créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Vote pour Le Grand Prix de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Rohagus


par Rohagus
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Warum

complétez cette fiche
La fille de l'ouvre-boîte
ScénarioDavis Rob
DessinDavis Rob
Année2017
EditeurWarum
CollectionCivilisation
SérieKnife O'Clock, tome 2
autres tomes1 | 2
Bullenote [détail]

Second tome de la trilogie KNIFE O'CLOCK, ce livre présente la suite des aventures de Véra et Castro qui vont tenter de libérer leur ami Scarper Lee des griffes des polices avant son « jour de mort ».

On découvrira aussi la jeunesse de la sulfureuse Véra dont la mère s'avère être un être maléfique et tout puissant, la Météorloge de Grave Acre.

Une plongée dans la formidable fresque baroque de Rob Davis, où le lecteur commencera à comprendre les clés qui dirige cet univers étonnant où tombent les lames et où la mort rode en permanence.

 

1 avis

herbv
Qui est Véra Pike ? Le bandeau qui entoure La Fille de l’Ouvre-Boîte pose la bonne question. Dans le premier tome, L’Heure des lames, cette inconnue a débarqué dans la vie de Scarper Lee et de Castro Smith et a bouleversé leur existence paisible. L’un, asocial, vivait tranquillement les derniers jours le séparant de la date programmée de son suicide, l’autre, un génie, cherchait à comprendre le monde dans lequel il vivait. Après avoir essayé d’aider Scarper à échapper à son funeste destin, le temps des explications est venu pour Véra, si elle veut continuer à obtenir l’aide de Castro et sauver Scarper. En effet, tout espoir n’est pas perdu, l’heure fatidique n’est pas encore arrivée, mais il ne faut plus trainer.

Le tome intitulé La Fille de l’Ouvre-Boîte est composé de deux parties, la première étant une sorte d’analepse, Véra racontant sa jeunesse auprès de ses parents, un ouvre-boîte aimant mais pusillanime, et la Météorloge, la nouvelle dirigeante de Grave Acre. Il s’agit d’une enfance difficile, la fillette se révolte en permanence devant l’autorité et le rôle qu’on veut lui donner. Surtout, elle refuse qu’on lui impose le moment de sa mort. Elle estime que c’est sa mort à elle et que personne ne peut lui dire que tout choix est juste ou faux. La seconde partie reprend le récit là où il en était resté à la fin de L’Heure des lames, et nous laisse sur un nouveau suspense à la fin de l’ouvrage.

Le retour sur le passé de Véra Pike donne de nombreuses clés de compréhension du monde dans lequel vivent les protagonistes de l’histoire conçue par l’esprit imaginatif de Rob Davis. Si les tenants et les aboutissants ne sont pas encore clairs, l’organisation, le fonctionnement des deux sociétés mises en place, celle de Grave Acre et celle de Bear Park commencent à l’être. Le discours que sert la Doyenne à ses forces de police est, là aussi, éclairant sur les rouages du système. Ainsi, petit à petit, l’auteur met en place ce qui semble être la critique surréaliste d’une vision de l’Angleterre. Cependant, seul le troisième et dernier opus, centré sur le personnage de Castro, nous donnera toutes les réponses ; n’en doutons pas un seul instant.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin