| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par rohagus
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Delcourt

complétez cette fiche
Vers la lumière
ScénarioTakahashi Shin
DessinTakahashi Shin
CouleursNoir et Blanc
Année2008
EditeurDelcourt
CollectionMangas
SérieLarme ultime, hors-série
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 1hs
Bullenote [détail]

Cet album, sans être une suite directe de Larme Ultime, présente quatre histoires se déroulant dans le même univers que la série. L'auteur croque, avec le trait qu'on lui connaît, les histoires touchantes d'adolescents qui tentent de survivre en temps de guerre. Sans leur donner de nom, Shin Takahashi réussit à créer des personnages attachants et bouleversants, nous faisant ainsi partager son amour pour l'Humanité. Amour, haine, violence et apocalypse au programme de ce manga, qui, d'une étrange manière, propose même une nouvelle fin à la série.

 

1 avis

herbv
Les fans de la formidable mais décriée série Larme Ultime sont comblés : le recueil publié en 2006 au Japon vient de paraître en français sous le nom Larme Ultime – Vers la lumière. Il propose, outre une douzaine d’illustrations en couleurs très réussie et une postface, quatre nouvelles se situant plus ou moins dans l’univers de la série. Tout d'abord, Shin Takahashi, l’auteur, nous propose une courte histoire (8 pages) mettant en scène des personnages ressemblant énormément à Chise et Shû, intitulée Episode 4: Un amour naissant. Ce récit a été publié en 2002 dans le numéro de février de Manga Club, un mensuel spécialisé dans les yonkoma (mangas en 4 cases) édité par les éditions Takeshobo. Elle fait partie d'une série de onze histoires parues entre 1999 et 2003 sur le thème "On rentre ensemble". Elle est très anecdotique et le lien avec Larme Ultime est très ténu. Ensuite, on trouve une assez longue nouvelle (78 pages). Elle nous fait vivre l'arrivée de la guerre dans vie de deux autres lycéens que Chise et Shû. Elle a été publiée en 2001 dans le mensuel Sunday GX du mois d'août (Shôgakukan). On y retrouve tout ce qui nous plaît chez le mangaka, notamment ce mélange entre naïveté des personnages et leur profondeur de caractère, lié à leurs questionnements sur la vie. Annoncé en même temps que la précédente histoire, Love Story, Killed est parue dans le Big Comic Spirits, mais en juillet 2002. Cette nouvelle de 36 pages se déroulant aussi dans l'univers de Larme Ultime et nous fait vivre le combat d'une jeune fille violée par des militaires et qui décide de se venger de ce qu'elle a subit avec l'aide du soldat qui l'a sauvée. Nihiliste, très poignante, cette histoire est peut-être la plus forte du recueil. Enfin, il y a dernière histoire, L’Étoile des enfants. Elle fait 54 pages et elle est parue dans le Big Comic Spirits de janvier 2006. On peut suivre un court moment de la vie de deux fillettes, à une époque se situant dans un futur indéterminé, dans un monde post-apocalyptique, longtemps après la fin de Larme Ultime. Ils vivent dans une société tribale ayant condamné l'usage des armes. Voilà qui permet de comprendre autrement la fin de la série principale. Malheureusement, le récit est un peu confus, les personnages assez hystériques et rappelle un peu trop Fragment. Cependant, l’histoire reste plaisante à lire et on ne peut que remercier Delcourt de nous avoir proposé Larme Ultime – Vers la lumière. Vivement que l’éditeur nous propose d’autres œuvres de Shin Takahashi.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin