créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Vote pour Le Grand Prix de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par charlie brown
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Soleil

complétez cette fiche
Tome 1
ScénarioAkimoto Nami
DessinAkimoto Nami
CouleursNoir et Blanc
Année2003
EditeurSoleil
CollectionSoleil Manga
SérieUrukyu, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
Bullenote [détail]

Ami et Noa sont rivales en amour depuis l'école maternelle. Mais, aucune des deux, durant les 15 ans de leur jeune vie, n'a jamais réussi à sortir avec un garçon. Enfin, un jour, elles rencontrent Tamon et Tomohiro, deux copains, qui
sont des garçons très branchés... Alors, des histoires d'amour "ultra cute" (super mignonnes) commencent...

 

1 avis

rohagus
Dès le début de la lecture, je savais que ce manga n'était pas pour moi. Outre qu'il s'agit d'un shojo, genre qui ne me convient vraiment pas, celui-ci est en plus clairement destiné aux jeunes filles, tranche d'âge 9-12 ans. Les gamines qui crient "Kyaaaa ! Trop beaaaau !" devant un éphèbe androgyne et pour qui le karaoké déguisée en cosplay est le summum de la fête dépravée.

Alors, j'ai tenté de le lire avec autant d'objectivité que possible, cherchant ça et là ce qui aurait lieu de plaire à une jeune lectrice.
Dans ce domaine-là, il y aurait éventuellement des points acceptables. Le dessin est relativement maîtrisé, concernant les personnages en tout cas car les décors sont le plus souvent vides. Les visages sont vivants et même si j'ai régulièrement confondu des personnages qui se ressemblaient, ce n'est pas laid et pas trop mal construit en terme de mise en page. Le public visé sera en outre probablement touché au départ car le sujet est affiché sans fioriture, il s'agit de parler de la drague pour deux collégiennes faussement rivales mais surtout très désireuses de vivre leur premier vrai amour avec un vrai baiser à la clé. Très midinette mais après tout, à cet âge-là, ça doit quand même pas mal occuper l'esprit des collégien(ne)s, non ?

L'ennui, c'est qu'il n'y a pas de scénario. L'auteure a-t-elle réfléchi avant de lancer son histoire ou a-t-elle simplement décidé de mettre en scène des personnages, de voir ce que ça donnait, puis d'ajouter de nouveaux personnages au fur et à mesure histoire d'allonger la sauce ?
L'histoire résumée en quelques mots : deux filles, soi-disant rivales, cherchent à sortir avec le garçon de leurs rêves, elles tombent sur deux garçons parfaits (beaux, mignons, surfeurs, cools, visiblement riches) et le courant passent aussitôt entre eux, mais la situation est plus compliquée car les garçons jouent un peu un jeu de dupes mais en fait pas vraiment, mais ça se complique encore parce que déboule une ex jalouse, puis le cousin de celle-ci, puis... Bref, ça tergiverse pendant des pages et des pages mais il ne se passe rien, rien que des discussions, des pensées, des avancées, des reculades, des petites péripéties aussitôt oubliées, et... on s'en fout. Ce n'est vraiment pas prenant, les personnages n'ont aucun charisme. Zéro intérêt pour un adulte, et je doute même qu'une pré-adolescente soit vraiment captivée au-delà de quelques chapitres. Et ce serait d'autant plus dur que la narration graphique devient franchement fouillis au bout de quelques chapitres.
A cela s'ajoutent des éléments qui m'ont rebuté. Des dialogues "djeunz" directement importés du Japon à base d'expressions anglaises ridicules : "so cute, so cool, hyper nice !", "yes ! get !", etc etc... Et surtout une superficialité et une addiction à la société de consommation qui me révulse : ces gamines de 15 ans prônent en permanence le maquillage, les fringues, les accessoires et même les crèmes raffermissantes pour la peau... Quelles c**neries !

Bref, même en essayant de rester aussi neutre que possible, je n'ai rien trouvé à ce manga. Il n'est pas détestable car la lecture d'un chapitre ou deux se fait sans difficulté, mais au-delà de ce stade, cela devient assez éprouvant et surtout ennuyeux. Il n'y a rien à tirer de ce récit.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin