créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les albums les mieux notés
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par coeurdepat
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Delcourt

complétez cette fiche
Reine des lézards
ScénarioBurns Charles
DessinBurns Charles
CouleursNoir et Blanc
Année2002
EditeurDelcourt
CollectionContrebande
SérieBlack Hole, tome 4
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Bullenote [détail]

Chris et Rob s'offrent deux jours en amoureux au bord de l'océan. Ce moment idyllique va pourtant avoir d'énormes répercussions : la mère de Chris se rend compte que sa fille sèche les cours et lui ment... Chris est alors interdite de sortie et prend, en accord avec Rob, une terrible décision. Elle va aller s'installer dans les bois avec les adolescents malade de la Crève... Pendant ce temps, Keith retourne à la maison d'Elisa, cette fille qui le trouble tant...

 

1 avis

Oslonovitch
Avec "La reine des lézards", le scénario progresse enfin de manière significative. Le couple symbolique de Chris et Rob se retrouve et les deux tourtereaux profitent de leur jeunesse en oubliant un peu leur maladie. Cette démonstration d'amourette d'adolescence est à la fois sympathique et un peu surannée, un peu à leur image, on hésite entre l'apaisement et l'ennui.

Mais heureusement Charles Burns ne s'arrête pas là et prépare des passages plus forts, comme notamment celui mettant en scène l'intrigante Eliza qui trouble Keith dans une scène sombre et glauque très réussie. On suit donc plusieurs personnages en parallèle, comme c'est devenu une habitude dans cette série et la décision que prend Chris vis à vis de sa maladie permet à l'histoire de véritablement avancer. De plus, Burns n'abandonne pas le côté obscur de son histoire en continuant de distiller une ambiance menaçante où les rares scènes de joie innocente entre Chris et Rob paraissent d'autant plus rares et promises à une fin rapide.

Du reste les dernières planches sont parfaitement emmenées, et Burns termine ce tome 4 sur un tempo enlevé, avec un scénario qui devient excitant. Le lecteur achève sa lecture au beau milieu d'une scène très forte, en rageant de devoir attendre le mois d'octobre 2003 pour la sortie du Tome 5…
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

album

intégrale
bordure
coin bordure coin