créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par rohagus
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Delcourt

complétez cette fiche
L'Archipel du danger
ScénarioAyroles Alain
DessinMasbou Jean-Luc
CouleursMasbou Jean-Luc
Année1998
EditeurDelcourt
CollectionTerre de Légende
SérieDe Cape et de Crocs, tome 3
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 ...
Bullenote [détail]

Voguant à bord du Hollandais Volant vers les îles Tangerines et leur trésor, nos héros s'emparent d'un navire pirate, délivrent une belle captive, subissent l'ire d'un monstre marin, font naufrage, explorent une île étrange, participent à une expérience... et affrontent de féroces cannibales.

 

1 avis

Jean Loup
De Cape et De Crocs. Evoquer ce simple nom de série fait sourire béatement le bédéphile connaisseur. Il faut dire que les deux premiers tomes sont d'une qualité époustouflante et qu'ils supportent maintes relectures. "L'archipel du danger" reprend donc le flambeau après deux livraisons fabuleuses. C'est sans doute par comparaison que ce tome paraît moins réussi.

Rien à dire quant au travail de Jean-Luc Masbou. Encore une fois, il propose une série de planches magnifiques. Les expressions des visages sont drôlatiques, les attitudes dynamiques, les paysages enchanteurs, et les couleurs sont aussi belles que possible. C'est de la très haute qualité, comme peu d'illustrateurs sont capables d'en faire. Bravo, bravo, bravo.

J'ai déjà eu l'occasion d'écrire tout le bien que je pense d'Alain Ayroles. Je continue à le considérer comme l'un des scénaristes les plus prometteurs du XXIe siècle.
Cependant, bien que l'humour reste omniprésent et que la qualité des dialogues ne se démente pas, je trouve que l'intrigue est plus faiblarde.
Déjà, il n'y a pas de scène d'anthologie comparable à la course-poursuite du deuxième épisode. Ensuite, le personnage de Bombastus jouera peut-être un rôle important, mais dans ce tome il est agaçant, bavard et ne fait guère progresser le récit. Enfin, le fait qu'il y ait séparation des personnages et passage d'un groupe à l'autre, fait qu'à la fin de l'album, on a eu l'impression de suivre une série de courtes scènes sans réelle unité. C'est dommage car le procédé peut être redoutablement efficace (au cinéma, revoyez "L'Empire contre-attaque" pour vous en convaincre).

La critique est sans doute sévère. Je la tempérerai en rappelant que j'adore cette série. Qui aime bien châtie bien ! Ce troisième tome est en-deçà des autres. Cela reste un album dont il serait dommage de vous dispenser.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin