crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par pessoa
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

La Boîte à Bulles

compl�tez cette fiche
Gaza - Décembre 2008-Janvier 2009
Ann�e2009
EditeurLa Boîte à Bulles
CollectionContre-coeur
Bullenote [d�tail]

- [Couverture], Cmax (D)
- P5. Préambule, [Rédactionnel], Cmax (S)
- P9. Chapitre 1 : 27 au 28 décembre, [Gag], Brito (SD)
- P10. Dimanche 28 décembre, [Récit complet], Ahmed Salma (S), Cmax (D)
- P19. La bande de Gaza et Gaza-ville, [Rédactionnel], Signoles Aude (S)
- P24. [Récit complet], Ahmed Salma (S), Gio (D)
- P31. La Population de Gaza, [Rédactionnel], Signoles Aude (S)
- P34. Où êtes-vous ?, [Illustration], Abu Srour Mahmoud (D)
- P35. Perspectives I : « monde libre » vs « barbarie », [Illustration], Charniot Léopold (D)
- P36. Qui importe le conflit ?, [Rédactionnel]
- P38. Œil pour œil, [Gag], Jiho (SD)
- P39. Des barbares bombardés à Gaza, [Rédactionnel], Chollet Mona (S), Giemsi (D)
- P47. [Gag], Carali Paul (SD)
- P48. Gaza, le droit, la « disproportion » et les « barbares », [Rédactionnel], Gresh Alain (S)
- P51. [Gag], Jiho (SD)
- P52. Gaza..., [Récit complet], Renart (SD)
- P53. Chapitre 2 : 28 au 29 décembre, [Gag], Brito (SD)
- P54. Du 29 au 30 décembre, [Récit complet], Ahmed Salma (S), Sadr (D)
- P63. L'économie palestinienne, [Rédactionnel], Signoles Aude (S)
- P68. Palestine : le monde entier réclame une trêve, [Gag], Lacombe Xavier (SD)
- P69. 30 décembre 2008, [Récit complet], Ahmed Salma (S), Renart (D)
- P78. La France au secours des palestinien, [Récit complet], Carali Paul (SD)
- P79. Perspectives II : médias & élections, [Illustration], Charniot Lionel (D)
- P80. Israël : l'unique démocratie au Proche-Orient ?, [Rédactionnel], Matar Anat (S), Guthmann Anat (S), Sadr (D)
- P82. Les Journalistes interdits à Gaza, [Gag], Carali Paul (SD)
- P83. Ah bon, vraiment ?, [Rédactionnel]Sadr (D), Brito (D)
- P87. [Illustration], Soulman (SD)
- P88. Carnage à Gaza et complaisance internationale, [Rédactionnel], Warschawski Michel (S), Lacombe Xavier (D)
- P90. [Gag], Giemsi (D)
- P91. Chapitre 3 : 31 décembre au 1er janvier, [Illustration], Renart (D)
- P92. Du 31 décembre au premier janvier, [Rédactionnel], Ahmed Salma (S), Max F. (D)
- P93. [Récit complet], Qishta Fida (S), Presti Jérôme (D)
- P99. Le Hamas, [Rédactionnel], Signoles Aude (S), Sadr (D)
- P100. [Récit complet], Qishta Fida (S), GrisFX (D)
- P103. Opération plomb durci : règle du jeu, [Récit complet], Garcin M. (SD)
- P116. Israël envoie ses vœux au Hamas, [Gag], Lacombe Xavier (SD)
- P117. Témoignage, [Rédactionnel], Ahmed Salma (S)
- P118. Premier de l'an, [Récit complet], Zéphir (SD)
- P122. En 2009 Israéliens et Palestiniens feront la paix, [Gag], Carali Paul (SD)
- P123. Perspectives III : Israël : une autre voix, [Illustration], Charniot Lionel (D)
- P124. Les anarchistes contre le mur, [Rédactionnel], Cmax (S), Pierre-Antoine (D), Shalif Illan (I)
- P127. Israéliens pour une action internationale , [Rédactionnel], Sadr (D)
- P129. Photos du collectif israélien pacifiste ActiveStills, [Photographie]
- P134. En Israël : mobilisation pour Gaza, [Rédactionnel], Warschawski Michel (S), Max F. (D)
- P137. [Gag], Jiho (SD)
- P138. [Récit complet], Garcia Maxime (SD)
- P141. Chapitre 4 : 2 au 5 janvier, [Illustration], Larchevêque Lionel (D)
- P142. Du 2 au 5 janvier, témoignages, [Rédactionnel]Abou Shakra Nathalie (S), Ahmed Salma (S), Abdelwahed Said (S), Sadr (D), Prost Emmanuel (D)
- P149. 4 janvier 2009, [Récit complet], Abdelwahed Said (S), Ferra Olivier (D)
- P151. Témoignage, [Rédactionnel], Ahmed Salma (S), Sadr (D)
- P152. [Récit complet], Abou Shakra Nathalie (S), Baloup Clément (D)
- P157. [Illustration], Sadr (D)
- P158. Terre promise, [Récit complet], Cmax (SD)
- P159. Perspectives IV : « Qui ne dit mot... », [Illustration], Charniot Lionel (D)
- P160. Il faut le dire et le répéter !, [Rédactionnel], Warschawski Michel (S), MP5 (D), Maadiar (D)
- P163. Palestine : le grand nettoyage, [Gag], Carali Paul (SD)
- P164. De Gaza à Massada, [Rédactionnel], Brauman Rony (S), Brito (D)
- P170. [Photographie], Emery Maxence (D)
- P176. [Rédactionnel], Bitton Simone (S), Prost Emmanuel (D)
- P180. Safety First, [Gag], Rall Ted (SD)
- P181. Chapitre 5 : 6 au 10 janvier, [Gag], Goubelle Dominique (SD)
- P182. Du 6 au 10 janvier, [Rédactionnel], Goubelle Dominique (D)
- P184. Plan de relance en Israël, [Gag], Lacombe Xavier (SD)
- P185. Hamas : l'art de chercher le dialogue, [Gag], Giemsi (SD)
- P185. Israël va cesser ses attaques 3 heures par jours, [Gag], Chimulus (SD)
- P186. [Récit complet], Hazem Dina (S), Cmax (D)
- P194. [Illustration], Prost Emmanuel (D)
- P195. [Récit complet], Darshan (SD)
- P196. À qui de droit, [Rédactionnel], Abou Shakra Nathalie (S), Denidet Clara (D)
- P198. Nathalie Abou Shakra : poétesse militante, [Rédactionnel], Cmax (SD), Abou Shakra Nathalie (I)
- P203. Perspectives V : Gaza, avant ?, [Illustration], Charniot Lionel (D)
- P204. Gaza, la vie en cage, [Rédactionnel]Kempf Hervé (S), Equer Jérôme (S)
- P205. [Photographie], Equer Jérôme (D)
- P224. Sans la justice..., [Rédactionnel]Kempf Hervé (S), Equer Jérôme (S)
- P226. [Gag], Chimulus (SD)
- P227. Chapitre 6 : 11 au 15 janvier, [Illustration], Max F. (D)
- P228. Du 11 au 15 janvier, [Rédactionnel], Ahmed Salma (S), Sadr (D)
- P231. [Illustration]Dawid (SD), Roux Mickaël (SD)
- P232. Salma Ahmed, enseignante à Gaza, [Rédactionnel], Ahmed Salma (S), Cmax (SD)
- P236. [Illustration], Rakotondrasoa Sophie (D)
- P237. [Rédactionnel], Qishta Fida (S), Denidet Clara (D)
- P238. [Illustration], Ariana (D)
- P239. V'la l'occupant, [Illustration], Prost Emmanuel (D)
- P242. Ghetto-Gaza l'appel, [Rédactionnel], Warschawski Michel (S)
- P243. Palestine, [Illustration], Le Borgne Marion (D)
- P244. [Récit complet], Massenot Véronique (SD)
- P246. [Récit complet], Pol Jean-Christophe (SD)
- P250. Recule !, [Gag], Chimulus (SD)
- P251. [Récit complet], Mihindou Maya (SD)
- P261. [Illustration], Valat Éloi (D)
- P263. Perspectives VI : Pendant ce temps, en Cisjordanie..., [Illustration], Dalia (D)
- P264. [Photographie], Paq Anne (D)
- P272. « Si loin, si proche »... Gaza, vue de Cisjordanie., [Rédactionnel], Paq Anne (S), Carali Paul (D), Brito (D)
- P276. [Photographie], Paq Anne (D)
- P279. Croquis, [Illustration], Pilorget Bruno (D)
- P283. Chapitre 7 : 16 au 20 janvier, [Gag], Carali Paul (SD)
- P284. Du 16 au 20 janvier, [Récit complet], Shakra Abou Nathalie (S), Cmax (D)
- P291. [Gag], Jiho (SD)
- P292. [Récit complet], Soulman (SD)
- P294. Gaza : tout le monde crie « Victoire », [Gag], Brito (SD)
- P295. Je m'appelle Shlomo, [Récit complet], Guyon (SD)
- P298. Pour le droit, engagement des citoyens, [Rédactionnel], Avran Isabelle (S), Tolet (D)
- P302. Sionisme et antisémitisme, [Rédactionnel], Stambul Pierre (S)
- P313. Chers amis..., [Récit complet], Ahmed Salma (S), Sadr (D)
- P315. Interview de Rony Brauman, [Rédactionnel], Cmax (S), Brauman Rony (I)
- P316. Bande de Gaza, [Rédactionnel]
- P318. Table des auteurs, [Rédactionnel]
- P322. [Illustration], Pierre-Antoine (D)
D : Dessin

27 décembre 2008.
Israël bombarde massivement les installations du Hamas dans une opération appelée Plomb Durci par les israéliens et Massacre du samedi noir par les palestiniens, tuant par la même occasion des centaines de civils sur le territoire (plus de 1.300 morts durant les opérations dont au moins un quart de civils, parmi lequels de nombreux femmes et enfants).

Des protestations et manifestations éclatent partout dans le monde, dans l'instant, dans l'urgence.

A l'image de ces éclats contestataires, un projet collectif est né, évoluant au jour le jour, au fil de l'actualité : Gaza, déc. 2008 – janvier 2009

Un collectif d'artistes et d'intellectuels de tous horizons géographiques et culturels confondus et emmenés sur ce projet par le jeune Cmax. Illustrations, bd, photos, reportages et textes de palestiniens, israéliens et européens viendront apporter un regard à la fois artistique et analytique sur cette situation si mal connue, malgré sa présence permanente dans les médias.

 

1 avis

rohagus
Avant tout, je tiens à saluer le concept même de cet ouvrage : recueillir et publier en un temps record, tout juste après des événements, des textes, témoignages, images et bandes dessinées témoignant d'un évènement géopolitique marquant. L'impact est d'autant plus fort que l'actualité reste chaude. Même si la partie BD y est noyée derrière les textes, illustrations et autres photos, c'est véritablement un genre d'ouvrage et de politique d'édition que j'applaudis.

Maintenant, c'est également cette rapidité d'exécution dans la parution qui implique mon sentiment pas totalement convaincu par l'ensemble. Je ne parle pas des quelques petites coquilles disséminées ça et là dans les textes, cela n'a rien de bien grave. C'est plus le sentiment que le peu de temps consacré n'a pas permis de recueillir une quantité suffisamment large de témoignages pour ensuite opérer un éventuel tri et pouvoir mettre en avant des messages plus forts. Certes, tous les témoignages sont dignes de respect mais ils n'ont pas tous la même force d'impact et ceux recueillis dans cet ouvrage sont parfois assez redondants (aussi ignobles que mes mots puissent paraitre face à la teneur des évènements racontés). Le fait que ce soit également un panel relativement restreint de témoins qu'on retrouve périodiquement au fil des pages, cela réduit à mes yeux la pluralité des sources et donc des possibles informations et émotions qu'ils auraient pu nous transmettre.
Je compare évidemment l'incomparable. Je compare cet ouvrage réalisé en quelques semaines, sur une base de contacts "amateurs", avec ce que j'aurais davantage aimé qui aurait plutôt tenu d'un travail professionnel de reportage, avec toute la logistique, le temps de travail et les contacts multiples sur le terrain que cela aurait impliqué.
Objectivement, je dois donc mettre tous mes légers reproches au placard. Mais subjectivement, je me suis retrouvé à estimer certains passages de ma lecture assez mornes, ne me permettant pas de ressentir toute l'émotion que de tels évènements relatés auraient dû me transmettre.

Alors, si, l'émotion, je l'ai ressentie à plusieurs passages.
Dès le départ par exemple, avec le texte introductif de Maximilien Leroy qui m'a fait espérer le meilleur pour la suite tant il utilisait les mots justes pour décrire l'injustice vécue par son ami Palestinien.
Puis ensuite à la lecture de certains textes qui m'ont fait réfléchir sur mes propres sentiments vis-à-vis de ce conflit. Comme énormément de français, je n'ai en effet jamais bien su comment placer mon opinion, voyant parfois la faute du côté israélien, parfois du côté palestinien. Et les textes présentés ici, en grande majorité pro-palestinien et anti-Etat d'Israël, ont contribué à faire tanguer encore plus cette opinion vacillante que j'avais. Malgré les affirmations de certains témoignages sur l'atrocité des soldats de Tsahal et sur le Blocus, je continuais par exemple à réprouver la notion de "riposte insignifiante mais justifiée" qui était parfois faite au sujet des roquettes tirées par le Hamas. Au cours de ma lecture, tout cela a en fait contribué à attiser mon ressentiment non pas envers Israël ni envers les Palestiniens mais envers les salauds des deux pays. Ceux qui embrigadent la population d'Israël pour en faire de parfaits soldats paranoïaques au service de leur Etat, attisant la peur et la haine dans la population et désignant les Palestiniens comme l'ennemi à éliminer "pour la survie du peuple juif". Et d'un autre côté, ceux qui tirent les roquettes en sachant parfaitement que ce sont des civils qu'ils visent et que la seule conséquence sera une implacable intervention militaire de Tsahal qu'ils semblent chercher pour attirer l'opinion mondiale sur Gaza et la tourner contre Israël, au mépris de la vie des habitants de Gaza.
De même, je n'ai pas pu m'empêcher de noter que les témoignages des palestiniens n'utilisaient jamais le mot "morts" pour parler des victimes des combats mais toujours le mot "martyrs". Ce terme m'a titillé de nombreuses fois car il exprime le fait que les civils de Gaza seraient finalement tous implicitement des combattants, "consentant à aller jusqu’à se laisser tuer pour témoigner de leur foi" (pour citer la définition Wikipedia), défiant en permanence Israël par le simple fait de rester vivre à Gaza. Pourquoi étendre de cette manière le conflit ? Les habitants de Gaza sont des civils et c'est horrible de voir leurs vies, leurs familles et leur univers détruits. Pourquoi présenter d'une certaine manière leur mort comme un acte de guerre psychologique envers Israël ?
Bref, ce sont ces sentiments contradictoires et changeants que j'ai ressentis au cours de ma lecture. Mais ces émotions m'ont été amenées davantage par la lecture des textes et la vision de certaines photos et illustrations que par les BDs qui n'ont hélas pas su me parler dans leur ensemble (à quelques exceptions près, évidemment. Je pense notamment à cette planche où un F16 fait "Terre" quand il tire son missile et ce dernier fait "Promise" quand il explose sur Gaza).

Mais alors par contre, s'il y a bien un texte qui vaudrait presque à lui seul l'achat de cet album à mes yeux, c'est celui de Pierre Stambul judicieusement placé en fin d'ouvrage comme une apothéose intellectuelle ! Je l'ai trouvé formidablement instructif et amenant, par un cheminement géopolitique et historique prenant ses racines dans l'antiquité du peuple hébreu, à une conclusion incroyablement claire sur la situation actuelle en Israël et en Palestine. C'est une charge anti-sioniste hargneuse tout en étant anti-raciste et pro-juif. J'ai davantage appris par lecture de ces 11 pages que par tout ce que j'avais pu lire ou entendre auparavant au sujet du conflit Israëlo-Palestinien et le rapport entre Sionisme et Antisémitisme.

Ressenti mi-figue mi-raisin donc à la lecture cet album.
Il a beaucoup de qualités comme sa simple raison d'être, publication à chaud de témoignages et réflexions sur un évènement tout récent et important. Et certains textes qu'il contient sont excellents et très instructifs. Rien que pour cela, il mérite l'achat ou au moins la lecture.
Mais je n'ai pas totalement apprécié sa lecture ni au sens de plaisir de lecture ni au sens d'émotions ressenties et donc d'impact des témoignages. Il manque peut-être un travail supplémentaire sur la mise en place narrative et sur la force des bandes-dessinées mettant en image ces témoignages.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin