créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par rohagus
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

ďż˝ Kana

compl�tez cette fiche
Tome 7
Sc�narioYoshida Akimi
DessinYoshida Akimi
CouleursNoir et Blanc
Ann�e2016
EditeurKana
S�rieKamakura Diary, tome 7
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
Bullenote [d�tail]

 

1 avis

herbv
La fin de l’année scolaire approche : Suzu ne va plus pouvoir attendre pour décider dans quel lycée aller. Elle a le choix entre Kita-Kamakura, proche de chez elle, qui aurait l’avantage de lui permettre de rester avec ses (demi-) sœurs et amis, ou le l’académie Kakegawa qui se trouve à Shizuoka, c’est-à-dire à un peu plus de 150 kms de chez elle. Il s’agit d’un établissement qui lui propose une bourse d’étude car il voudrait l’intégrer au club de football féminin afin de se renforcer. Cependant, cela demanderait à Suzu de partir à nouveau dans un lieu inconnu, entourée de gens inconnus, alors qu’elle a réussi à s’adapter à son nouvel environnement. Pendant ce temps-là, ses trois sœurs ont différents soucis de cœur avec leurs amoureux respectifs. Peuvent-elles espérer avoir une liaison sérieuse ? Il le faudra peut-être bien. Et c’est tout le mal qu’on peut leur souhaiter.

Alors que le temps semble se dérouler toujours aussi lentement (ce septième tome couvre uniquement les quelques semaines de la saison des pluies, c’est-à-dire une partie des mois de juin et juillet), Akimi Yoshida, l’auteure, a décidé d'en terminer avec certaines parties de son histoire. Elle semble vouloir passer à autre chose concernant Suzu. C’est ainsi que les événements et les révélations s'enchainent à propos des trois sœurs. Cependant, la tonalité générale du récit reste la même : le thème de la mort, que celle-ci survienne du fait de la vieillesse, de la maladie ou du suicide, est toujours aussi présent dans ces quatre nouveaux chapitres. Et ce ne sont pas les différentes confessions qui parsèment le présent opus qui apportent une touche d’humour tant ils sont poignants. Pourtant, la mangaka sait faire preuve de légèreté en insérant ici un running gag en arrière-plan, ou là, un moment de détente. Magistral !
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin