crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par oslonovitch
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Glénat

compl�tez cette fiche
Philtre pour l'enfer
Sc�narioDuchâteau André-Paul
DessinHulet Daniel
Ann�e1981
EditeurGlénat
CollectionGrafica
S�riePharaon, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Bullenote [d�tail]

 

1 avis

Thierry
A cours de rayonnages, j'ai du racheter une nouvelle bibliothèque. Il fallut donc que je m'attelle a une réorganisation de mes livres pour optimiser le nouvel espace ainsi acquis (keske je cause bien kan je veux). En déplaçant quelques séries, je suis retombe sur "Pharaon", vieille série d'espionnage due aux talents conjugués des sieurs Duchateau (André-Paul), heureux papa de Ric Hochet (prototype du héros inoxydable, dont le nom inspira le néologisme 'ric-hochetisation', caractéristique des héros de bande dessinée qui n'évolue pas d'un iota au fil de leurs aventures) et Hulet (Daniel), plus connu pour ses séries fantastiques "L'état morbide" et "Immondys".
J'avais garde de bons souvenirs de cette série qui mêlait espionnage et fantastique. Diantre, c'est dimanche, la pluie sauvage fouette mes fenêtres alors pourquoi ne pas m'offrir une cure de jouvence avec un bon vieux Pharaon de derrière les fagots ?
Pharaon et sa collègue Crystal profitent de vacances bien méritées en pratiquant la spéléologie quand les voila soudain convoques pour rejoindre séance tenante le Colonel, patron de COBRA (pas les méchants de GI JOE, ce COBRA-ci est gentil). C'est un peu quand les Totally Spies sont appelées au QG du Whoop. Cette organisation (COBRA, pas le Whoop) est tellement ultra-secrète que le QG change tout le temps de place. Cette fois, il est localise dans un sous-marin. Trop fort. C'est comme les rendez-vous que Mère-Grand (pas celle qui a de grandes dents pour mieux te manger, Paris Hilton) donne a John Steed dans "Melon hat and leather boots", mais en 100 fois mieux.
Alors voila, le Colonel montre un film a Pharaon (et Crystal) ou on voit un monsieur qui devient tout fou et tout méchant avant de devenir tout mort. Et c'est vrai, c'est pas une série télé. COBRA soupçonne qu'ANTI (les méchants, je précise) a subtilise une puissant gaz de combat qui rend les gens tout fou et tout méchant. Voila une mission pour Pharaon ! Alors, le Colonel lui fait injecter de force un produit. Ciel, il dit a Pharaon que c'est le vilain gaz qui rend vilain.(il y a une faiblesse dans le scénario, ça ne s'injecte pas un gaz !) Alors Pharaon s'énerve et il casse une chaise. Mais en vrai, c'était une blague. Le Colonel lui a injecte un antidote au gaz qui rend fou (je comprends, l'antidote, il est liquide alors il peut s'injecter). Alors Pharaon est vexe et il casse un autre truc parce qu'il n'aime pas qu'on se moque de lui. C'est vrai, quoi. C'était pas sympa.
Alors Pharaon, il arrive pour commencer sa mission. C'est un hôtel de luxe en Amérique du Sud, en bordure de la foret. Je me demande pourquoi les espions ils travaillent toujours dans des régions exotiques. N'empêche, ce serait trop bien qu'un jour, on fasse un James Bond au Formule 1 d'Angouleme. Et paf, la femme fatale apparaît. Elle est beeelle. Elle est dangereuse et elle s'appelle Kant. Pharaon il parle avec, mais il se dit bien qu'elle est pas très nette. Mais, je ne m'y attendais pas du tout, il est soudain enlevé par des gros bras. Il retrouve aussi Crystal qui s'est super bien déguisée avec une perruque afro et se fait enlevé aussi. Ils vont se promener dans les égouts et les gros bras deviennent tout fous, tout méchants et s'entre-tuent. Pharaon et Crystal ne deviennent pas fou parce qu'ils ont reçu un antidote (faut suivre, rappelez-vous au début). Ils s'échappent. Ils rencontrent Kadaros, le patron de l'hôtel et d'un casino aussi. Il n'a pas l'air net non plus.
Puis Pharaon reçoit un message. Un mystérieux Cr. lui donne rendez-vous au casino. C'est le croupier (ben oui, croupier commence par cr) de la table a roulette. Il lui donne rendez-vous chez lui. Pharaon y va et la, trop fort le scénario, il se fait attaquer par un gros serpent qui s'enroule autour de lui comme un strip-teaseuse autour de sa barre. Est-ce la fin de notre héros ? Tout semble perdu, il ne peut plus bouger un pouce. Je tremble, je frémis... oserais-je continuer ? Oui, je continue. Et voila le croupier ! En fait, c'était son serpent de garde. Génial ! Il libère Pharaon et commence a lui révéler des trucs trop top important pour sa mission, mais il devient tout fou a cause du vilain gaz et il meurt ayant juste eu le temps de lui dire que le chef d'ANTI sur place s'appelle K... K... ? comme Kant ? Comme Kadaros ? ou comme Kovacs, un planteur ruine par le monsieur devenu tout fou au début ? Ou Kepler, un photographe qu'on croise beaucoup ? Suspense insoutenable !
Parce que chez ANTI, ils sont trop malins. Ils prennent toujours la peine de brouiller les cartes en s'assurant qu'il y ait plusieurs personnes avec le nom qui commence par la même lettre pour brouiller les pistes. On est loin des faux-époux Turanges ! Pharaon, il est trop malin, il tend une souricière au vilain pendant une excursion ouskil y a les 4 K et lui. Pharaon se fait anesthésier par un papillon, a des hallucinations pendant 2 pages. Trop bath le papillon géant. Puis c'est l'heure de vérité ! Pharaon, il sort une capsule du gaz qui rend fou et méchant sachant que le chef d'ANTI sera immunisé et qu'alors il pourra le confondre parce que les autres seront devenus tout fous et tout méchants. C'est pas cool pour eux, mais c'est ça les dommages collatéraux. Ce serait trop super-grave que ANTI il gagne. Froissement de vêtements, échauffourée parce qu'il y a des K qui veulent pas devenir tout fous parce qu'ils sont pas immunises. Et la fiole tombe ! Elle casse ! Incroyable, les masques vont tomber. la tension est a son comble. Velma récapitule les indices, s'approche du monstre du lac du pendu, lui arrache son masque. Le coupable était... excusez-moi, je m'égare. Reprenons, le gaz qui rend tout fou se répand, Pharaon est aux aguets. Qui ne devient pas tout fou ? Qui est K... ? Enfer, aucun ne devient tout fou, mais ils se moquent tous de lui. Parce que ANTI est encore plus machiavélique qu'on ne croyait. K était en fait 4 personnes ! Trop fort, le coup de théâtre. Et maintenant, ils vont le tuer. Et l'hélicoptère d'ANTI avec un tueur a bord se pose. La portière s'ouvre. Pharaon va-t-il être froidement exécuté ? Je comprends pas pourquoi ils l'ont pas tué plus tôt, parce qu'ils étaient 4 contre 1. Mais c'est peut-être parce que les méchants sont toujours un peu trop arrogants et qu'ils sont toujours tellement surs qu'ils ont tout prévu qu'ils sont toujours surpris parce que le gentil a tout encore mieux prévu qu'eux. Et bien sur, Pharaon avait tout prévu, même que les méchants croyaient avoir tout prévu. C'est Crystal qui descend de l'hélicoptère. En fait, c'était un piège dans le piège ! Pharaon est trop intelligent. Il a force K a se dévoiler et maintenant, il a gagné la partie ! Génial, un scénario comme on en voit trop peu ! Purée, j'avais des goûts de chiottes quand j'étais gosse.

bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin