crťer | pseudo  mot de passe  |  
 
sujet
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par Rohagus
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure MonoChat
Lisez Deforge !
Glotz
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Bilan du 1er semestre et conseils de classe

Bandes Dessin√©es : auteurs, s√©ries, et toutes ces sortes de choses... ]


retour forum
Pages : 1 - 2

Pierre, 09.07.2019 à 19:47372089
Nicole n¬į 8 (qui reprend notamment l'histoire la plus longue d'Anti reflux n¬į 2 de David Amram, mon seul autre 4 √©toiles de l'ann√©e).

Houlà, je sens que je vais donner un rencard à cette fameuse Nicole pour voir ça de plus près moi ... !

NDZ, 09.07.2019 à 14:01372086
Le deuxi√®me semestre va de toute mani√®re rebattre les cartes de mon c√īt√© car... arrivent entre autres De Cr√©cy, B√©zian, Andreas, Seth, Burns, David B., Blain&Sfar, Smolderen&Cl√©risse, etc

Mr_Switch, 09.07.2019 à 12:25372085
Oui. Je regarde avec intérêt vos bilans. Mais (comme d'hab), peu de nouveautés (Les travaux d'Hercule, c'est une nouveauté toute relative^^ et Robinson Crusoé d'Ajubel est à découvrir mais ça date de 2008...) pour moi.

Glotz, 09.07.2019 à 6:00372084
Pour l'instant je n'ai vraiment pas lu grand chose (10 titres selon ‚ÄúMes √©toiles 2.0‚ÄĚ), malgr√© pas mal d'achats.

Je ne peux donc recommander que Leumonde.fr d'Antoine Marchalot (qui reprend des planches parues sur le site du Monde de 2016 √† 2018) et Nicole n¬į¬†8 (qui reprend notamment l'histoire la plus longue d'Anti reflux n¬į¬†2 de David Amram, mon seul autre 4 √©toiles de l'ann√©e).

NDZ, 08.07.2019 à 11:15372081
Peu de lectures 2019, peu de choses qui sortent vraiment du lot, que des auteurs/projets plus ou moins attendus... mais que de la littérature "de genre" :

- Saint Rose de Micol, une aventure existentialiste qui louche vers le récit de piraterie

- Saccage de Peeters, un récit post-apo muet qui dégouline de la déliquescence humaine, juste envie de devenir &colo-terroriste après cela

- La tourn√©e de Watson, √©l√©mentaire, mais un polar kafka√Įen qui diss√®que le monde du livre comme Jack l'Eventreur; connivences des critiques truqu√©es, entre-soi, para√ģtre illusoire, √©diteurs voraces, libraires perdus - splendide

- Cassandra Darke de Simonds, god save the Queen of comics qui nous livre un socio-polar avec quelques passages bien sentis

- Budapest ou presque de Nine, el nino de Carlos, encore un polar avec un tueur en s√©rie (comme La Tourn√©e). Un r√©cit oscillant entre r√©alisme magique et l'expressionisme de Fritz Lang... jusqu'√† une des sc√®nes finales o√Ļ la Mortemont - karoucho - vient sauver le h√©ros. Du sang avec de la glace pil√©e, rafra√ģchissant.

crepp, 30.06.2019 à 15:07372053
de mon coté pas de coup de coeur,peu de lectures aussi, mais quelques lectures plus qu'agréables :

-"Dans un rayon de soleil" de Tillie Walden
-"Buscavidas" de Breccia/ Trillo (oui réédition)
-"le retour à la terre" T6 de Larcenet/Ferri
-"le dieu vagabond " de Dori Fabrizio

Pierre, 29.06.2019 à 21:53372046
Eh ben moi, en dehors du Rupert et Mulot (et encore, je me demande même s'il est bien sorti en 2019), j'ai rien lu !

Je vais t√Ęcher de me rattraper avec ta liste (qui serait tellement plus attrayante et interactive avec des bullevignettes mais las), merci !

beuzno, 29.06.2019 à 19:29372045
bon! ce n'est pas parce qu'on existe pas qu'il faut se laisser aller!
- saint rose du grand Hugues Micol : jouissif
- le livre pour se faire des amis de Lukas Verstraete : intrigant
- agora de Matthias Lehmann
- saccage de futur président Frédérick Peeters
- la fatma au parapluie de Mahmoud Benamar
- les fleurs rouges (et pas pourpres) de Yoshiharu Tsuge
- brad pack de Rick Veitch
- le dieu vagabond de Fabrizio Dori
- le promeneur du morvan de Vanoli
j'ai apprécié aussi "poussière" de Monde et "no war" de Pastor
j'attends vos s√©lections car j'ai moins lu de bd en ce 1er semestre et j'ai d√Ľ en rater de bonnes

Thierry, 02.11.2018 à 17:34370360





ben oui, il y a quelques bons trucs en 2018

Thierry, 18.08.2018 à 18:27369684
Glotz :

Et ça, évidemment

lanjingling, 18.08.2018 à 7:34369679
Ce n'est pas une erreur, et cela n'a rien à voir avec l'age du narrateur, scrogneugneu...

http://www.langue-fr.net/spip.php?article47

(Et oui, cela correspond bien au titre anglais, qui est un peu plus relaché que sa traduction.)

Thierry, 17.08.2018 à 18:26369677
Le titre original est "my favourite thing is monsters. On retrouve la même incohérence entre de pluriel. Je trouve que la traduction est très bonne surtout sachant que la narratrice à 10 ans et que ce genre d'erreur est "crédible" pour un enfant.

Glotz, 15.08.2018 à 8:01369663
Pour en revenir au sujet, j'ai beaucoup de retard sur mes lectures de 2018, mais déjà plusieurs bons albums :

Mr_Switch, 15.08.2018 à 1:10369661
Oui, je suis d'accord, mon exemple d'altération ne convient pas en titre de ce livre.

Ton exemple de cl√©s de voiture va chercher du c√īt√© de l'euphonie. Que "ce sont ce dont..." soit correct ou non, on √©vitera de toute mani√®re cette construction oralement, puisque difficile et d√©sagr√©able √† prononcer.

Au sujet de la règle d'accord avec le GN dont tu fais mention, je te crois quant à son existence. Je ne suis pas certain de son caractère absolu (des questions de sémantique entrant par exemple en compte)

lanjingling, 15.08.2018 à 0:36369660
Grevisse est a la grammaire ce qu'est bulledair a la B.D. :)

Anoeta, 15.08.2018 à 0:14369659
Distinguons oral et écrit. En effet, à l'oral, "c'est" remplace régulièrement "ce sont" dans les cas complexes.

Il me semble bien que dans le cas de c'est ou de ce sont, le verbe être s'accorde avec le GN qui le suit (si GN il y a).
Prenons le cas qui nous intéresse : GN, ce + être + GN.
Le soucis, ce sont ses ma√ģtresses ! (M√™me si √† l'oral on accepte Le soucis, c'est ses ma√ģtresses)
Ses livres, c'est toute sa vie ! (Mais on ne dirait jamais : Ses livres, ce sont toute sa vie).

De la même manière je dirais :
La chose que j'aime, ce sont les monstres.
Ma plus grande peur, ce sont les monstres !
Mais amusons nous à inverser les GN, cela devient :
Les monstres, c'est ma plus grande peur. (Là encore, on ne dirait pas : Les monstres, ce sont ma plus grande peur.)

On voit bien que :
GN singulier, ce +être + GN pluriel -> conflit oral / écrit
GN pluriel, ce + être + GN singulier -> Pas de conflit on met c'est

Poussons un peu :
Les clés de voiture, c'est ce dont on a besoin.
Ici, on retombe sur un cas hors GN. "Ce dont on a besoin", Switch dirait que c'est indéfini. Le "ce" se rapporte aussi bien à "ce dont on a besoin" qu'à "les clés de voiture". Or là encore, on ne dirait pas Les clés de voitures, ce sont ce dont on a besoin. Ton sujet réel Switch, il faut le chercher après le verbe être pas avant.

Concernant : Moi, c'que j'aime , c'est les monstres.
On est das du discours direct avec un langage familier donc pas de probl√®mes bien s√Ľr. Mais pas comme titre pour le livre qui nous int√©resse. Apr√®s pour avoir lu quelques pages de la preview sur Bdgest on est clairement dans du langage soutenu, pas dans du langage courant enfantin. J'ai bien peur que le titre soit mal traduit...

Ma référence en terme de grammaire c'est Roberte Tommassone, mais étant en vacances je n'ai pas son livre sous les yeux. Jamais lu Grevisse par contre (ni entendu parlé pour être honnête).

lanjingling, 14.08.2018 à 23:17369658
Anoeta :
Le sens ne pose pas problème, on comprend, c'est juste que c'est grammaticalement faux.

Quelles sont tes sources? Pour Grevisse, c'est correct. Pas soutenu, mais pas relaché non plus.
Glotz :
Je trouve que My favorite thing is monsters ne sonne pas très anglais adulte correct.

Pourquoi "adulte"? C'est simplement aussi correct, et aussi peu puriste, que la v.f. Mais les anglicistes sont moins puristes que les francophones, cela choque donc sans doute moins.(Et tous les francophones savent que "sans doute' signifie "avec doute".)

Glotz, 14.08.2018 à 22:35369656
Je trouve que My favorite thing is monsters ne sonne pas très anglais adulte correct. Mais là il faudrait que j'interroge un angliciste et je n'en ai pas sous la main.

Bref, je lirai bient√īt ce livre, en attendant, rappel musical :

Mr_Switch, 14.08.2018 à 21:10369655
Bon, j'avais bien cru comprendre qu'Anoeta trouvait la phrase grammaticalement fausse. Je suis resté vague parce que c'est autre chose qui fait tache pour moi (que Thierry crie haut et fort qu'il préfère les montres, ah bin c'est sympa pour Madame ! ;p)

Pour revenir à la grammaire... Ce n'est tout de même pas aussi évidemment faux. La tournure fait clairement mal aux oreilles, quand on fait quotidiennement attention à sa syntaxe. Résumons : le c' du "c'est" renvoie à quoi ? à "ce que j'aime". C'est indéfini, ça n'aide pas. On n'aime pas ce cas de figure. On cherche un sujet réel : les monstres. Donc pluriel, donc "ce sont". N'empêche qu'ici le singulier me semble tolérable (surtout si l'on veut un registre de langage enfantin/courant.)

Il ne faut d'ailleurs pas grand chose pour rendre le pluriel moins bienvenu.
Par exemple : "Moi, la chose que j'aime, c'est les monstres" fonctionne mieux que "Moi, la chose que j'aime, ce sont les monstres" (On n'a pas de mal à considérer "la chose" comme sujet réel)

En anglais, le titre est une phrase correcte (?) o√Ļ un singulier d√©fini (thing) √©quivaut un pluriel d√©fini (monsters).
La traduction propose un cas de figure proche. Mais elle injecte une dose d'indéfini (c'est plus naturel en français) qui met le bazar.

En fait, ce qui te gêne, Anoeta, c'est le doute qui persiste, non ?
Est-ce qu'une franche altération de la syntaxe t'aurait paradoxalement mieux convenu ? (Exemple : "Moi, c'que j'aime , c'est les monstres" ?) La marque d'oralité devient évidente et parait dès lors consciente.

Anoeta, 14.08.2018 à 20:09369654
Le sens ne pose pas problème, on comprend, c'est juste que c'est grammaticalement faux. J'entends l'argument de Glotz mais le titre original lui ne on contient pas d'erreurs donc je n'aurais pas opté pour cette solution. (D'autant que c'est une erreur fréquente, donc le doute entre traduction volontaire et boulette existe).

lanjingling, 14.08.2018 à 17:55369651
Je ne vois pas le problème: ce que j'aime, la chose que j'aime, le truc que j'aime, et puis, un singulier ou un pluriel, peu importe.

Glotz, 14.08.2018 à 16:13369650
Pas d'accord. Le titre choisi est plus naturel dans la bouche d'un enfant.

Mr_Switch, 14.08.2018 à 13:57369647
Ah... Je pense la même chose depuis trois semaines ; mais je n'ai pas osé ;)

Anoeta, 14.08.2018 à 13:10369646
Heu... Moi ce que j'aime, ce sont les monstres. Ça fait un peu tache quand même...

Thierry, 13.08.2018 à 15:40369644
popur l'instant j'ai un top 2



avec le Feiffer en accessit.
j'ai du mal à trouver des titres qui mérite vraiment d'être distingué.
Peut-être le Peteers.
Puis faudrait que j'achète quand même l'un ou l'autre truc de temps en temps

NDZ, 13.08.2018 à 9:57369641
Le PBE :
Des candidats pour le Top9 en fin d'année

Kill my mother

Lettres d'Amour Infinies

Du Sang sur les Mains - De l'art subtil des crimes étranges

Jorge Luis Borges - Inspecteur de Volailles


Et de bonnes suites

Terreur en Italie

Hong-Kong - Osaka

Miami


Ayant une très bonne bullaffinité avec vous, je vous remercie, cher ami, de confirmer ce que j'ai loupé, notamment le nouveau Gosselin (le reste, je l'avais repéré et gardé en mémoire). Sinon, les suites de séries en lectures plaisantes mais pas folles je suis d'accord, avec un gros plus pour le Bézian quand-même. J'ajoute le F. Peeters qui m'a pas mal emballé. ET, même s'il s'agit de rééditions, le mini-Trondheim, digne de Les aventures de la fin de l'épisode ou de Imbroglio, et du Cow-boy Henk et les offreurs de chevaux, le truc qui m'a fait le plus rire.

lanjingling, 12.08.2018 à 7:53369638
L'auteur avait parle en ces pages d'une reedition a venir...

Pierre, 11.08.2018 à 12:07369630
Mael :
Depuis le début de l'année presque rien ne m'a vraiment emballé dans les sorties 2018 à part ce zine qui a définitivement tenu ses promesses et est épuisé mais mince. C'est un truc fou. A tel point que je n'ai plus mon exemplaire, pour l'avoir offert.


Oui mais tu as gardé le bout des doigts bleus en souvenir.

Mael, 10.08.2018 à 22:47369628
Depuis le début de l'année presque rien ne m'a vraiment emballé dans les sorties 2018 à part ce zine qui a définitivement tenu ses promesses et est épuisé mais mince. C'est un truc fou. A tel point que je n'ai plus mon exemplaire, pour l'avoir offert.

lanjingling, 23.07.2018 à 18:16369514
Le PBE :
Des candidats pour le Top9 en fin d'année

Peut-√™tre est-ce parce que je peux trop bien suivre ses d√©ambulations, connaissant assez bien HK, mais je ne retrouve pas dans cette histoire l‚Äô √©quilibre entre recherche th√©orique, livresque et intellectuelle, et qu√™te physique, qui font le meilleur David B. J‚Äôignore si c‚Äôest moi ou lui qui a rat√© quelque chose. Peut-√™tre est-ce aussi volontaire de sa part, de jouer sur une superficialit√© ludique, comme le fait de titrer Hong-Kong ‚Äď Osaka un volume de voyage en Italie. Mais je ressens la s√©quence au Japon plus r√©ussie. Je n'y vois pas la naivet√© qui m'apparait un peu forc√©e √† HK.