| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par Da Rocha
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Groinge

complétez cette fiche
Comix Club 1
Datejuin 2004
EditeurGroinge
SérieComix Club, numéro 1
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 ...
Bullenote [détail]

- P6. Edito, [Rédactionnel], Big Ben (S)
- P11. Le seuil critique, [Rédactionnel], Big Ben (S)
- P14. Style, havanes et vanités, [Récit complet], Tanitoc (SD)
- P21. Plans de carrière, [Rédactionnel], Jennequin Jean-Paul (S)
- P25. Ambiance festival, [Rédactionnel], Fafé (SD)
- P26. Le singe de l'encre, [Récit complet], Carrier Hervé (SD)
- P28. Jeff Zenick, [Récit complet], Lénon (SD)
- P29. Table ronde - La diffusion, [Rédactionnel], Pichelin Marc (S), Berge Valérie (S), Imius (S), Samaël (S), Steff (S), Fafé (S), Larabie Jonathan (SD), Pellegrino Daniel (S), Dupuis Thomas (S), Jarry Grégory (S)
- P33. Diabolik etc, [Récit complet], Bosley Eric (SD)
- P37. (Ex-)traits contemporains, [Rédactionnel]Fafé (S), Big Ben (S), Jennequin Jean-Paul (S)
- P41. Sans Titre, [Récit complet], Bsk (SD)
- P44. Dans la peau de Yukiko, [Récit complet], Aurita Aurélia (SD)
- P47. Paris-BD/Para-BD, [Rédactionnel], Big Ben (S)
- P48. Pourquoi Marc-Antoine Mathieu est un grand auteur, [Rédactionnel], Big Ben (S)
- P49. «Rural», [Récit complet], Bourguignon Jean (SD)
- P50. La dernière minute à visée métacritique, [Rédactionnel], Big Ben (SD)
- P54. Création, [Récit complet], Fifi (SD)
- P55. La pensée, [Récit complet], Big Ben (SD)
- P57. Ici on critique, [Récit complet], Lénon (SD)
- P60. Par la bande, [Rédactionnel], Jean Pierre (S)
- P62. Théorie/Pratique, [Récit complet], Morvandiau (SD)
- P66. La distribution en question, [Rédactionnel], Jennequin Jean-Paul (S)
- P69. Autarcie?, Timides tentatives de finir tous nus [Récit complet], Ibn Al Rabin (SD)
- P72. Extrait naturel de conversation, [Récit complet], Bsk (SD)
- P74. Ne pas trouver la notion de scénario intéressante, [Rédactionnel], Tran Lionel (S)
- P78. Critique de l'objet, [Récit complet], Bourguignon Jean (SD)
- P82. La case de l'Oncle Paul, [Récit complet], Imius (SD)
- P83. Sainte famille, [Rédactionnel], Big Ben (S)
- P85. La hulotte des ardennes, [Récit complet], Bosley Eric (SD)
- P88. Comment je me suis fait japanizer, [Rédactionnel], Aurita Aurélia (S)
- P90. La révolte des indépendants, [Récit complet], Carrier Hervé (SD)
- P93. Bétagraph 100% Moi, [Récit complet], Big Ben (SD)
- P98. BDeuxPoints six mois après, [Rédactionnel]Fafé (S), Steff (S)
- P104. Le blues du dessinateur «indépendant», [Récit complet], Otto T. (SD)
- P106. Asia Argento, [Récit complet], Aurita Aurélia (SD)
- P107. Lectures buissonières... ...pensées moussues, [Rédactionnel], Big Ben (S)
- P112. Quoi de neuf chez les Belges?, [Récit complet], Bosley Eric (SD)
- P114. Une histoire de scénario (réponse à Lionel Tran p74), [Rédactionnel], Imius (S)
- P116. De l'uniformité de la forme, [Récit complet], Bourguignon Jean (SD)
- P120. Table ronde - La nouvelle bande dessinée, [Rédactionnel]Menu Jean-Christophe (S), Jarry Grégory (S), Dupuis Thomas (S), Néhou Loïc (S), Pichelin Marc (S)
- P128. Sans titre, [Récit complet], Bsk (SD)
- P130. Autopsie d'un bas de placard, [Récit complet], Bsk (SD)
- P136. Un chien nommé désir, [Rédactionnel], Big Ben (S)
- P141. Sans titre, [Récit complet], Carrier Hervé (SD)
D : Dessin S : Scénario

Le projet de la revue Comix Club s'appuie sur un constat qui n'est pas récent et que beaucoup d'observateurs du genre déplorent régulièrement: l'absence ou plutôt l'extrème discrétion de la critique en Bande Dessinée.
Loin de prétendre remédier au problème, le Comix Club est né surtout du désir de se réapproprier ce terrain en friche. Troquer la plume du desinateur contre celle de l'écrivain ou du critique n'est pas chose facile, semble-t-il... mais sera-t-on étonné de constater que cette plume est la même et que seule change la pose que nous adoptons (plus ou moins consciemment)? Aller au devant d'une certaine réflexion naturelle permet peut-être d'aborder la critique de manière diférente, du s'éloigner du modèle de la critique universitaire.
La revue s'est construite peu à peu, sous forme d'échanges de points de vue transcrits tout d'abord dans trois «cahiers» envoyés aux participants puis réunis dans un premier numéro.

 

2 avis

MR_Claude
Voilà une revue à la fois ambitieuse dans ses objectifs, et modeste dans sa réalisation.
L'objectif est de donner aux auteurs de bd la possibilité de (ré)investir le champ de la critique en bandes dessinées et, en corollaire, d'essayer de s'affranchir de l'inégalité entre créateur et critique, en explorant la voie de la «critique créatrice». Est-il possible de faire une oeuvre de sa critique, de critiquer une oeuvre par une oeuvre?
La tâche est immense, et la revue se présente plus comme un instantané des diverses réflexions, que comme une suite construite d'articles plus ou moins théoriques. Elle comporte trois cahiers, envoyés aux différents participants, comme une sorte d'état des lieux.
Big Ben, le rédacteur en chef, et initiateur du projet, fait régulièrement le point en n'oubliant pas de souligner les points faibles de la démarche.

Le contenu est en effet assez hétéroclite :
-Les rédactionnels comportent des analyses, des prises de position, et quelques critiques écrites. Big Ben signe notamment quelques critiques de BD intéressantes, bien écrites, mais qui, justement, ne sont pas elles-mêmes dessinées (un des objectifs de la revue). On y trouve également deux compte-rendus de table ronde réunissant des participants venus pour la plupart du monde de l'édition "indépendante". Ces compte-rendus et prises de positions sont souvent assez intéressants, souvent constructifs, même si on peut trouver qu'ils ne tournent parfois qu'autour du même type de bande dessinée. C'est bien normal, puisque les participants parlent de leur monde à eux, et ne prétendent pas le contraire. Toutefois, dans le cadre critique du monde de la bd, un élargissement, une vision plus globale pourrait être intéressante également.
-Les créations libres sont, en quelques cases ou planches, une évocation générale du monde de la BD (indépendante le plus souvent), ce qui est un moyen détourné d'aborder la "critique en BD", en faisant une critique du monde la BD. Cela donne lieu à des points de vue assez drôles (Bsk, Ibn Al Rabin,...) ou plus nostalgiques.
-Enfin, rares sont les exemples de critiques en bandes dessinées proprement dites. L'exercice semble très difficile, et prend régulièrement l'allure de carnets dessinés. Les carnets c'est bien, c'est spontané, mais c'est là encore une approche détournée, dans la construction de la critique. Tanitoc, sur un point de vue théorique, et Aurelia Aurita à propos d'autres oeuvres s'y exercent avec plus ou moins de réussite. C'est surprenant, et on souhaiterait que ce soit parfois plus long pour mieux voir les possibilités du genre.

En bref, un projet intéressant, qui souffre de ses ambitions, mais qui n'a pas la prétention de les avoir atteintes. C'est également un état des lieux, l'occasion de prendre la température et l'état d'esprit à un moment bien précis, dans le petit monde de l'édition et de la création indépendantes. Une initiative à saluer.
Coacho
Une maquette moins luxueuse que L’Eprouvette de l’Association, mais un gros travail expérimental derrière qui aura permis de défricher un peu le difficile champ de la critique BD.
Le Comix Club est une initiative qui a débuté fin 2003, et qui va connaître bientôt son troisième numéro.
Pour dire qu’au-delà du fanzinat, et un peu avant ce recueil de l’Association, Big Ben et d’autres se sont employés, sans vraiment savoir par quel bout commencer, à nous offrir une critique dessinée de l’Art qui nous séduit tous, les lecteurs de BD.
Certains textes sont des réflexions de ce que l’on peut percevoir, ou comment ressentir la bande dessinée, d’autres sont des recueils de réunions entre auteurs, et enfin, le tout est entrecoupé d’illustrations et de petits récits qui sont aussi des chroniques…
L’exercice est difficile, périlleux, mais a le mérite d’exister.
On se croit parfois être au milieu de ces échanges et on se surprend à être parfois d’accord, parfois contre, parfois offusqué, ou encore conquis, par les idées mises en place dans ce premier tome du Comix Club.
Entre naïveté et déconnexion, mais surtout avec acuité, culture, professionnalisme et foi profonde, on approuve autant qu’on réprouve certaines de leurs perceptions mais tout nous pousse à réfléchir.
Un très bon exercice, et pour les auteurs, et pour les lecteurs, que je vous recommande, forcément !
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Cherchez cet album sur amazon
bordure
coin bordure coin