| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par Cellophane
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Delcourt

complétez cette fiche
Mavel coeur d'élue
ScénarioMouchel Philippe
DessinMouchel Philippe
Année1995
EditeurDelcourt
CollectionTerre de Légende
SérieLe Mur de Pan, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3
Bullenote [détail]

Qu'y avait-il au-delà du mur de Pan ?...
On ne l'avait jamais su, ou bien on l'avait oublié, ou bien il n'y avait simplement rien, et le mur n'était alors que le rebord du monde, une enceinte élevée par un Dieu bienveillant pour épargner à ses enfants l'irrésistible tentation de s'aller perdre dans l'abîme.

 

1 avis

petitboulet
Pour moi ce premier tome du Mur de Pan a été un dépaysement bienvenu, du fait du traitement très particulier de l'histoire par l'auteur.

On sent que Mouchel a passé beaucoup de temps sur sa bd, et il en ressort une oeuvre vraiment atypique et originale. Mouchel se révèle un excellent dialoguiste tout au long du livre, le langage, bien que connoté "cape et épées", passe parfaitement, naturellement, et colle bien à l'ambiance de poésie qui colle à l'ouvrage. Il y a un grand équilibre entre cases de narration et cases de dialogue, les cases de narration étant assez fournies en texte, sans être étouffantes, et décrivant une atmosphère de conte, de poésie, les cases de dialogues arrivant pour aérer de belle manière le récit et lui donner du rythme. Ces cases de dialogues se révèlent moins chargées en rêverie aussi, les dialogues pragmatiques et ironiques contrastant avec la douceur des cases narratives.

Le dessin est aussi dans cette veine poétique, expressionniste, et prend parfois un aspect de gravure dans les traits des personnages et les paysages. C'est littéralement l'illustration d'un conte, retranscrivant presque à la perfection l'ambiance de rêverie qui accompagne le conte, et son côté vieillot sympathique. Ce côté un peu rétro est accentué par la technique de dessin utilisée par Mouchel, tout en gris, ce qui donne de la douceur et du volume à cet ouvrage étrange.

Etonnant, beau, original, réjouissant, voilà les qualificatifs de ce premier tome du Mur de Pan, qui ne se contente pas de présenter les personnages, mais avance déjà résolument dans l'intrigue sans nous laisser d'impression de trop peu... Un coup magistralement réussi, très maitrisé, et où l'on sent l'implication totale de l'auteur.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin