créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les albums les mieux notés
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Rohagus


par Indy
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Kana

complétez cette fiche
Je t'attendais
ScénarioUrasawa Naoki
DessinUrasawa Naoki
CouleursNoir et Blanc
Année2004
EditeurKana
CollectionBig Kana
SérieMonster, tome 16
autres tomes... 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 1hs
Bullenote [détail]

Cette fois, la fin est proche pour Johann. Après l’avoir suivi, Tenma a fini par trouver une piste sérieuse concernant ses intentions. Pendant ce temps, Nina rencontre Peter Čapek, chef d’une branche de l’extrême droite et rescapé de "la villa des roses". Čapek s’apprête à révéler la terrifiante vérité qui se cache derrière la naissance des jumeaux.

 

3 avis

pikipu
"Je t'attendais".

Voilà exactement ce que j'ai pu dire à ce volume quand je l'ai vu en librairie. "Je t'attendais".
Parce que j'étais curieux de voir ce qu'Urusawa, en vitesse de croisière dans le dernier volume, avait bien pu mettre dans ce tome-là. Si, le nombre de volumes restant étant connu, l'auteur se trouvait obligé de livrer mille et une informations pour finir décemment une histoire que l'on a parfois pu voir traîner en longueur. Tout est bien maîtrisé, tout tient-il de bout?

Ce volume est le point de rencontre de nombreux éléments évoqués, rabachés dans les volumes précédents. On ne comprend pas tout encore, mais la vision du final se dessine, en tout cas ses larges contours. On sent bien qu'il reste une petite surprise à la Urusawa pour les deux tomes à venir. Que les jumeaux ne le sont pas pour rien. Que ce que l'on croyait tout blanc ne l'était pas totalement.

Déjà 16 tomes dévorés et je reste fasciné encore par ce talent de dessinateur. Il y a une expression dans les visages, une justesse dans le portrait des personnages, vieillis comme rajeunis, qui font d'Urasawa, grand conteur et docteur es suspens, l'un des auteurs majeurs de la bande dessinée.
herbv
Alors que la série commençait à me lasser depuis quelques volumes, surtout la lecture des 13 et 15 qui sentaient un peu le délayage, je dois dire que le 16ème, antépénultième tome de la série, a relancé tout mon intérêt. La fin est proche, les événements s'emballent et on ne va plus tarder à savoir ce qu'est réellement Johann. Le récit s'est recentré sur le Dr. Tenma et sur Nina et ça n'est pas trop tôt, même si on continue à suivre nombre de personnages secondaires. Grâce à une narration nerveuse, de nombreux flash-back et quelques cliffangers d'excellente facture à la fin de certains chapitres, j'ai éprouvé beaucoup de plaisir à la lecture de ce volume. Il semblerait qu'on s'achemine vers un final époustouflant.
bourle
Les jours de Peter Capek sont comptés. Un homme Milan Kolas a d’excellentes raisons de vouloir en finir avec lui, il veut le tuer et est près à tout pour arriver à ses fins. Gillen et un futur ancien commissaire ont enfin comprit la technique qu’emploie Johann pour tuer. Christof, bras droit de Johann rencontrera Eva sous un jour qu’il ne connaissait pas. Mais surtout, on connaîtra enfin le lien entre Franz Bonaparta et les jumeaux.

Ce tome est génial, intrigue, rebondissement, dénouement tout y est. Quelques fractions du passé des jumeaux restées obscures à nos yeux nous sont enfin dévoilées. J’ai apprécié la manière que Johann employait pour donner le nom de ses victimes à leur meurtrier respectif. On plonge ensuite dans la vie privée du « Bébé ». Tout va très vite, Urasawa tient en haleine sont lecteur avec un tome dynamique. Et comme à son habitude, Urasawa laisse le meilleur pour la fin…

Cet opus est excellent, toutes les qualités requises pour un bon tome sont présentes ici.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin