement les personnages sont toujours aussi drôles et attachants !
    Je vous conseille donc fortement les trois premiers tomes (je crois qu'il existe un coffret les regroupant) puis, si le coeur vous en dit, continuez donc de suivre les aventures de Armand Reynal de Maupertuis ("Maupertuis ose et rit !") et de Don Lope de Villalobos Y Sangrin ("Carne y sangre !") avec les tomes suivants.

    Bonne lecture !

    Le Pinguin punk
    Pas une nouveauté non plus mais une série (5 volumes actuellement) jubilatoire. Deux fiers bretteurs - l'un loup, l'autre renard - découvrent, grâce à une carte cachée dans une bouteille, l'existence du fabuleux trésor des îles Tangerines. De geôles en galères, nos deux gentilshommes s'embarquent pour une incroyable aventure avec pour compagnon le terrible Eusèbe, lapin de son état... Du même scénariste que l'excellent Garulfo, De Capes et des Crocs nous promène dans un mélange de Molière (référence appuyée avec textes à l'appui), Shakespeare et autres 4 mousquetaires. De l'aventure, des traits d'esprits (les dialogues sont à tomber par terre), beaucoup d'humour, du suspens, des situations hilarantes, des poursuites à tombeau ouvert (aah la procession de pénitents !!!). Un dessin efficace et dynamique. Une vraie réussite.

    JEAN BONNAU
    De Cape et de crocs ou la fable tournée en ridicule. Les bestioles symboliques y sont bien présentes (un renard rusé et dégourdi, un loup orgueuilleux) le fabuleux ne manque pas, les vers déclamés par Monsieur de Maupertuit rappellent bien le registre très littéraire et résolument poétique dans lequelle De Cape et de Crocs s'inscrit. Pourtant on se moque de La Fontaine et de ses Fables moralisantes meme si on en reprend nombre d'éléments. Par ailleurs le but de La Fontaine n'est pas d'élever l'homme en lui assénant des lecons de morale _l'expression "de fables moralisantes" abondamment employée par les profs de lycée est impropre_ mais de peindre simplement et sarcastiquement la "nature humaine" ou plus simplement l'homme dans tous ses défauts et dans toute sa nudité. Quoi qu'il en soit Ayrolles n'est pas un La Fontaine et se moque avec humour de celui qui moqua l'être humain au Grand Siècle.
    bordure
    coin bordure coin