| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par jaieff
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Casterman

complétez cette fiche
Le mangeur d'âmes
ScénarioSeiter Roger
DessinBonin Cyril
Année2001
EditeurCasterman
SérieFog, tome 3
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Bullenote [détail]

Londres 1874... Quelques semaines après la mort tragique de Julian Harrwood (Le destin de Jane), la vie a repris son cours. Aidé par Mary Launceston, Ruppert Graves travaille sur un article traitant du récent engouement de la bonne société anglaise pour le spiritisme et le paranormal. Alors même qu'ils venaient tous deux d'assister à une séance de spiritisme orchestrée par la célèbre médium Mrs. Todd, celle-ci met fin à ses jours de façon brutale et inexpliquée. Et c'est alors que se produisent une succession de suicides plus incompréhensibles les uns que les autres. Quel lien pouvait-il bien exister entre la médium, l'officier Collins , le domestique Cribb et l'ambigu docteur Nash ?

 

1 avis

Da Rocha
Avec « Le Mangeur d’Ames », Roger Seiter et Cyril Bonin entament le deuxième diptyque d'une série jusqu'à présent remarquable.

Le scénario de cette nouvelle aventure semble plus orienté fantastique que lors de la première enquête. Cette fois ci, Roger Seiter laisse la responsabilité des investigations aux personnages secondaires des deux premiers tomes : Mary et Ruppert. L'intrigue, pleine de suspens, fonctionne de nouveau à merveille. L'histoire se lit aisément avec un soupçon d'avidité. A noter, la scène ponctuant ce troisième tome fait un rappel aux premières pages de l'album. Je n'en dirai pas plus pour vous laisser découvrir l'intrigue imaginée par le scénariste.

Le dessin de Cyril Bonin est toujours aussi bon, compte tenu de son style très particulier. Une novation malgré tout : la mise en couleur nous offre teintes plus chaudes qui tranchent avec les tons des premiers tomes. Les décors de Londres sont de nouveau très réussis. Le seul petit reproche tient aux visages des personnages sans véritable expression ...

En bref, du très bon. Espérons simplement que l'introduction des éléments fantastiques n'entacheront pas la conclusion de ce cycle...
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin