créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par Mr_Switch
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

ApocalypseMania
Dessin : Aymond Philippe
Scénario : Bollée Laurent-Frédéric

Cycle 1, terminé


Volume 1 - 2001

Volume 2 - 2001

Volume 3 - 2002

Volume 4 - 2003

Volume 5 - 2004
Cycle des Epreuves, terminé


Volume 6 - 2006

Volume 7 - 2009

Volume 8 - 2010

 

1 avis


cubik
Apocalypsemania est une bonne série de science-fiction. Je crois que j'ai bien résumé la chose.
Hein? On me signale que ça ne suffit pas pour une chronique.
Jamais content ces nains! >)
Alors quand je dis une série de science-fiction, je veux dire que le mot science n'est pas laissé de coté comme c'est souvent le cas. Bien sur, on peut s'amuser du fait que le héros est le soi-disant homme le plus intelligent du monde. Toujours est-il que le coté scientifique de la série parait plausible.
Il parait même plutôt poussé, les mathématiques (en particulier mais pas uniquement) étant souvent évoquées, aussi bien comme anecdotes donnant un décor à l'histoire que pour la narration elle-même.
A l'époque où les séries sf se contentent de dire "ben le vaisseau spatial, y vole, c'est tout", c'est rafraichissant.
D'autant plus que les auteurs ont bati une histoire pleine de rebondissements. L'histoire en elle-même est passionante (4 rayons de lumière qui frappe la Terre depuis on ne sait où) et pratiquement chaque album apporte une vue différente du mystère. Les 2 premiers se basent globalement (y a pas que ça non plus) au niveau scientifique, le suivant plus du niveau services secrets internationaux, très X-Files. Quant au dernier en date, il donne dans le mysticime avec l'apparition d'une secte. Tout ça étant traité de façon suffisament plausible pour qu'on accroche.
En plus, le rythme change au cours de la série(2 premiers albums:4 jours, tome 3: 1 an et demi), empêchant de s'ennuyer.
En plus, les auteurs savent déjà que leur série atteindra au maximum 13 tomes et surtout pas plus. Et le rythme de parution est très soutenu (parfois 2 tomes par an).
Enfin bref c'est une série passionante, plutôt réaliste pour de la science-fiction, qui sort rapidement et dont on est sur qu'elle ne sera pas trainée en longueur.
Pour avoir discuté avec les auteurs, et sachant à peu près ce qui passera dans le tome 5, fin du premier cycle, je ne peux que vous recommander cette série qui sait où elle va et comment elle y va.
bordure
coin bordure coin