créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Pilote
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par CoeurDePat
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Glénat

complétez cette fiche
Tome 6
ScénarioKitoh Mohiro
DessinKitoh Mohiro
CouleursNoir et Blanc
Année2010
EditeurGlénat
CollectionSeinen
SérieNaru Taru, tome 6
autres tomes... 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 ...
Bullenote [détail]

La jeune Hiroko est la cible de brimades de la part de ses camarades de classe, qui ne cessent de la persécuter avec des jeux cruels. Mais elle n’ose pas en parler à son amie Shiina, et préfère se taire en continuant d’endurer ces épreuves. Elle finit pourtant par craquer, et libère alors un terrible monstre qui tue un par un ses bourreaux. Shiina pourra-t-elle arrêter cette folie destructrice ?




 

1 avis

herbv
Alors que la vie semble reprendre son cours, il se révèle qu’Akira n’est pas la seule à souffrir d’ijime. Hiroko, une autre amie de Shiina, est elle aussi la victime invisible de certains de ses camarades de classe. Si l’une pense que c’est de sa faute si elle n’arrive pas à s’intégrer au sein de son établissement scolaire, l’autre estime que c’est le monde entier qui est responsable de ses malheurs. Laquelle des deux est dans l’erreur ? Chacune, à sa manière, va chercher une solution à son mal de vivre et malheur à ceux qui seront déclarés coupables !

Ce sixième tome est célèbre dans le petit monde des fans frustrés par l’arrêt de la série il y a déjà dix années. Il faut dire que la violence aussi bien physique que psychologique qui s’en dégage est particulièrement importante, surtout aux yeux de certains car concernant des enfants. Mohiro Kitoh est à son meilleur et nous propose un volume qui se révèle être une totale réussite même si sa dénonciation de l’ijime n’est pas très subtile. L’efficacité est peut-être à ce prix.

En effet, les brimades scolaires et l’ostracisme de certains élèves par le reste de la classe est un véritable fléau au Japon, une infamie de plus qui concerne un système scolaire aliénant. Le mangaka se lance ainsi dans la dénonciation d’une société qui permet une telle abomination. Le terme n’est pas trop fort quand on voit le cauchemar que peuvent vivre certains élèves. Ainsi, l’auteur nous donne peut-être quelques nouveaux éléments de compréhension sur le message qu’il veut faire passer et sur la finalité de Narutaru. Et c’est tout simplement magistral !
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin