| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par Coacho
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Xiao Pan

complétez cette fiche
La formule magique
ScénarioNie Jun
DessinNie Jun
CouleursNoir et Blanc
Année2006
EditeurXiao Pan
SérieDiu Diu, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3
Bullenote [détail]

Alerte! Les toons se sont échappés! Cette pauvre dessinatrice de BD n'a plus que des pages blanches à montrer...Désespérée, elle va récupérer dans la poubelle un petit renard, Diu diu. Plus naïf que vraiment rusé, il va alors se lancer à la recherche de Sega le petit clown, Walunwa, Boute-en-train et plein d'autres personnages loufoques. Une histoire originale et décapante, menée à fond la caisse par un auteur plein d'énergie.

 

1 avis

herbv
Un certain nombre de toons (personnages dessinés) créés par Jia Xue, une dessinatrice de BD, dont Diu Diu, un renard pas très malin mais aux super pouvoirs, Sega un "petit clown" aux diverses ressources et quelques autres comme Walma et Petit-fruit-pas-mûr, se sont échappés de leur monde de papier. Ils vont rapidement se trouver confrontés à Esprit-de-rancune-boute-en-train, l’ancien roi des toons, banni de son ancien royaume après une révolte et condamné à l‘enfer des toons. Malheureusement pour tout le monde, il a réussi à s’en échapper. Une lutte sans merci commence alors.

Après nous avoir fait découvrir Nie Jun, l’auteur, avec le volume 1 de l’excellent My Street, Xiao Pan, l’éditeur spécialisé en BD d’origine chinoise, édite la version française de Diu Diu, une œuvre plus ancienne. Avec Diu Diu 1, on est loin de l’atmosphère oppressante et désespérée de My Street, le récit joue sur le registre de l’humour déjanté, survitaminé que l’on s’attend d’une histoire mettant en scène des toons, ces personnages d’animation à la Warner Bros.

Malheureusement, tout le monde n’arrivera pas à accrocher aux aventures délirantes de cette bande de toons. Les situations sont souvent confuses, l’humour fait assez rarement mouche et les deux histoires proposées ne présentent pas grand intérêt. On est très loin d’un Cyborg Kurochan dans le genre. Seul le dessin, bénéficiant d’une excellente technique et d’un style assez personnel, magnifié par un découpage, un sens de la mise en scène très efficace sauve la mise de ce manhua. Mais la narration est bien trop brouillonne pour qu’on réussisse à accrocher à la lecture.

Espérons que le volume suivant réussisse à plaire un peu plus, après tout, il ne faut pas désespérer, même si on peut craindre que ce ne soit pas le cas.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin