créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Pilote
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par benoit
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© La Boîte à Bulles

complétez cette fiche
Tome 2
ScénarioVanyda
DessinVanyda
CouleursNoir et Blanc
Année2007
EditeurLa Boîte à Bulles
CollectionContre-Jour
SérieL'immeuble d'en face, tome 2
autres tomes1 | 1.5 | 2 | 3
Bullenote [détail]

Alors que Claire et Louis du 3ème continuent d’enchaîner moments de tendresse et grosses soirées entre potes, Béatrice au premier s’efforce de gérer au mieux sa situation de mère célibataire. Pour cela elle peut compter sur sa maman, mais aussi sur ses voisins : Louis bien sûr, qui s’est pris d’affection pour le petit Rémi, mais aussi Fabienne du 2nd, toujours prête à rendre service et à discuter de tout et de rien (mais surtout de son chien !), ou même Jacky, le mari un peu bourru de Fabienne qui la croise de plus en plus souvent dans le couloir (d’ailleurs est-ce vraiment un hasard ?).
Noël approche… Pourtant, depuis quelques temps, Claire traîne un air triste…

Autres publications:

L'immeuble d'en face Chapitre 29 dans Porophore 10 (Porophore #10)
L'immeuble d'en face dans Porophore Rézurecioñe (Porophore #11)

 

1 avis

Coacho
Cet album était attendu de pied ferme par la meute des lecteurs charmés par le premier tome de Vanyda. Que pouvions-nous espérer de plus sans sombrer dans la redite ?
Et bien Vanyda, en jeune femme sereine, nous répond en nous offrant un récit parfait dans la continuité. On prend les mêmes et on recommence ? Non… C’est mieux ! On évolue.
On en apprend plus sur ces gens comme tout le monde, qui ne vivent rien d’autre que ce que nous vivons tous.
Bien entendu, il faut savoir tout d’abord faire preuve d’abstraction et s’extirper de la comparaison dite « à soi »… ça finit par faire dire que c’est facile et que chaque banal mouvement que nous faisons peut être l’objet d’une aventure de 200 pages.
Ensuite, il faut savoir apprécier l’extrême difficulté pour tout narrateur de conter le quotidien, dans ce qu’il a de plus plat et de plus subtil, sans ennuyer, et savoir relever ces parcelles d’intérêt que comportent toutes nos vies.
Vanyda sait faire tout ça et, sans juger, sans prendre partie, sans donner plus d’affection à l’un ou l’autre de ses personnages, sans se mettre en scène, elle réussit un genre nouveau de biographie fiction vraiment enthousiasmant.
Mais ce n’est pas tout ! Elle ne s’arrête pas en si bon chemin ! Quitte à bousculer tous les codes et à tracer sa voie, elle le fait aussi par le biais du dessin.
Résolument inspirée par le trait manga, elle se joue des tics du genre, met une sauce franco-belge dans son plat, ajoute des décors et développe ainsi un univers qui n’appartient qu’à elle.
C’est épatant.
Les voisins se croisent, leurs histoires s’entrechoquent, leurs destins prennent des tournures inattendues, et tout ce sympathique petit monde est bousculé et pas vraiment épargné par la vie… Comme tout un chacun finalement…
Ceci étant, même si je suis toujours sous le charme, c’est certain, je dois avouer avoir été moins surpris qu’au premier album. C’est parfois ce qui arrive quand de talentueux auteurs banalisent l’extraordinaire ! Bravo.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin