| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par guillaume b
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Casterman

complétez cette fiche
Le destin de Jane
ScénarioSeiter Roger
DessinBonin Cyril
Année2000
EditeurCasterman
SérieFog, tome 2
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Bullenote [détail]

Tout a commencé dans les îles Shetlands, quand Sir Thomas Launceston, archéologue de son état, a ouvert un tumulus viking. S'en suivit une série de meurtres particulièrement violents, dont celui de Sir Thomas. Mary Lauceston, sa fille, décide alors de mener sa propre enquête avec son ami Ruppert Graves. Elle est en effet convaincue que la police manque d'inspecteurs capables de résoudre le mystère dont sont enveloppés ces crimes. Pendant ce temps le jeune Julian Harwood, inspecteur à Scotland Yard, est sur toutes les pistes ...

 

2 avis

CoeurDePat
Cet album, qui conclut ce premier mystère de la série, est encore meilleur que le précédent.
Nous menant en les personnes de Mary et Ruppert par un chemin que ne laissait soupçonner le 1er tome, le mystère se dévoile de plus en plus, mais avec toujours beaucoup de suspense...
et l'on constate l'habileté du scénario (encore une fois, malgré une ou deux petites invraisemblances).
Côté dessin, on pourra constater une légère amélioration, particulièrement au niveau des noirs.
Très bon album, très bonne série. Espérons que la suite sera à la hauteur.
Da Rocha
Avec ce deuxième tome, les protagonistes de "Fog" poursuivent leurs palpitantes aventures pour notre plus grand plaisir.

L'histoire, particulièrement bien construite, continue pour partie dans les bas-fonds de Londres. Une nouvelle fois, Roger Seiter nous livre les réponses au compte goutte et fait résolumment pencher son intrigue du coté de l'enquête policière en délaissant peu à peu les éléments fantastiques. Tout ceci est réellent bien amené : les brumes de l'enquête se dissipent, mais le scénariste parvient malgré tout à conserver secrête l'identité du vrai coupable jusqu'aux derniers instants. De la belle ouvrage.

Le trait si particulier de Cyril Bonin renforce efficacement l'atmosphère oppressante des ruelles londoniennes instaurée par le scénariste. Une fois immergé dans l'histoire (et cela arrive vite), ce style peu commun en devient finalement agréable à l'oeil.

Les deux premiers opus constituent un cycle efficace qu'il serait dommage de laisser passer !
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin