créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par lanjingling


par CoeurDePat
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Dargaud

complétez cette fiche
Brooklyn Station - Terminus Cosmos
ScénarioChristin Pierre
DessinMézières Jean-Claude
CouleursTran-Lê Evelyne
Année1981
EditeurDargaud
SérieValérian agent spatio-temporel, tome 10
autres tomes... 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 1hs | 1.5hs ...
Bullenote [détail]

 

1 avis

Cellophane
Il s'agit de la suite du précédent tome – sans que je comprenne vraiment pourquoi il y a eu deux tomes.

Certes, l’action prend sa place. Pourtant, j’ai eu plusieurs fois l’impression qu’elle s’étalait sans véritable raison et que le tout aurait pu être plus concis et ne présenter qu’un seul volume qui aurait eu l’avantage, en étant plus dense, d’être plus dynamique.

Il n’y a pas à dire, les idées (surtout annexes) sont bonnes ; les mondes créés fonctionnent toujours. Mais la finalité est un peu simpliste au vu des deux tomes qu’on a lus.

Les dessins fonctionnent très bien, particulièrement pour les décors – parce que les visages, surtout celui de Laureline, ça fluctue encore vachement selon les cases…

Enfin, Valérian est presque pénible tant il ne sert à rien – c’est Laureline qui fait tout et le « tonton » qui veille sur tout dans le Paris du XXe (très bien retranscrit). Valérian se contente de suivre sans rien comprendre… Dommage pour un type dont le nom figure en gros sur la couverture…

Ce tome est un peu plus surprenant que le premier – en tout cas plus explicatif : on comprend mieux les tenants et aboutissants... Mais c'est pas la panacée non plus.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin