créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Grands Prix
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par Jean Loup
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Delcourt

complétez cette fiche
L'Héritage du Kaiser
ScénarioHanna Herik
DessinHairsine Trevor
CouleursLamirand Sébastien
Année2010
EditeurDelcourt
CollectionConquistador
SérieLe Casse, tome 6
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Bullenote [détail]

1936. Le Major, un agent des services secrets allemands, est torturé par ses supérieurs. Pourquoi a-t-il supprimé ouvertement des membres de la Gestapo ? Pourquoi s'est-il lancé dans une poursuite infernale à travers tout le pays, alors qu'une semaine avant il représentait encore l'un des fers de lance de la Wehrmacht ? Emprisonné, il attend la mort... ou bien le moment opportun pour frapper.

 

1 avis

Cellophane
Il y a quelque chose d’envoûtant dans ce dessin, une vivacité, une particularité… Le trait est vif, pas loin du brouillon, du crayonné, du jeté, avec une belle énergie, même dans les cases immobiles…

L’utilisation partielle du noir pour les contours fonctionnent bien aussi : parfois il y en a, parfois, ce n’est que de la couleur… Pour un visage, on va avoir un trait sur un côté du visage, une tâche d’ombre pour le nez, un trait pour les yeux, deux ou trois couleurs pour donner du relief à la figure… C’est à la fois flou et à la fois d’un dynamisme plus que suffisant.

J’ai donc été happé par ce dessin qui m’a emmené dans l’histoire comme dans un rêve.
L’histoire est franchement prenante, au début : on a envie de savoir ce qui va se passe, quoi, pourquoi…
Et puis petit à petit, à force de vouloir ménager le suspense, ça s’embrouille : on ne sait pas où veulent en venir certaines scènes – plusieurs ne servent d’ailleurs pas à grand-chose, comme le retour en avion avec la cantatrice…

Ça repart sur le dernier tiers, avec toujours ce mystère que l’on aimerait voir cesser, au bout d’un moment…

Et puis un dénouement qui fonctionne mais manque de maestria. J’aurais bien aimé quelque chose de plus éclatant…

Globalement sympa mais pas le meilleur des 6…

bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin