créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par rohagus
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Glénat

complétez cette fiche
Pleine lune
ScénarioSwolfs Yves
DessinSwolfs Yves
Année1996
EditeurGlénat
CollectionGrafica
SérieLe Prince de la Nuit, tome 3
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Bullenote [détail]

« ... et pourtant j'existe ! J'ai toujours vécu au plus profond de toi... »

 

1 avis

CoeurDePat
Une fois que le soufflé commence à dégonfler, difficile de l'arrêter...

La conclusion de ce premier cycle est assez décevante. Certes, l'idée de commencer par un premier tome se passant beaucoup dans le passé, peu dans le présent, et d'inverser cette tendance au fil des tomes est intéressante, mais l'histoire du présent (1930 et quelques) est comme je l'ai dit dans mon avis sur le 2ème tome, peu passionnante.

Ici c'est en quelque sorte pire. Non seulement cette fin n'est absolument pas originale -- elle est en fait d'une banalité carrément médiocre -- mais en plus on y trouve des incohérences... enfin pas des erreurs, non, mais des choses qui s'intègrent, qui s'expliquent, assez mal, témoigant ainsi d'un développement scénaristique pas optimal (ou d'un lecteur un peu bête. :) )

(** Attention SPOILER **)

Exemple, Reiner... à peine transformé en vampire, hop, il est détruit. Super, ça illustre la cruauté de Kergan, mais c'était à mon avis inutile, et en plus beaucoup trop rapide.
Autre exemple, Elise, qui se pâme face à Kergan, qui se donne corps et âme en trois cases, mouif, je comprends l'intention, mais je trouve ça pas bien amené...
Encore autre exemple, ce cher Vincent de Rougemont témoigne subitement d'une force de caractère aussi inattendue qu'extrême... Tous ses ancêtres se sont faits massacrer par Kergan, et lui comme ça, l'air de rien, hop, il résiste sans problème... Non, franchement, ça fait "Chevaliers du Zodiaque", là, ça ne tient pas la route...
Dernier exemple, il est laissé entendre que Vincent serait accusé des crimes de Kergan... alors qu'il n'a même pas quitté la France...

(** FIN SPOILER **)

Alors voilà... Même si le scénario peut s'expliquer de façon plus ou moins compliquée et justifiée, la lecture de cet album m'a donné l'impression soit d'un manque scénaristique réel, soit de maladresse dans la conception de l'album (découpage + textes).

Bref, une fin vraiment décevante.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin