| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par Coacho
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Milady Graphics

complétez cette fiche
Scott Pilgrim vs The World
ScénarioLee O'Malley Bryan
DessinLee O'Malley Bryan
CouleursNoir et Blanc
Année2010
EditeurMilady Graphics
SérieScott Pilgrim, tome 2
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Bullenote [détail]

Scott Pilgrim a deux filles sur le feu. Quand il est avec KnivesChau, il a l’impression qu’il peut oublier son passé et repartir à zéro. Quand il est avec Ramona Flowers, il est prêt à tout accepter, à grandir et à aller de l’avant. Mais Ramona a un passé encombrant : sept ex-petits amis maléfiques, qui viennent tour à tour contester à Scott le droit de sortir avec elle.
Que va-t-il se passer quand Knives rencontrera Ramona ?
Que va-t-il arriver quand les ex de Scott vont à leur tour faire leur apparition ? Comment Scott va-t-il gérer ? Quelle fille va-t-il choisir ? Et pourquoi, mais pourquoi le passé ne peut-il pas rester le passé ?

 

1 avis

rohagus
Annoncé au moment de sa parution française comme un chef d'oeuvre déjà en cours d'adaptation en film mais aussi en jeu vidéo, ce comics avait attiré ma curiosité. Il faut admettre que son contenu est original.

Le décor : Toronto.
Les personnages : des adolescents et des jeunes adultes assez cool, la plupart colocataires, vivant de petits boulots ou encore étudiants.
Le héros : Scott Pilgrim, 23 ans, un peu geek mais alignant les conquêtes féminines, sans emploi mais touchant de la guitare dans un groupe amateur.

Cela commence comme un roman graphique pour jeunes, sur un rythme léger et avec une bonne part d'humour. Puis tout à coup, le fantastique fait irruption et ça part en drôle de délire. Scott tombe amoureux d'une fille qui utilise ses rêves comme raccourcis pour faire ses livraisons. Dès lors, il va devoir affronter, à la manière de combats de manga avec super-pouvrois, les sept anciens petits amis maléfiques de sa nouvelle copine, ces derniers se transformant en pièces de monnaie quand ils sont terrassés. Bizarre...

Tout cela est raconté sur un ton anodin, comme s'il n'y avait rien d'étonnant à ce que la petite vie d'un canadien urbain soit ponctuée de batailles chorégraphiées et d'autoroutes sub-spatiales. D'autant qu'à côté de cela, l'accent est mis sur la petite vie amoureuse du héros, notamment le fait qu'il plait aux filles et qu'il a beaucoup de mal à rompre avec elles. On évolue dans une atmosphère presque onirique, qui ne semble pas se prendre au sérieux sans pour autant s'orienter clairement vers l'humour.
C'est déstabilisant pour le lecteur mais comme c'est raconté de manière fluide et agréable, cela passe bien.
Le dessin est tout aussi coulant, pas exceptionnel mais plaisant. Les personnages ont parfois des bouilles et des styles vestimentaires rappelant les Gorillaz de Jamie Hewlett, en plus présentables.

C'est sympa. C'est frais.
Le format manga des albums, petits, souples et bon marché, joue également dans ce sens.
Il est juste dommage qu'il manque un fil directeur à ce récit pour accrocher le lecteur. Les combats successifs avec les ex de la copine de Scott rythment l'intrigue mais il n'y a rien d'autre que le charisme des personnages et l'ambiance attrayante de l'ensemble pour donner envie de poursuivre la lecture.
Dans mon cas, ayant acheté les deux premiers tomes, je ne suis pas particulièrement empressé de lire la suite. Peut-être par curiosité, pour voir si l'auteur est en mesure d'aller encore plus loin dans l'originalité...
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin