crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par Coacho
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Mécanique Générale

compl�tez cette fiche
Dans mes rellignes
Sc�narioIris
DessinIris
Ann�e2007
EditeurMécanique Générale
S�rieOne-shot !
Bullenote [d�tail]

Pendant l'été 2005, Iris s'est lancé le défi de dessiner une page de journal en bande dessinée par jour et de les publier sur son blog. Au fil des semaines, le « système Iris » se créé petit à petit : les souvenirs se mélangent joyeusement au quotidien, et une grande place est accordée au décalage. Les couleurs chatoyantes sont en parfaite adéquation avec l'écriture sensible, canaille et nonchalante de l'auteure. Son évocation d'anecdotes aussi savoureuses que précoces dynamite la notion voulant que la « vraie vie » commence après l'enfance et l'adolescence.

Autres publications:

30 juin 2005 dans Ça pue ! (Ça pue ! #4)
Punks jusqu'à l'os dans Gorgonzola, le fanzine qui n'a pas de slogan (Gorgonzola #5)
dans Plan cartésien (Cyclope #3)

 

1 avis

doremi
La mode est aux prépublications sur des blogs et aux autobiographies. En plus, les auteurs québécois, c'est bin l'fun. C'est donc avec enthousiasme que je me suis lancé dans la lecture de cet album. Mais j'ai assez vite déchanté. Je ne parle pas du dessin ni des couleurs. C'est un dessin très simple qui va à l'essentiel, ça a un petit côté dessin de presse mais intimiste et j'aime ça.

Mais les histoires... Chaque planche raconte une tranche de vie de l'auteure. Ca va de souvenirs d'enfance aux réflexions sur le temps qui passe en passant par la période d'insouciance de l'adolescence. En fait, le ton est vraiment plat. Iris raconte des moments de sa vie sans vraiment prendre du recul, on a l'impression que ce sont juste des faits très banals et souvent pas vraiment drôles qui sont relatés.

La page 62 est un peu emblématique de ce que je veux dire. Iris s'interroge sur le sens du blog qu'elle tient et de son avenir en BD une fois ses études terminées. Ben en fait il m'a fallu relire trois fois pour me rendre compte qu'il n'y avait pas le deuxième degré auquel je m'attendais.

Une autre chose qui m'a déplu c'est qu'Iris est très bavarde! Pour prendre du recul et aérer les planches, ce n'est pas vraiment l'idéal. Il y a beaucoup de textes narratifs qui auraient mérité un traitement plus léger.

Pour terminer sur une note positive, il y a deux choses qui sortent vraiment du lot. Ce sont les histoires avec les chats Salopette et Bottine qui sont vraiment drôles et puis la dernière planche du blog (page 96) qui est très touchante.

Bref, c'est sûrement à considérer comme une "oeuvre de jeunesse", un album sympathique qui va permettre à une jeune auteure de se lancer. A suivre sur son blog http://monsieurleblog.canalblog.com/
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin