créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par petitboulet
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Delilah Dirk
Dessin et scénario : Cliff Tony

Delilah Dirk et le Lieutenant Turc, terminé


Volume 1.1 - 2011

Volume 1.2 - 2012
Albums indépendants, en cours


Volume 2 - 2016

 

1 avis


Rohagus
Delilah Dirk est une bonne série d'aventure dans des décors historiques et exotiques. Elle a pour héroïne une belle femme d'action, mélange détonnant entre Elektra, Assassin's Creed, Wonder-Woman et aussi un peu Catwoman pour ses compétences d'infiltration et de vol. Elle est accompagnée d'un ancien garde janissaire turc qui sert plus ou moins de narrateur en étant nettement moins tourné vers la bagarre et davantage vers la douceur et le bon thé.
Ces deux là verront du pays : la Turquie pour le premier tome, puis le Portugal et l'Angleterre pour le second, mais aussi une grande partie de l'Europe entre chaque histoire. Et leurs aventures se déroulent au tout début du XIXe siècle, période intéressante où régnaient encore les pirates turcs et les armées napoléoniennes.

Le dessin de cette série est très bon. Il me fait penser au style de Virginie Augustin pour Alim le tanneur. Les planches offrent de chouettes décors et des personnages dynamiques et bien rendus. Au long des deux premiers tomes actuellement parus, je n'ai eu qu'un unique regret en matière de graphisme, c'est la ressemblance entre l'héroïne et une autre jeune femme au début du second tome qui m'a fait les confondre un peu. A part ça, rien à redire.

Les intrigues sont simples mais plutôt efficaces. Elles comprennent une bonne dose de facilités qui permettent parfois de l'aventure légère et mouvementée mais aussi réduisent un peu la tension pour le lecteur qui se doute que ça terminera toujours bien. Cela se retrouve dans les compétences quasi surnaturelles de l'héroïne forte dans tous les domaines, mais comme le ton n'est pas forcément sérieux, c'est facile à accepter. J'ai eu un peu plus de mal à digérer le coup de son bateau dans le premier tome, qui est non seulement très anachronique pour l'époque, mais surtout devient vraiment too-much quand il fait preuve de ses capacités... aériennes. Je me serai passé de cet élément trop fantastique alors que le reste du récit reste relativement crédible.

J'ai apprécié d'être transporté dans ces décors historico-géographiques originaux. Les cadres et les situations sortent des sentiers battus. Dommage que les intrigues qui les accompagnent soient elles nettement plus convenues. Le rythme est bon mais je ne me suis pas senti fortement captivé. En outre, je trouve le personnage de Selim un peu fade et n'apportant pas assez de contraste et d'interactivité avec l'héroïne.

Bref, il y a beaucoup de bonnes choses dans cette série et je l'ai trouvée bien agréable à lire mais pas forcément un indispensable.
bordure
coin bordure coin