crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par petitboulet
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Casterman

compl�tez cette fiche
Le Sceptre d'Ottokar
Sc�narioHergé
DessinHergé
Ann�e1947
EditeurCasterman
S�rieLes Aventures de Tintin, tome 8
autres tomes... 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 ...
Bullenote [d�tail]

 

1 avis

pessoa
Un album à décharge dans le procès politique d’Hergé !

Sérieusement, le sceptre d’Ottokar est un des albums les plus célèbres pour son engagement politique, trois ans après le Lotus bleu et neuf après les Soviets. Ici, ce sont les impérialismes fasciste et nazi qui sont la cible de l’attaque. Le méchant porte le nom de Müsstler, allusion transparente à Mussolini et Hitler. La puissante Bordurie a en effet ourdi une vaste machination pour envahir et annexer son petit voisin, la Syldavie. Tintin va se retrouver involontairement mêlé à affaire. Spontanément fidèle au roi, symbole du l’unité de ce petit pays (toute ressemblance avec la Belgique…), le petit reporter va sauver la Nation, rien que ça. Il aura bien mérité d’être décoré de l’ordre du pélican noir.

En dehors de cet aspect politique, le Sceptre d’Ottokar est un album au scénario particulièrement bien construit, un des plus sous-estimés à mon avis. L’enchaînement des événements est limpide, bien loin des collections de péripéties des albums précédents. C’est aussi un album qui sait se ménager des pauses. Voyez la première page, ça démarre tout en douceur, on imagine mal les explosions, bagarres et poursuites qui vont suivre. Voir aussi l’épisode surprenant où Tintin se plonge dans une brochure du syndicat d’initiative syldave. Trois pages de texte qui vont poser les principes de l’intrigue (le rôle du fameux sceptre) au milieu d’une étonnante parodie d’histoire d’un pays slave… Une page est consacrée à la reproduction d’une pseudo tapisserie ancienne, qui me fascinait étant môme.

Un des meilleurs Tintin.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

album

coffret
bordure
coin bordure coin