créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par rohagus
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

� Dargaud

compl�tez cette fiche
Les Grands espaces
Sc�narioMeurisse Catherine
DessinMeurisse Catherine
CouleursMerlet Isabelle
Ann�e2018
EditeurDargaud
S�rieOne-shot !
Bullenote [d�tail]

 

1 avis

lanjingling
C'est un paradis perdu, dans lequel l’équilibre nature-culture (la culture humaine, pas celle des courges) est parfait. Mais seuls les aspects positifs de la vie campagnarde sont montrés : il n’y fait jamais froid, il n’y a pas de récolte perdue, on est du côté des bons, contre les méchants fabricants de pesticides (alors que le livre est publié chez Dargaud, qui est aux éditeurs indépendants ce que Monsanto est aux agriculteurs bio indépendants). Et pour la culture, il y a les bons auteurs, dans le Panthéon des parents, et les autres, ignorants et prétentieux ; ainsi, dans une scène page 38, la mère dit, parlant de La faute de l'abbé Mouret de Zola, « il y a là-dedans un sacré tissu d'âneries... elle chercha les violettes... elle peut les chercher longtemps : les violettes fleurissent en mars, pas du tout ‘aux approches de l'hiver’... cette folle ignore que les jacinthes ne fleurissent pas après mars, que les pavots sortent en mai, et les soucis en avril », puis jette le livre, énervée. Si l’on vérifie ce que dit Zola, on trouve : « Cette fois, elle se rendit à ce coin mélancolique qui était comme le cimetière du parterre. Un automne brûlant y avait mis une seconde poussée des fleurs du printemps. »
Bref, qu’une gamine prenne pour argent comptant tout ce que disent et font ses parents est normal, même si la gamine est assez espiègle et délurée, mais il y a une mauvaise foi de la part de la narratrice adulte qui m’a un peu dérangé dans un livre vu par les yeux d’une gamine. Sinon, l’album est vraiment beau (le nom de la coloriste aurait d’ailleurs mérité de figurer sur la couverture au même titre que celui de l’autrice), et est sensible et drôle.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin