créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par Coacho
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

� Dargaud

compl�tez cette fiche
La fin du commencement
Sc�narioDionnet Jean-Pierre
DessinTheureau Laurent
Ann�e2011
EditeurDargaud
S�rieDes dieux et des hommes, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3 | 4
Bullenote [d�tail]

Pendant la crise financière de 1929, soixante-six créatures naquirent le long de la route 66. Immortelles, indestructibles, dotées de pouvoirs aléatoires, elles se firent appeler des dieux par les humains. Ces dieux se reproduisirent à grande vitesse, jusqu'à devenir plus nombreux que les humains. Lentement, ils assistèrent à la disparition de la population de la planète, avec aussi peu d'intérêt que s'ils avaient observé l'extinction d'une espèce animale. Dans ce premier album qui se déroule en 2047, le Seigneur des Mouches, dieu de second rang, provoque le numéro un en duel, pour une raison qui nous échappe. Les deux dieux se livrent un combat homérique, mais ils sont tous deux indestructibles...

 

1 avis

WiBz
Ça commence par un combat entre deux « Dieux » qui ressemblent à des Super-Héros. Tout de suite, on remarque le dessin emprunté à Moebius, en particulier « Le numéro un » dont les traits sont ceux du Major Fatal. On sent une volonté de faire revivre l'esprit Métal Hurlant (ancien et nouveau). On pense aussi à Jack Kirby et aux comics en général.
En ce qui concerne l'histoire, le rythme est un peu lent. Pour le premier album d'une série, les 48 pages de bande dessinée ne suffisent pas à accrocher le lecteur. La lecture du dossier de 14 pages d'articles et de dessins terminant le livre, se révèle indispensable. Il ne s'agit pas là d'un bonus intégré par l'éditeur, ce dossier fait partie intégrante de l'histoire, à l'image des dossiers présents dans les épisodes des Watchmen.
Si la série tient ses promesses, le rythme un peu lent devrait être compensé par la fréquence de parution des épisodes (4 volumes la première année). En espérant que les conditions économiques permettent à cette série de s'installer...
La lecture de ce livre est agréable : un dessin impeccable, des personnages intéressants. Espérons que la série tienne ses promesses !
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin